La France porte plainte dans l’affaire du PRISM

PRISM

La France semble également avoir son programme d'espionnage personnel orchestré par la DGSE et pourtant, cela ne l'empêche pas de porter plainte contre les sociétés américaines concernées par l'affaire PRISM. Heureusement, ce n'est pas l’hôpital qui se moque de la charité, ce sont des associations qui réclament des comptes et non le gouvernement.

Selon l’AFP, deux associations dédiées aux droits de l’homme souhaitent déposer un recours afin de mettre en lumière les tenants et les aboutissants de l’affaire PRISM. Pour rappel, ce marasme est une vaste collaboration secrète entre la NSA, le FBI, et presque toutes les entreprises de haute-technologie que vous côtoyez quotidiennement.

Le PRISM a octroyé au gouvernement américain un accès sans précédent aux renseignements personnels au moins durant les six dernières années. Evidemment, les communications étrangères étant les principales concernées, l’Europe et donc la France n’aura sans doute pas été épargnée.

Aussi, la Fédération internationale des droits de l’Homme (FIDH) et la Ligue des droits de l’Homme déposeront ce jeudi une plainte contre X. Le but étant que des sociétés comme Apple, Youtube, Yahoo, Paltak, Google, Facebook, Skype, AOL et Microsoft s’expliquent sur leurs pratiques non éthiques. Ont-elles autorisé la NSA à collecter des données et selon quelle envergure ?

Quid de leur prétendue méconnaissance du programme d’espionnage et le cas échéant, dans quelles mesures les filiales françaises ont-elles été impliquées ? Au micro de France Info, Maître Daoud explique les griefs reprochés à ces multinationales, à savoir,

‘l’accès non autorisé sur un système de traitement de données, des collectes de données à caractère personnel, des atteintes volontaires à l’intimité de la vie privée, le fait de porter atteinte au secret des correspondances électroniques’.

Il est vrai qu’un mois après les révélations d’Edward Snowden, ‘la taupe du FBI‘, si l’affaire s’est envenimée, aucune réponse ou clarification n’a encore été apportée…

 

Tags :Sources :20minutes
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Au fait, gizmodo est bien un site us à la base, donc soumis au patriot act.
    Donc toutes nos données, nos messages sont consultés en direct par la NSA ?
    .
    ils doivent bien se marrer …

  2. « Heureusement, ce n’est pas l’hôpital qui se moque de la charité, ce sont des associations qui réclament des comptes et non le gouvernement. »…………. Je rêve ou quoi?
    Décidément, je renonce à lire les articles de ce site et, surtout, de Florence. Trop de fautes et des contenus bien trop insuffisamment sourcés et des affirmations complètement déplacées. « Edward Snowden une taupe du FBI » vous plaisantez?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité