Lernstift, un stylo-plume avec correcteur orthographique intégré

Lernstift

Si l'écriture manuscrite tend à disparaître, la faute à nos équipements numériques omniprésents, nos stylos pourraient pourtant bien profiter des nouvelles technologies et pourquoi pas, bénéficier d'une seconde vie. C'est en tout cas le pari lancé par Lernstift et son stylo-plume avec correcteur orthographique intégré.

Pour résumer la chose, nous avons ici affaire à un stylo-plume possédant l’étonnante capacité de lire – littéralement – les lettres qui sortent de votre plume et de vibrer dès qu’il détecte une faute d’orthographe. Mieux encore, il est capable de critiquer votre écriture…

Basé sur un OS Unix et une carte-mère entièrement repensée, ce stylo embarque notamment un capteur de mouvement, un module pour les vibrations et un module WiFi. Si pour le moment, seules les langues allemande et anglaise sont supportées, d’autres pourraient l’être. Au conditionnel effectivement, car le Lernstift n’est pour le moment qu’un concept espérant être financé via Kickstarter.

Il reste 25 jours et seuls 15 000£ sur les 120 000 réclamés ont été récoltés. Si vous êtes intéressés, ils vous en coûtera tout de même 99£ – un tarif préférentiel, 125£ une fois le stylo commercialisé -.

Tags :Sources :GizmodoCampagne Kickstarter
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. L’idée est intéressante; les capteurs de mouvement ont un grand avenir.
    Le problème: C’est que les gens qui écrivent au stylo-plume, ne font pas de fautes d’orthographe.
    Quelques capteurs bien placés, pour apprendre le karaté, auraient eus plus de succès….

    1. Effectivement, quand j’ai appris à écrire, je ne faisais pas de fautes d’orthographe. Et dans toute ma scolarité non plus. Sans compter que lorsque nous écrivons à la plume, nous sommes immunisé contre les fautes inattention, erreur d’accord et autres fautes grammaticales….

      1. En fait, personne ne commet de fautes en écrivant. C’est au moment de la lecture que les fautes apparaissent.
        Bon, c’est un débat philosophique qui n’excuse pas les horreurs dont je suis témoin trop souvent dans des forums, mails (perso et pro) voire articles de presse.
        Sinon, je pense que Valentin voulait dire que les gens qui écrivent avec des stylo-plumes ont un niveau d’orthographe supérieur à la moyenne, surtout des ados texto-files.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité