NSA, PRISM : et si la solution était d’abandonner Facebook et Google ?

PRISM

Le scandale PRISM/NSA continue de faire des remous, cette fois du côté de l'Allemagne. Le ministre fédéral de l'Intérieur du pays a d'ailleurs invité ceux se sentant épiés par les Etats Unis à cesser d'utiliser Facebook et Google.

Aux grands maux les grands remèdes : l’adage a d’ailleurs été appliqué par Hans-Peter Friedrich, le ministre fédéral de l’Intérieur allemand, qui a déclaré mercredi dernier qu’il existait une méthode pour échapper à la NSA, et au programme PRISM.

Radicale, la méthode consiste à ne plus utiliser de services dont les serveurs sont amenés à transiter par les Etats Unis, Facebook et Google en tête de liste :

« N’importe qui ayant peur de voir ses communications interceptées de n’importe quelle manière qui soit devrait utiliser des services dont les serveurs ne transitent pas par les Etats Unis. »

Et si la solution était là ? Et s’il fallait laisser tomber tous ces services dont les données traitées sont vouées à passer par des serveurs nichés aux Etats Unis ? Et si on se rendait compte, après avoir réfléchi 3 secondes, que ce n’était tout simplement pas possible, ou du moins, trop radical pour nous permettre de travailler efficacement ?

Tags :Via :bgr
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ca aurait été possible si les états européens c’étaient décidés à mettre en place une politique commune, entre autre pour permettre de s’affranchir de notre dépendance technologique aux USA.

    Mais on préfère faire chier les agriculteurs avec des lois à la con plutôt que de construire l’Europe.

    1. Ok…..
      CA c’est du LIEN, le mec arrive à te caler « les agriculteurs » dans un article consacré à PRISM….
      Chapeau bas l’Artiste !

      1. Il a pas tort dans un sens que l’Europe ferai mieux de recentrer son travail sur une meilleur coopération entre pays de l’Europe au lieu de dire à tel pays que cet impôts est pas bien…
        PRISM prouve que l’UE ne sert à rien, différents pays ont été touché et on voit quoi ??? Rien du tout.
        L’UE était censé contre carré les puissances économiques comme les USA, la Russie et la Chine et à ce jour, la seule chose que je vois c’est une Europe de merde qui ne fait que voter des lois qui ne servent à rien…en clair l’UE ne vaut pas mieux que nos gouvernements d’aujourd’hui…

      1. sague je t’emmerde … internet est un espace libre. Ta connerie signifie qu’on ne doit plus rien revendiquer c’est ça ? et après tu va venir pleurer parce que tu n’as plus de liberté. Espèce de trou du cul va !

        J’insiste … ça fait 30 ans que l’Europe est en place et pas un n’a réfléchit à comment s’affranchir des contraintes imposées par les USA en matière de haute technologie.
        Nos processeurs sont designés par les sociétés américaines, nos OS sont designés par les sociétés américaines … si un jour le gouvernement des USA devient vraiment autoritaire et se décide à placer des espions dans l’ensemble des machines du globe, il ne leur faudra pas 5 ans pour y arriver.

      1. Si tu résume google à un simple moteur de recherche effectivement… Mais j’attends tes solutions pour Android, Google Drive, Maps, Picasa…

        1. Il faut décentraliser les données !!

          Il y en à pour tout, suffit de chercher.
          Drive => Etherpad
          Maps => OpenStreetMap
          Picasa => Piwigo

          Certes s’est service sont perfectibles mais justement plus on les utilisera plus ils seront performant et de qualité

          http://prism-break.org/

        2. Bonjour

          @shady
          Android : utiliser un téléphone pour simplement téléphoner. Sinon financer ou aider des solutions 100% open source et sans contrôle telles que Firefox OS et UbuntuOS.
          Google Drive : Pourquoi confier ses données personnelles au Web ???
          MAPS : Pas forcément d’équivalent. Voir l’Ign éventuellement
          Picasa : Pourquoi confier ses données personnelles au Web ??? En plus avec une qualité plus que moyenne :-(

          A+

          Olivier

    1. Moi je chercher avec Lycos, altavista, AOL.
      Ah bah en fait non, bon bah on fait comment?
      Comment ca mon dictionnaire ? ya rien la dedans !!!

  2. Les gens te mettent n’importe quelle connerie sur Fakebook et autres joyeusités d’internet, et là maintenant ils s’inquiètent d’être épiés ahaha XD

  3. Et si on se tournait vers des solutions open-source ? Et si on arrêtait d’utiliser le web comme une machine à fric ? Sauf que cela n’arrivera pas. Les différents acteurs du web sont trop contents de pouvoir se reposer sur le modèle économique instaurés par les géants du web, qui eux, se tournent de manière radicale vers l’exploitation du Big Data.

    Soit-dit en passant, le traité transatlantique qu’on (Commission européenne) s’apprête à signer avec les États-Unis porte également sur la non réglementation de l’exploitation des données européennes par les géants américains du web ( Google, Facebook, Amazon, Yahoo! etc). Vala vala ^^

  4. Et si on faisait juste attention à ce qu’on mettait sur Internet?

    On sait très bien que l’on est surveillé de partout. En même temps vu la quantité d’informations qui passe sur Internet, il est normal qu’un gouvernement veuille regarder ce qui se passe. Après je pense que si on avait une utilisation d’Internet « reponsable », ou du moins si on était au courant des traces qu’on laisse sur Internet ca irait mieux. Un outil pas mal pour ça justement, Ghostery: http://t.co/BMd0oEj2ob

    1. A NON !! Ghostery est propriétaire et collecte des infos dans le but de les revendre aux régies (si option GhostRank activé).
      Disconnect de loin la meilleure solution open source.

  5. Qu’est-ce qu’il faut pas entendre … C’est ca leur solution ? Arrêter d’utiliser des services parce-qu’ils sont soumis à des contrôles qui ne nous plaisent pas ?

    Je propose plutôt de régler le problème en amont. Ca n’est pas à nous utilisateurs dupés de payer pour des conneries.

    Et perso, j’en ai rien à foutre que la NSA ait mes infos persos .. Ca change quoi à nos vies sérieusement ? Qu’est-ce qu’ils vont faire de ces infos si vous n’avez pas besoin de cacher quoique ce soit ? Ce débat est un débat débile. Votre vie privée, elle n’est plus privée depuis 50 ans, arrêtez de vous leurrer … Ca n’est rien de bien nouveau

    1. sisi c’est la meilleure solution ! c’est comme si on te dit pour pas grossir, ne mange pas trop gras, trop sucré trop salé 😀

      pareil pour moi, j’ai rien à cacher comme données, et ce que je veux cacher je le met pas en ligne c’est tout. donc ça me dérange pas plus que ça. faut être naïf pour croire qu’on peut mettre des choses online de manière totalement sécurisée et respectant la vie privée => sur fessedebouk c’est déjà mort dès l’instant ou une personne peut voir ce qu’on met… et il suffit d’un petit bug pour que ça soit accessible à tous.

      bref, qu’on soit épier c’est pas bien, pas du tout, mais faut réfléchir 2mn et pas faire n’importe quoi n’importe où !

      1. D’accord, mais je te rappel que ce que tu ne mets pas en ligne, tu l’as peut-être eu en ligne. Et tu ne veux pas forcément que d’autres personnes sache que c’est qqch qui (peut) t’intéresses(er).
        Tu ne produit pas tt ce que tu as sur ton PC. Et cette partie qui vient de l’extérieure est d’autant plus importante pour les gens qui t’épies que c’est sur ces informations que tu collectes qu’ils peuvent implanter des données et composants susceptibles de t’influencer.

        1. Tu ne produit pas tt ce que tu as sur ton PC. Et cette partie qui vient de l’extérieure est d’autant plus importante pour les gens qui t’épies que c’est sur ces informations que tu collectes qu’ils peuvent implanter des données et composants susceptibles de t’influencer.

          Peux tu développer ton idée, donner un ou des exemples?

  6. Franchement, vous voyez les terroristes utiliser facebook/google pour communiquer, ourdir des complots ? Alors si ce n’est pour la sécurité, pourquoi espionner ces sites ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité