Démonstration du premier fusil entièrement imprimé en 3D

Le Grizzly

Si l'impression 3D peut se targuer d'être l'une des inventions les plus importantes de ces dernières années, les dérives sont d'ores-et-déjà nombreuses. Il y a quelques mois, Cody Wilson annonçait avoir imprimé en 3D le tout premier pistolet, "Le Libérateur". L'affaire avait fait grand bruit. Aujourd'hui, place au "Grizzly", premier fusil issu de ce genre d'imprimante.

La vidéo de démonstration est apparue sur Youtube il y a à peine quelques jours via l’utilisateur canadien ThreeD Ukulele. Comme il l’explique lui-même, il s’agit d’un fusil .22 Long Rifle imprimé grâce à une imprimante 3D Stratasys Dimension 1200es. Le « Grizzly », en hommage au tank canadien de la Seconde Guerre Mondiale, relance donc une fois encore le débat, ces armes échappant à tout contrôle ainsi qu’aux détecteurs de métaux.

Reste que ce premier prototype n’a pas été entièrement concluant, le coup ayant entrainé de gros dégâts sur le corps de l’arme. Cela dit, l’expérience a été suffisante pour susciter l’intérêt de Defense Distributed, l’organisation derrière le « Libérateur ».

Tags :Sources :The Verge
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. En fait ça vous fait carrément bander les armes imprimé en 3D sur Gizmodo… est ce qu’en France vous tripez autant que nos « amis » américain pour les armes? C’est si cool que ça de ce fabriquer une arme et de ce dire qu’on peut tuer avec pour les geek français? Je ne comprend pas…

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  2. Ouah super le mec arrive à faire en plusieurs heures (jours ?) un truc qu’on pouvait déjà faire avec du matériel acheté chez Castorama, en moitié moins de temps (au moins) et surtout en beaucoup plus solide en utilisant des tubes métalliques ! Pas de soucis, en effet, quel progrès ! Sans compter une chose c’est que c’est bien de fabriquer une arme, mais quid des munitions ? Personne n’en parle de ça mais les munitions sont tout aussi réglementées dans les pays ou les armes le sont ! Et, donc, qui a déjà fabriqué une cartouche sur une imprimante 3D ? Sans déconner

    1. +1
      D’autant que la catégorie des munitions est calquée sur celle des armes ce qui signifie qu’il est impossible (du moins en France) d’acquérir légalement des munitions des 4 premières catégories classées armes de guerre.

      1. et la munition, l’enveloppe, l’ogive, l’amorce sont aussi en plastique?, super ton « arme » passe au travers du détecteur mais pas la cartouche, topmoumoute comme système…

  3. C’est tout aussi marrant de lire les commentaires que les articles… Le mec qui a traversé le grand canyon sur un câble : ça sert à rien et en plus c’est stupide si on y pense…
    La fabrication d’armes avec une imprimante c’est juste une démonstration de la technologie et une petite prouesse en soit… Celui qui veut s’en servir postera pas de vidéo ou un plan restez un peut sur terre.

    Merci pour la vidéo 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité