Le nouvel algorithme de Disney transforme n’importe quelle photo en 3D !

Mickey

Disney Research, un vaste partenariat entre la souris et une myriade d'universités à travers le monde, travaille sur ​​un projet de réalité virtuelle. Son dernier développement, un algorithme qui transforme les photos 2D en paysages 3D, peut métamorphoser une photo ordinaire en un environnement 3D bluffant.

Le programme détecte la profondeur des objets dans une photographie en analysant les zones d’ombre et de lumière. On imagine qu’il faut une sacrée dose de technologie pour arriver à un résultat impactant et pourtant, tout se base sur du matériel informatique grand public.

Grâce à l’usage de différents plans, le programme peut aisément remplir les détails de fond et superposer des objets au premier plan. Le rendu est très impressionnant tant les détails foisonnent. Mais des images parleront plus que des mots,

Peut-être le plus surprenant, les chercheurs de Disney expliquent que le système a été conçu pour tourner via une ‘unité de traitement graphique standard’ plutôt que la traditionnelle machinerie lourde nécessaire pour la plupart des travaux graphiques.

D’un coup, on sent que nos vieux albums de photos de famille pourraient se révéler nettement plus intéressants…

Featureflash / Shutterstock.com

Tags :Sources :Disney ResearchVia :Polygon
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Une photo ne suffit pas… comme le montre leur démo, et comme le décrit leur press release :
    « Building 3D models from multiple 2D images captured from a variety of viewing positions »
    Il faut un plan observé sous différents angles (un film). Donc titre faux, et conclusion fausse

  2. Le titre de l’article est faux et trompeur : ce n’est pas une photo qui est transformée en 3D, c’est un reconstruction faite à partir d’une vidéo, ce qui n’a rien à voir.
    De plus, la vidéo n’est pas statique, ce qui reviendrait au même que d’avoir une photo : il faut que la vidéo bouge latéralement pour que la reconstruction soit possible.

    1. @Bertaga : ton appareil photo prend plusieurs images sous différents angles et spécule sur la différence spatiale.

      L’algo de disney lui fonctionne sur une seule photo, et peut détecter les différents plans et volumes en se basant sur les pixels.

      Meme si Disney est connu pour faire du 60 images par secondes, l’algo mis en avant ne fonctionne que sur une seule image a la fois.

      @Philippe : le titre de l’article pour une fois est juste
      @Olivier : le contenu de l’articles est intéressant
      @sansdec : mouton !
      @Melanie : vrai !

  3. « LOL: Le nouvel algorithme de Disney transforme n’importe quelle photo 2D en 3D ! »
    1 –
    quand on connaît le long processus de conversion 2D à 3D fait correctement, manuellement, en sélectionnant et isolant chaque objet sur une photo 2D, pour lui donner une profondeur propre à chaqu’un …c’est-ce que les grands studio de cinéma fait (avec un cout de 100 000$ la minute !!!), après avoir tenté cette méthode de conversion automatique 2D à 3D avec des résultats NULL avec aucune profondeur 3D et qui donnent mal aux yeux car un ordinateur/logiciel/algorithme n’est pas assez intelligent pour détecter sur une photo 2D, combien de personnes y sont présente, à quel endroit et le devant de la scène et quel est l’arrière, qui se trouve en avant de qui, etc. tous ces paramètres de l’espace doivent être connu pour convertir correctement une photo 2D en 3D (trois dimensions = hauteur x largeur, profondeur), Actuellement seulement le cerveau humain est assez intelligent pour faire la distinction approximative de la profondeur sur une photo 2D, mais pour une machine…une photo en 2D (deux dimensions = Hauteur x largeur) c’est une toile peinte ! sans profondeur ! où tout y est mélangé ensemble !
    2 –
    C’est du grand n’importe quoi ! c’est l’erreur numéro 1 que l’humain a fait, en premier face à la difficulté de développer des caméras 3Ds qui marche correctement pour filmer/photographier la profondeur de la réalité !
    La 3D convertie automatiquement à partir d’n seul angle 2 D, n’a jamais trompé les cerveaux d’un humain qui demande deux angles de vision absolument différents les uns ou les autres par rapport à l’autre, donc des videos/photos pris avec des caméras 3D native à deux lentilles et contrairement à la croyance populaire qui a conduit la 3D au bord du désastre, l’écartement des deux lentilles ne doit jamais être fixe à 6.5 cm mais bien l’écartement doit s’ajuster en temps réel à la distance du sujet en avant, c’est la bonne façon de filmer la 3D et qui fait pas mal aux yeux, c’est-ce que tous les fabricants de caméra 3D en 2010 n’ont pas compris ! le seul qui a compris le bon principe de la capture 3D c’est James Cameron qui a développé lui-même une caméra 3D unique : La Fusion 3D caméra avec laquelle il a filmé AVATAR 3D ! après ça les autres producteurs de films 3Ds on fait de la 3D de merde, car ils ont continuer a utiliser leur encien model de camera 3D avec un espacement de 6.5 cm toujours fixes, qui ne s’adaptent pas à l’Environnement en 3 dimensions qui nous entoure comme le fait la cameront 3D Fusion de James Cameron avec un écartement toujours variable, c’est la seule façon de capter la 3D correctement sans images fantômes (ghost) qui donne le mal de tete et aux yeux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité