Les tickets restaurant passent au numérique

La carte Monéo Resto

A l'heure du tout numérique, certains petits bouts de papier, officiels ou non, font de la résistance. Le président de la République, François Hollande, avait annoncé proposer plusieurs mesures visant à simplifier de nombreuses démarches administratives, tant pour les particuliers que pour les entreprises. Les tickets restaurant en font partie.

Cette réforme a fait l’effet d’une petite bombe. Exit donc bientôt les célèbres chèques/tickets restaurant qu’il fallait constamment avoir sur soi, exit la paperasse administrative des entreprises pour les gérer, exit les comptes effectués par les restaurateurs et bonjour à la carte Monéo Resto.

Si la carte de micro-paiement Monéo n’a jamais rencontré le succès escompté, Monéo Resto, lui, a volé la vedette à Edenred (Ticket Restaurant), Sodexo (Chèque Restaurant), Chèque Déjeuner et autre Natixis (Chèque de Table) en remportant ce marché de près de 5 milliards d’euro par an, 700 millions de titres-restaurant.

Et la bonne nouvelle dans tout cela, c’est que tout le monde sera gagnant. Avec une carte à puce, les débits seront rapides, sécurisés et effectués au centime près (plus de problème de rendu ou non de monnaie). Les entreprises et restaurateurs s’éviteront aussi une lourde comptabilité.

Seul revers de la médaille, on ne pourra plus disposer de ses titres-restaurant comme bon nous semble…

Tags :Sources :Nouvel Obs
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Il y a toujours moyen de donner quand on en a envie.
      maintenant ce dont vous vous plaignez, c’est de ne plus pouvoir contourner le but dans lequel ils existent ces tiquets, vous permettre vous de vous restaurer, les jours où vous travaillez… mais ce droit, il ne vous est pas retiré, ce qu’il se passe, c’est qu’on recherche le moyen de limiter les coûts et de simplifier les choses. et pour finir, le papier c’est bien, mais quand ce n’est pas nécessaire, c’est d’autant mieux de l’éviter.

  1. Et en plus limité à l’équivalent de 2 par repas mais ça on le dit pas..

    Donc si vous avez des tickets de 2 euros bon courage pour trouver à manger pour 4 euros..

  2.  » Avec une carte à puce, les débits seront rapides, sécurisés » mais oui… la sécurité des moyens de paiement par puce n’a jamais été sécursée. Il faut voir le nombre de gens qui se font pirater leur carte (skimmers , usurpation , etc)

    Si en plus il y a du nfc , ce sera encore plus facile…

  3. N’importe quoi, dans la zone ou je travaille de nombreuses entreprises fonctionnent de la même façon :
    les employés vont à l’accueil où ils disposent de feuilles de commande pour les repas livrés (traiteur dans la zone). Chacun écrit sur la feuille ce qu’il souhaite et laisse l’argent dans une petite boite (1 boite par traiteur), la plupart laisse un ticket resto ou 2. Je vois bien maintenant les livreurs arriver à l’accueil et l’hôtesse appeler les 25 personnes qui ont commandé pour qu’elles débarquent avec leur carte moneo…. (ça implique aussi que le livreur ait un terminal de paiement mobile). Je pense que ca va tuer pas mal d’emploi chez les traiteurs/livreur…

  4. Faudrait pousser l’économie jusqu’au bout et arrêter cette idiotie !
    Suffit que l’entreprise file le pognon au salarié directement : plus d’administration à gérer pour cette connerie, plus de démarche et de frais de gestion à payer par les restaurateurs, etc … économies pour tout le monde et donc gain pour tout le monde !

    1. T’as rien compris au ticket restaurant toi.
      Les tickets restau sont payés moitié par l’employé, moitié par l’employeur.
      L’avantage du truc c’est que l’employeur ne paie pas de taxes sur ce montant.
      S’il verse l’argent direct à l’employé c’est du salaire, et c’est imposable. Point.

      Sinon c’est un système qui sera tout benef pour
      – les commerçants : juste une appli à charger sur le lecteur de carte bleue, et plus de frais de traitements de tickets papier, d’envois postaux pour se faire rembourser…
      – les entreprises qui distribuent : juste un chèque à envoyer à Moneo, et celui-ci recharge les comptes des clients à distance sur son serveur d’autorisation

      Par contre pour les clients c’est que de la baise :
      – plus de possibilité d’utiliser plus de 2 tickets par repas, voire par jour (et oui normalement les tickets restau c’est un ou deux par jour d’après la loi… Et là vu que ça va passer par un serveur d’autorisation central, ça va être facile à contrôler…)
      – plus de possibilité de donner un ticket resto à son conjoint, son enfant…

      Le jour où mon employeur m’impose ça, je demande à ne plus recevoir de tickets restos.

      1. Bonjour

        @Obiwan
        C’est ce que je dis. Encore une fois on s’en prend aux travailleurs (seules ceux qui travaillent ont droit à ces tickets).
        Tandis que les parasites (Banques, Moneo,…) ont des lois sur mesure qui leur permettent de gagner de l’argent sans travailler…
        Que font nos décideurs ???
        La réponse : pas grand chose :-(

        A+

        Olivier

  5. Bonjour

    Encore une bonne décision de politicien/ingénieur !!!
    On avait un système qui marchait bien.
    Qui était très souple et on va vers un système pourri mis en place uniquement pour se faire plaisir et accessoirement lutter contre certaines fraudes.
    Et une fois de plus ce sont les travailleurs qui sont la cible de ces « améliorations ».
    On emmerde moins les ROM :-(
    Si le principe de fonctionnement est similaire à celui de MONEO il faut s’attendre au pire.
    C’est un système très mal pensé fait par des ingénieurs qui ne vivent pas dans le monde réel.
    Il fallait une connexion sans fil et surtout ne rien faire payer aux clients et commerçants.
    Encore une usine à gaz qui va coûter une fortune et ne faire réaliser que de petites économies.
    Ça va agacer les travailleurs qui vont perdre en souplesse alors que ce sont eux qui font tourner le pays.
    Ça va gêner les commerçants au moment de l’encaissement donc gêner les acheteurs.
    En gros beaucoup de points négatifs pour de rares points positifs.
    Mais pouvait on s’attendre à autre chose de la part des tocards (UMPS) qui se succèdent à la tête de ce qui reste de notre pays la FRANCE ?

    A+

    Olivier

    1. Bonjour

      Merci à tous ceux qui émettent un commentaire négatif de nous faire partager leur pensée qui à leurs yeux est meilleure que la mienne.
      Car mettre des votes négatifs est à la portée du premier débile venu par contre argumenter dans un français correct est pour certains impossible…

      A+

      Olivier

      1. A part pour les restos qui n’auront pas au début le lecteur, je vois pas le problème.
        Ne serait ce que tout cet argent que je perd dans les 1 € ou 50 cts , voir quand j’utilise un ticket + de l’argent.
        De plus comme monéo elle pourrait être ajouter la CD histoire de pas avoir 50 cartes.

        A ceux qui se plaignent que ce n’est que 2 tickets, c’est déjà le cas dans les resto et magasin, il est interdit de payer avec plus de 2 tickets.

        De plus le coup de, impossible a donner a un SDF. Mes tickets resto sont à 8.33 €, dans le SDF qui dit une pièce ou un ticket resto, ça me fait rire. Moi un ticket resto au supermarché ca me fait 3 repas, donc la générosité a ses limites.

  6. Je n’aime pas ce système. Normalement il est impossible d’acheter de l’alcool, de l’utiliser dans un autre département… De plus pour les restaurateurs les modalités de remboursement sont commissionnées (jusqu’à 6% du montant il me semble).
    L’utilisation fonctionne parce que les restaurateurs et supermarchés les encaissent quelque soit l’achat.
    Au format électronique, les restrictions risquent fortement de réapparaître et montrer toute la limite du système.
    Par ailleurs je n’aime pas trop ce concept et cette intrusion dans la manière de dépenser mon argent (chèque vacances, carburant, resto et déblocage du PEE pour la conso). J’ai l’impression de ne plus disposer de mon argent.

  7. Il y a déjà un pourcentage prélevé sur les ticket resto des commerçant pour se faire rembourser. Ça reviens au même.
    Mais le fait de pouvoir payer au centime près c’est pas mal, on perd toujours 1 euros et quelques centimes avec les tickets.

    1. Bonjour

      @Julien
      Pour le pourcentage prélevé ce n’est pas parce qu’une mauvaise idée est mise en pratique depuis plusieurs années qu’elle devient une bonne idée.
      Ce n’est donc pas une raison pour l’appliquer aux transactions électroniques !!!
      Et pour le paiement au centime près je n’ai jamais perdu un euro !!!
      Je ne sais pas comment tu fais.
      Sauf si ce que tu achètes vaut moins que la valeur de ton ticket. Mais là c’est toi qui consomme mal…

      A+

      Olivier

  8. Bonne nouvelle, comme ça les smicards ne frauderont plus :) Faudrait qu’il y ait plus de mesure anti-fraude.

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  9. Bonne nouvelle pour certains pirates qui vont surement pouvoir en tirer un benefice juteux.
    Exemple: recharge complete de carte pour 50% du prix normal… et que dire de ceux qui vont dumper des cartes existantes pour les utiliser/vendre ?

    1. Nan c’est Monéo qui fait ça, mais ça ne fonctionne pas sur le principe d’une carte Monéo. C’est pas une carte rechargeable… A chaque fois que tu payes, le lecteur carte bleue du commerçant fait une demande sur les serveurs de Monéo pour voir s’il reste de l’argent sur ton compte et débiter la somme.

      Pour pirater, faudrait que tu accèdes aux serveurs de Monéo

      1. Bonjour

        @Obiwan
        Cela confirme ce que je dis plus haut !!!
        Encore une invention d’ingénieur :-(
        Le jour où la connexion aux serveurs est impossible personne ne mange ??? :-)
        En plus ça va faire perdre un temps fou !!!
        Dans certaines boulangeries il y a plusieurs personnes qui servent et qui rendent la monnaie en même temps.
        Si il n’y a qu’un seul terminal ça va vachement améliorer le temps d’attente !!!
        Et comme les commerçants devront payer cette superbe invention il n’y aura qu’un seul terminal :-)
        Bravo les champions de la branlette cérébrale !!!

        A+

        Olivier

    1. Bonjour

      @Freddy4HybriD
      Mais puisqu’on te dit que c’est une très bonne innovation et qu’on arrête pas le progrès !!!
      Tu serais pas un peu révolutionnaire ? Anti progrès ??

      A+

      Olivier

  10. C’est quand même hallucinant ce qu’on peut lire oO pour une fois que la France fait évoluer les technologies tout le monde râle. Soyez déjà content que l’état vous offre ce service, c’est quand même normal qu’ils réduisent leurs dépenses en automatisant le service et réduisant la fraude. Je travaille aux us et je peux vous dire qu’ici on peut se brosser pour avoir quoi que ce soit. Tu bosses ou tu crève et ta pas ton gentil petit gouvernement pour te donner tes petits tickets :)

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. Bonjour

      @Jean-Claude
      Le but d’un état n’est pas d’améliorer la technologie pour améliorer la technologie !!!
      Le but d’un état est de rendre heureux ses ressortissants.
      Si l’amélioration de la technologie le permet ok mais sinon on s’abstient.
      Je suis certain que tu es pour les nouveaux compteurs EDF !!!
      Ça n’apporte rien aux clients/citoyens mais ça améliore la technologie.
      Autre point, ce n’est pas l’état qui propose ce service mais l’employeur !!!
      En plus le salarié paye presque la moitié de ce ticket.
      Donc avant de sortir de grandes pensées sur un sujet on se renseigne un minimum.
      Et je me fous de ce qui se pratique aux États-Unis d’Amérique !!!
      Ils ne sont pas toujours des exemples.
      Tu n’as pas été forcé de t’y installer. Je ne te plains pas.

      A+

      Olivier

  11. Adieu pour le paiement à plus de 2 tickets
    Adieu la donation de tickets
    Adieu les tickets à la livraison à domicile
    Adieu la rapidité de paiement
    Adieu le paiement quand serveurs monéo/coupure de courant…

    Wouahhh, c’est révolutionnaire dis-donc !!! Quelle bonne idée….
    Je sens que je vais surtout dire adieu aux tickets restau

  12. Je vois vraiment pas l’avantage, si ce n’est apposé les limitations systématiquement via la carte alors que certaines enseignes n’était pas regardant sur le nombre de ticket utilisé. Ou bien le fait qu’on ne puisse pu donner de tickets restaurants à d’autre personnes (famille, amis, mendiants …). Donc oui c’est plus rapide etc … mais encore une fois comme toute chose aujourd’hui, on se prive de liberté pour un semblant de confort ou de sécurité dont on peut très bien se passer.

  13. Vous trouvé tous le temps des excuse pour supprimé les tickets restaurants, vous penser qu’à vous ,dans ceux cas donné de l’argent a ceux qui en on pas au lieu de tous supprimé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité