Une adresse email officielle pour chaque citoyen d’Iran

Une jeune Iranienne

La liberté est un privilège dont certains n'ont pas la chance de jouir. En Iran par exemple, la situation est des plus difficiles. Le gouvernement agit régulièrement pour réguler toute communication vers l'extérieur, Internet n'y échappe pas. Aujourd'hui, le gouvernement annonce la mise en place d'une adresse email officielle pour chaque citoyen.

Le Ministre des Communications, Mohammad Hassan Nami, a déclaré lundi que les adresses officielles en mail.post.ir allaient permettre « interactions mutuelles et communications entre le gouvernement et le peuple. » Si une telle initiative pourrait être saluée, dans un pays au lourd passé de censure comme l’Iran, on ne peut que s’en inquiéter.

Faut-il effectivement y voir un outil d’espionnage supplémentaire ? Lorsque l’on sait que l’Iran fait tout son possible pour bloquer les fournisseurs d’emails et prévoit depuis plusieurs années la mise en place d’un Intranet national, privé de communications avec le monde, il y a de quoi se poser des questions.

A moins que la récente élection d’Hassan Rouhani n’atténue quelque peu la situation…

Tags :Sources :Mashable
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je suis le seul à me demandé pourquoi notre gouvernement ne fait pas pareil? Tant qu’on nous prive pas d’autre adresse e-mail je vois pas en quoi c’est un outil de controle, de toute façon je pense qu’avec PRISM & co on a bien compris que tout ce qui est dans notre boite mail est contrôlé par le grand chef US. Ici on nous donne juste un E-mail à chacun et en gros tout ton spam gouvernement ira la bas. Si par exemple ton cartier est touché par des travaux ou quoi on peut t’avertir via ce systeme. T’es en rien obligé de parlé à ta femme ou autre via celui ci.

    1. Le mail va peut-être un peu loin à mon goût mais un portail web unique pour communiquer avec l’administration et régler sa paperasse ça pourrait être sympa.
      Enfin en France on a déjà d’autres problèmes à régler, si déjà on pouvait tenir la charge lors de grosses affluences (impôts, bac, etc.), ce serait un premier pas.

      Comme dit dans le commentaire précédent, de toute façon les USA font pareil avec gmail, outlook, etc.
      Je rajouterais même que si les mails sont transférés sans encryptage, cela ne changeras rien d’un point de vue sniffing.
      Donc dire « bouh c’est mal » ça peut être utile mais attention à ne pas le dire juste parce que c’est fait en Iran.

      De toute manière, si vous voulez pas qu’on lise vos emails, vous encryptez le contenu textuel avec un algo correct (et bien salé si possible) et le tour est joué. Vous pourrez même y transférer vos plans de contrôle du monde par la prise d’otage de centrales nucléaires, la NSA ou autre n’y verront que du feu.

  2. Je ne peux pas saluer une initiative de flicage du peuple, mais au moins, le gouvernement Iranien est honnête et joue carte sur table avec ses citoyens :
    « interactions mutuelles et communications entre le gouvernement et le peuple »

    C’est PRISM assumé et affiché. Au moins, les iraniens sont au courant.

    La question après, c’est qu’en font-il derrière. Car si la NSA prétend que ne sont contrôlées les données que pour des raisons de sécurité intérieure et de lutte contre le terrorisme (mais ça peut être large et aller loin), qu’en est-il en Iran…

  3. Oui mais dans ce pays, au vu de l’article, aucun autre adresse mail e pourra être créé. Seul l’adresse du gouvernement pourra être utilisé.

    1. Quel article ? La source dans laquelle il est clairement écrit qu’on ne sais pas si les emails alternatifs sont illégaux : « though Nami didn’t say if private email addresses would be outlawed. ».

  4. @Moi, sinon tu fais comment pour imposer un unique systeme de messagerie à des citoyens qui connaissent l’internet (plus ou moins) libre ?
    En coupant l’accès à tous les autres sites qui permettent de communiquer, cad au minimum 50% de tout l’internet, sans compter les reseaux anonymes ?

    Je comprend mieux la recommandation assez aleatoire des commentaires maintenant…

  5. Le fait d’avoir une adresse e-mail officielle permet d’informer la population de manière économique par exemple au lieu d’envoyer les feuilles d’impôts par la poste (cf. France), les iraniens pourront le faire par courriel. De même pour toutes les autres administrations. S’ils (les iraniens) ajoutent des modèles de courriel type pour la Sécurité social (et oui, ils en ont une) alors l’administration pourrait traiter l’information de manière automatique. Bref, les iraniens ont du pétrole et des idées. Quid de la France ?

    L’auteur gagnerait à lire l’actualité et à mieux connaitre le sujet qu’il traite. Peut-etre qu’ils sauraient :
    -le Parsi (langue parlé dans le monde iranien) est dans le TOP10 des langues d’Internet.
    – les pays « démocratiques » attaquent l’Iran avec des virus
    – les grandes compagnies du net fournisseur de courriel (yahoo, google, etc.) de ces mêmes pays travaillent avec les services de renseignements,
    – tous pays – même la France- enregistrent et stockent les échanges numériques

    Alors il s’éviterait de faire le coup de la censure alors que l’Iran est un des pays les plus innovants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité