Transformer un vélo classique en électrique en quelques secondes

Rubbee

Si les vélos électriques sont extrêmement pratiques, ils restent la plupart du temps à un tarif prohibitif, nécessitant de vraiment être sûr d'en amortir l'acquisition. Et s'il était possible de convertir n'importe quelle bicyclette classique en un vélo électrique en quelques secondes seulement ? Tel est le pari de Rubbee.

Avec un poids de 6,5kg, une batterie de 20 000mAh et un temps de charge de 2h, Rubbee se présente comme relativement compact. Une fois « connecté » correctement à votre vélo, la roue de frottement vous permettra de parcourir jusqu’à 25km à une vitesse maximale de 25km/h. D’un simple bouton, vous pourrez repasser en mode classique et vice-versa.

Si l’idée est très bonne, le prix semble, lui, bien moins intéressant. Avec un ticket d’entrée à 930€ pour les premiers contributeurs, l’investissement est tout de même conséquent… Avec encore 25 jours devant elle, la campagne Kickstarter a déjà récolté le tiers de la somme demandée – 22 000£ sur 63 000-.

Tags :Sources :Oh GizmoCampagne Kickstarter
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « D’un simple bouton, vous pourrez repasser en mode classique et vice-versa. »
    Et ça se recharge si on pédale comme une dynamo ou un alternateur ?

    1. Pour avoir été sur leur page kickstarter, apparemment ça n’est pas au programme :(. C’est franchement dommage car
      ça parait un peu évident qu’un mode dynamo serait l’idéal pour voyager sans se trimballer un gros chargeur.

  2. Sérieux, 930€. Et après 1500€ la version public ?
    En plus faut se trimbaler le chargeur à côté… Ils n’auraient pas pu l’intégrer dans la boîte ?
    Vraiment dommage, bref l’avantage est que tu n’as pas besoin de changer de vélo et tu n’as pas à choisir parmi les vélo tout moche proposé dans le commerce.

  3. Mais comment le machin fait tourner la roue sans faire tourner les pédales ? Car la roue est liée aux pédales.

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
      1. Les roulements à billes ne sont pas à la base de l’explication…. un vélo fixe a tout autant de roulement a billes et les pédales tourneraient effectivement en même temps sur ce type de vélo avec le rubbee. Ce qui est en cause ici sont les cliquets de la roue libre (ou cassette)….comme son nom l’indique, la roue est libre de tourner toute seule, indépendamment des pédales

    1. Ben c’est comme dans une descente, tu es en roue libre. Donc, les pédales tournent mais très lentement et tu peux, sur certains vélos, les bloquer, il me semble.

  4. Haha. Ya une raison pourquoi richard branson ne les a pas financé! C’est gros, c’est ignoblement rectangulaire, c’est de la mecanique digne de lego bref cest un bide !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité