Voilà la raison qui a poussé Google à faire disparaître Reader

Google Reader

En fait, la raison qui a poussé Google à abandonner son agrégateur de flux RSS Reader est on ne peut plus simple. En interne, plus personne ne désirait travailler sur le projet !

Aussi incroyable que ça puisse paraître, il semblerait bien que personne, au sein de Google, ne portait plus le moindre intérêt à Reader. Ce qui l’a, automatiquement, mené à sa perte. Larry Page, l’actuel PDG de Google, entouré de ses « lieutenants » (l’équipe « L », visiblement !) ont donc décidé de la mise à mort de Reader du fait de son peu d’importance, stratégiquement parlant.

Et si Google n’a pas manqué d’affirmer que l’arrêt de Reader fut provoqué par le désamour grandissant dont il fut victime, par ses ex-utilisateurs, en interne, il semblerait plutôt qu’aucun ingénieur n’ait été officiellement désigné pour faire évoluer le projet, les derniers mois de son existence.

Google a donc souhaité se focaliser sur des produits d’avenir, plus importants de son avis, nous obligeant à nous décaler, et à trouver des remplaçants à son Reader pourtant très efficace.

Tags :Via :buzzfeed