La publicité ciblée, cancer de l’Internet ?

Hôpital

Si l'idée que la NSA soit capable d'analyser les données de vos téléphones portables vous inquiète déjà suffisamment, ne lisez pas la suite.

En effet, certains sites d’informations médicales conservent diverses données sur ses utilisateurs dans le but de les partager avec des tiers. C’est ce qu’affirme une étude de Marco D. Huesch, professeur à l’université de la Californie du Sud, Los Angeles. Selon lui, au moins vingt sites populaires d’informations médicales seraient incriminés et comporteraient des outils pour rassembler et analyser des informations afin de dresser des portraits personnalisés des utilisateurs. Leur but ? Les vendre à diverses entreprises de publicité et régies média.

Liste des 20 sites médicaux incriminés

Liste des 20 sites médicaux incriminés

Selon le professeur Huesch, les informations collectées sur ces différents sites, associées au reste de l’activité Internet et en particulier les réseaux sociaux, pourraient réveler l’état de votre santé. Les dérives sont immédiates et permettraient à des assurances santé de ne proposer leurs services qu’aux gens en bonne santé, mettant de côté les gens susceptibles d’être plus malades. C’est cela que condamne Huesch, et non le principe de publicité ciblée.

J’espère que désormais, vous y réfléchirez à deux fois avant d’aller sur Doctissimo pour savoir à quel cancer incurable se rapporte votre douleur à l’auriculaire.

Tags :Via :theverge
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. @La publicité ciblée, cancer de l’Internet ?
    @C’est cela que condamne Huesch, et non le principe de publicité ciblée.

    donc c’est quoi le principe vous savez pas lire ou juste vous trollez sur le titre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité