Un jeune Chinois vend un rein au marché noir, les jeux vidéos accusés

Une table d'opération

Une table d'opérationVous vous souvenez peut-être de l'histoire peu commune du jeune Chinois qui, en 2011, avait vendu un rein pour s'acheter un iPad. Aujourd'hui, un jeune homme en vient aux mêmes extrémités, pour une raison légèrement différente: rembourser ses dettes... dues aux jeux vidéos...

Il y a quelques jours, un gang était arrêté par la police de Shijiazhuang, dans la province de Hebei, en Chine. Spécialiste du marché noir d’organes, les forces de l’ordre ont retrouvé un rein appartenant à un jeune joueur chinois. Surnommé Zhang, ce jeune garçon de 18 ans avait signé un contrat de prévente assumant l’entière responsabilité et les conséquences futures d’un tel acte.

Si sur le marché noir chinois, un rein se monnaie 47 000$, Zhang a vendu le sien pour 6 510$… seulement. Dues, semble-t-il, aux jeux vidéos, les dettes du jeune homme s’élevaient à 3 255$. L’histoire ne dit pas si sa situation est véritablement à imputer aux jeux vidéos, et autres achats in-app, ou à une addiction aux jeux d’argent en ligne, par exemple…

Tags :Sources :Kotaku
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Quel abrutis ! En mettant son rein en vente sur le bon coin, il aurait pu faire monter les enchères et gagner plus de pognon… Y’a de ces crétins sur terre…

    1. Pas sûr que ce soit Florence qui ait posté cela. Une vie est précieuse même celle d’un con, d’un abruti, d’un connard, d’une sale personne, peut importe. C’est si facile de détruire la vie mais la créer c’est une autre histoire.

  2. C’est quand même navrant de lire ce genre de chose. Comment peut-on en arriver à de tels extrémités ?
    Un rein, c’est pas comme si ça repoussé…
    Surtout qu’en si prenant correctement, il doit bien y avoir moyen de trouver des gens fortuné prêt à payer pour ne pas passer par les lites d’attentes. Et ainsi de faire cela proprement avec un vrai suivi médicale.
    Et encore, c’est surtout un suivi psychologique qu’il aurait besoin pour retirer cette addiction !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité