Encore une nouvelle lune découverte dans le système solaire !

lune neptune découverte

Vous pouvez jeter vos vieux livre d’astronomie et déchirez les pages de ceux qui se trouvent en librairie. Jusqu’à hier, la planète Neptune avait 13 lunes. Aujourd’hui, elle en a 14 ! Cette nouvelle lune, joliment baptisée S/2004 N1 devrait un jour avoir un nom plus simple à retenir. Mais comment cette lune a-t-elle pu nous échapper si longtemps ?

D’abord, il faut se souvenir que Neptune est une grosse planète toute froide qui se trouve aux confins du système solaire. Les observations autour de cette planète sont donc assez compliquées.

Par contre, la lune S/2004 N1 n’a pas été vue par la sonde Voyager 2 quand elle est passée près de Neptune en 1989. Mais c’est un peu normal quand on sait que cette lune mesure 19,3 kilomètres de diamètre, se trouve à plus de 105 000 kilomètres de sa grosse boule de glace et qu’elle effectue les 599 000 kilomètres de son orbite en seulement 23 heures. En bref, elle était trop rapide pour être prise en photo.

C’est en analysant des photos d’Hubble prise entre 2004 et 2009 que Mark Showalter du SETI Institute a pu confirmer la présence de cette nouvelle lune. C’est d’ailleurs lui qui avait trouvé les lunes de Pluton dont nous avons déjà parlé sur Gizmodo.

Le nom de cette nouvelle Lune sera peut-être soumis au vote des internautes. Comme pour les lunes de Pluton, le nom devra être celui d’un personnage de la mythologie grecque ou latine, avoir un rapport avec Neptune et les océans, et ne pas être utilisé pour désigner un autre objet du système solaire. Pour résumer, la nouvelle Lune de Neptune ne pourra pas s’appeler Speedy Gonzales et c’est bien dommage.

 

Tags :Sources :Wired
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ce n’est pas à proprement parler une « lune », mais un « satellite naturel ». Les grincheux, ou les ignares, diront que c’est la même chose. Il n’en est rien. Par métonymie, on utilise le terme lune, un peu comme parler d’un soleil pour une étoile quelconque, mais faut pas en abuser non plus car c’est avant tout un abus de langage… (Et puis nos vieux livres, on les a déjà pas jetés lorsque Pluton a été déclassée, alors bon !…)

  2. Je voterais bien pour Ampitrite : « Cette nymphe refusa d’abord d’épouser Neptune, et se cacha pour se soustraire à ses poursuites. Mais un dauphin, chargé des intérêts de Neptune, la trouva au pied du mont Atlas, la persuada d’accéder à la demande du dieu, et, pour sa récompense, l’animal fut placé parmi les astres » (Wikipedia).
    Quelle analogie avec l’histoire de cette lune qui s’est longtemps cachée ! Le dauphin, on l’aura compris, s’appelle Mark Showalter 😉

  3. Et pourquoi pas la nommer : Tusci ! La lune tusci (tousqui phonétiquement) ?

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  4. j’ai toujours pensé que de l’autre coté du soleil il y a avait peut etre une terre jumelle a la notre qu’on ne pouvait pas voir a cause du soleil. faudrait aller voir :)

  5. Deux planètes sur la même orbite je crois pas que se soit possible. Et si elle était sur une orbite différente on l’aurait fatalement observée depuis longtemps à cause de la différence de vitesse circonférentielle (une planète fini par rattraper l’autre).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité