La découverte du « Pandoravirus » pourrait bouleverser la classification

Le Pandoravirus

S'il aura fallu de longues et nombreuses années pour établir nos systèmes de classification actuels, les scientifiques, toujours à l'affût de nouveauté, ont eu l'agréable surprise de découvrir le "pandoravirus". Plus gros et complexe que tous ceux connus, il pourrait bien bouleverser la vie telle qu'on la connaît.

Les experts du domaine considéraient les virus comme étant des entités simples, faites de peu de gènes. Il y a dix ans, cela dit, la découverte du mimivirus, avec ses 600nm et plus de 1 000 gènes, avait obligé les scientifiques à reconsidérer leurs positions – d’où d’ailleurs son nom, pour « microbe mimicking virus » (« virus qui imite le microbe »).

Mais aujourd’hui, des recherches dirigés par deux biologistes de l’Université d’Aix-Marseille, Jean-Michel Claverie et Chantal Abergel, ont permis de mettre à jour le « Pandoravirus ». Deux fois plus gros que tout virus existant, il est composé d’environ 2 500 gènes, dont 2 300 totalement inconnus des scientifiques.

Si leur grande taille et leur complexité relance une fois encore le débat quant à savoir si les virus sont vivants ou non, les « Pandoravirus » amènent d’autres interrogations, dont notamment celle de l’existence du très controversé quatrième domaine du vivant…

Tags :Sources :io9
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Voila des détails sur le quatrième domaine du vivant. J’avoue que sa aurait été pas mal de le définir à la base dans l’article :-)
       » L’étude phylogénétique de huit protéines ancestralement impliquées dans la maturation de l’ADN a permis de différencier quatre grands domaine de la vie : les archae, les bactéries, les eucaryotes et les grands virus (Mimivirus). »
      Source: http://www.cnrs.fr/insb/recherche/parutions/articles2010/d-raoult1.htm

  1. Ca sert à quoi que les rédacteurs puissent laisser leur photo si certains ne jouent pas le jeu et préfèrent se réfugier derrière un manga ou derrière leurs cheveux ?????????????
    +1 à Ben qui lui s’affiche à visage découvert !

  2. Sur un site non spécialisé dans la science, cet article aurait quand même mérité quelques précisions…
    Rien que le titre : « classification », ok… mais de quoi…?
    On n’a pas tous un master en biologie, je pense…
    Et pour 2 500 sur 2 lignes, j’ai envie de dire soit « 2500 », soit espace insécable…

  3. « les virus sont vivants ou non ? » Je pense que la réponse est évidente : Oui, aussi vivant qu’un arbre par exemple. La bonne question serait plutôt : Est-ce qu’un virus peut être assimilé à un animal ?

    1. Je serais curieux de connaitre ta definition du « vivant »…
      Pour beaucoup de personne, ce n’est pas si evident. L’une des particularitée du vivant, est la capacité à maintenir et dupliquer son ADN (ARN pour certain virus). Malheusement, ce que font très bien tout seul les végétaux (comme ton arbre) les virus, eux, en sont incapables seul. D’où le fait que ce probleme fasse des noeuds dans la tete des biologistes.
      Mais tu devrais leur parler de ta theorie, je suis sûr qu’ils seraient interessés.

      P.S. : Je crois que tu fais un amalgame avec ce qu’on appel vulgairement les « microbes », fourre tout vulgaire pour qualifier en vrac les virus (vivant ou pas suivant les ecoles), les bacteries, les arché-bacteries, les protozoaires (animaux) et d’autres planaires (encore animal) micro-algues, champignon microsopiques y tutti quanti…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité