Les dix photographies les plus chères au monde

Entre prendre une photo avec un smartphone et se revendiquer photographe professionnel, il y a tout un monde. Nous ne doutons pas de votre talent, mais les clichés pris au cours de votre dernière soirée ne se vendront sans doute pas aussi bien que les 10 photographies les plus chères au monde.

Parfois, les photographes nous étonnent par leur capacité à réfléchir de manière unique sur le monde qui nous entoure. En un coup d’oeil, sous des angles différents, ils sont capables de nous subjuguer.

D’autres fois en revanche, ils dépeignent des images tellement dégoûtantes ou banales qu’il est impossible de comprendre pourquoi tant de gens considèrent leurs photographies comme des chefs-d’œuvre.

Le domaine de l’art est impénétrable, surtout quand il s’agit de la photographie. Les dix photos suivantes se sont vendues des millions de dollars aux enchères au cours des dernières années.

no images were found

Tags :Sources :Freeyork
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Désolé si on es pas tous né avec une cuillère en or dans la bouche un baccalauréat d’Henri IV.

      Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  1. Sans remettre en question le côté artistique des photos, les prix me font halluciner. Hormis une ou deux photo, la plupart auraient pu être prises par des photographes amateurs…

    1. Exactement. C’est n’importe quoi. Dépenser des millions pour des clichés pareils, sérieux…..Surtout la dernière, qui pourrait très bien être un fond d’écran par défaut de Windows.

      1. C’est normal que la photo en elle même ne vaut pas ces sous,
        mais le fait de les avoir déboursé une première fois lui donne sa valeur.
        Il s’agit là uniquement d’un PLACEMENT !!! un peu comme nous, pauvres (enfin moi personnellement) on place nos sous dans un appart (ouais chacun ses moyens).

      2. Je te défis de regarder de plus près la photo et de faire la même. Exactement la même. Je pense que tu n’as pas idée de l’arsenal déployé pour faire ce cliché. Mais bon, tu peux y arriver.
        Ensuite, je te demanderai pourquoi tu as fait ce cliché. Et là, pour arriver à faire monter le prix de ta photo, tu as intérêt d’avoir de bons arguments !
        Et non, ce n’est pas n’importe quoi. Ce qui est n’importe quoi c’est dire ça sans avoir essayé de s’y intéresser :)

        1. ce qui est « n’importe quoi » se n’est pas la photo, le travail en lui meme
          mais les millions de dollars déboursés pour les acheter

    1. C’est comme acheter un téléphone à 600€ alors qu’il en a coûté 30 à la fabrication. Pourquoi ?!

      L’art est un marché comme un autre, et les artistes sont cotés par rapport à leur production, leur célébrité, leur démarche artistique.. Acquérir une oeuvre de tel ou tel artiste est un privilège car leurs oeuvres sont uniques. Comme acheter une fortune un objet ayant appartenu à votre chanteur préféré. La rareté de l’objet et la célébrité de l’artiste feront monter la cote alors qu’il peut s’agir d’un objet somme toute banal acheter 5$ dans la rue.

      L’art est un business comme un autre.

      1. Je ne remet pas en cause les prix de l’art, mais comparer un produit technologique ayant necessité des années de développement et des centaines ou miliers de personnes n’a quand même pas grand chose à voir avec une photo faite par une personne en terme d’invesstissement humain et financier. (Et je précise, PHOTO, ça me choque moins pour un tableau peint à la limite).

        1. Sans compter le coût de production (où pour un smartphone à 600e on est plus proche des 200-300e de frais de production que de 30 ;)), là où le coût d’une photo ou d’un tableau est proche du 0.. Bon je me suis attardé sur ta comparaison, mais sinon je reste quand même d’accord avec la suite de ton commentaire hein ^^

        2. haha, la comparaison était pour le « pourquoi ? » !!

          Après peu importe le médium utilisé (peinture, sculpture, photo, installation…), l’important est l’idée qui porte le projet. L’oeuvre en elle même peut être réalisée en 5 min avec 3 bouts de papiers que ça ne changerai pas le discours. Le plus important est la réflexion qu’elle peut t’apporter, apporter aux gens, au monde… et ça peut être aussi le travail de toute une vie, comme le travail du mec qui a conçu un produit technologique. Et puis la loi du marché.
          Et puis de toutes façons, comme je l’ai dis plus haut, c’est pas l’oeuvre qui vaut cher, mais sa rareté, la cote de l’artiste… Quand tu achètes un iPhone, tu n’achète pas un téléphone mais un style de vie, de communication, une image. C’est pareil pour une oeuvre d’art. Tu aurais pu parfois le faire toi même, mais tu aimerais avoir une vrai photo de Gursky dans ton salon. La classe !

        3. Essaye de réaliser la même photo que Rhein II pour moins de 200€ …

          -Cout de la chambre technique
          -Cout de l’optique
          -Cout du dos numérique
          -Cout des assistants
          -Cout des repérages de lieux
          -Cout du retoucheur
          -Cout des tests d’impressions (plus le prix de l’imprimeur)
          -Cout du papier pour le tirage final
          Et finalement le prix de l’encadrement.
          Surtout avec des formats comme les siens dépassant les A5 des albums photos de famille.

  2. Sauf que l’important c’est pas la photo mais le message derrière…
    On appelle ça de l’art, et pas besoin d’avoir fait une prepa pour savoir ça.

    1. Malheureusement, a ces sommes là ce n’est pas le message artistique qui compte, c’est les perspectives de stabilités des côtes des artistes et de l’oeuvre
      Les personnes qui achètent ces photos, s’intéresse largement plus a l’aspect fiscal (placement, patrimoine, stabilité, non imposition…) qu’à son côté artistique.
      C’est le problème avec l’art; devant une belle idéologie, quand les $ entrent en jeux, il ne reste plus beaucoup de place pour la pureté, la beauté ou autre niaiserie…

      1. Je suis d’accord avec toi.

        Mon message était clairement pour les deux trois qui sortent encore et toujours « n’importe quel amateur aurait pu faire ces photos »
        Après oui le marché de l’art est et restera l’un des meilleurs moyens de garder ses précieux $ à l’abris.
        (Et perso à leur place… je ferai surement pareil :/ Mais c’est un autre débat)

    2. Bonjour

      @Alex
      On n’a vraiment pas la même vision de l’art !
      De mon point de vue l’art ne sert qu’à produire de la beauté.
      Il n’est pas là pour faire passer un message ou provoquer une réflexion chez celui qui profite de cet art.
      Si « l’artiste » veut faire passer un message ou nous faire réfléchir il prend sa plus belle plume et rédige un texte.
      Le fait de considérer que le message a plus de valeur que la beauté nous amène à devoir supporter des merdes sans nom et des expositions du même acabit.
      De plus cet « art » est très souvent subventionné car personne, sauf quelques décideurs bobos parisiens, ne le supporte.
      C’est pas bien grave car ce n’est que de l’argent public :-(
      De plus cet art de la réflexion vient souvent polluer des choses vraiment belles (cf des expos « d’artistes » au château de Versailles).
      De plus ce n’est pas parce que je n’ai pas les compétences techniques de certains photographes que ce qu’ils produisent est de l’art !!! Ne mélangeons pas tout SVP.

      A+

      Olivier

  3. C’est vraiment du n’importe quoi, ce n’est pas parce que l’on a réussi à se faire un nom dans le milieu de la photo, que l’on doit pouvoir se permettre de faire du n’importe quoi, pour être polie.
    Je fais moi même de la photo, je connais donc les techniques et je peux voir le côté artistique quand il est présent, mais là, j ‘admet que certains adeptes peuvent mettre de grosses sommes dans des œuvres d’art, ça, c’est leur problème, mais là, ils donnent de la valeur à des images qui n’en ont pas, bien sur, mise à part la première parce que historique et ancienne.
    Là est le problème, vous êtes connu, alors vous faites des horreurs et c’est bon, et bien, non, je ne suis pas d’accord!
    Si quelqu’un est connu et surtout reconnu, il doit le montrer dans ses travaux.
    Ex: Si je regarde un Dali, et qu’il ne ressemble à rien, alors il sera mauvais, tout Dali qu’il soit, c’est ça reconnaitre l’art, pas garder la bouche grande ouverte et ba-ba parce que l’œuvre est signé d’un nom connu!

  4. très belle photo géniale avant de critiqué il faut avoirs des idées dans la tête la critique il faut l’ argumentée intelligemment l’art fait vivre des gents et pas que l’artiste environ 10 profession au tours de l’artiste . il faut savoirs tourné 7 fois sa langue dans sa bouche avant de parlé .

    aminé a vous et vos critique constructible merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité