Il s’injecte un virus informatique !

Virus

VirusUn chercheur du Royaume-Uni, Mark Gasson, est devenu la première personne au monde à être infectée par un virus informatique. Techniquement parlant, l'homme porte un implant dans sa main qui est lui-même corrompu par un malware.

A première vue, on peut douter de l’intérêt de la chose et pourtant ce n’est pas qu’une fantaisie. La puce RFID est installée dans sa main gauche depuis 2009, elle est en tout point similaire à celles implantées sur des animaux.

Gasson est-il fou à lier ? Non, car il démontre que les implants médicaux sont de plus en plus sophistiqués et deviennent vulnérables aux virus informatiques. Ce qui signifie que ces technologies qui seront essentielles à la santé d’un être humain pourraient potentiellement mettre en danger la survie des porteurs si elles venaient à être corrompues. D’où l’intérêt de cette expérience surprenante.

Il déclare, ‘Bien qu’il soit excitant d’être la première personne à être infectée par un virus informatique, j’ai trouvé l’expérience surprenante car l’implant est intimement lié à moi, mais la situation est peut devenir hors de contrôle.’

Ce qui nous amuse le plus ? Sa puce lui permet d’accéder à son téléphone portable et d’ouvrir les bâtiments de l’université Reading’s School of Systems Engineering. Ce type ne perdra jamais son badge ! Veinard !

Tags :Sources :TechEblog