Farm 432 : cultivez et mangez vos larves d’insectes

farm 432

Internet nous apporte parfois des projets aussi insensés que celui de Farm 432, un appareil conçu par la designeuse Katharina Unger pour  cultiver des larves de mouches  dans le but de s’en nourrir.

Katharina explique que les larves de mouches soldats noires sont celles qui contiennent le plus de protéines (42%), de calcium et d’acides aminés. Une raison suffisante pour concevoir Farm 432, un appareil destiné à les cultiver et très simple d’utilisation.

Il suffit de placer des larves dans un petit bocal au sommet de la machine pour qu’à l’éclosion, les jeunes mouches passent par de petits orifices et rejoignent un espace plus grand afin de s’y reproduire. Les femelles pondent alors leurs larves dans des petits réceptacles reliés à un réservoir de récupération. Il ne reste plus qu’à en sélectionner certaines pour les déposer dans le bocal initial et manger les autres.

farm4322 farm4323

Sur un cycle de 18 jours, un gramme d’œufs de mouche soldat noire peut produire jusqu’à 2,4 kg de larves. De quoi vous permettre de concevoir des petites barres protéinées en cas de fringale pendant les cours. Katharina Unger décrit le fruit de Farm 432 comme une expérience culinaire non déplaisante dès lors qu’à la cuisson, les larves sentent comme des pommes de terre cuites.

farm4324

Si l’idée de Farm432 peut sembler un peu folle et risque de dégoûter la majorité des gens issus d’une culture occidentale, manger des insectes est une pratique très répandue dans certains pays en raison de leur apport en protéines. Un appareil qui risque d’être fort intéressant en cas d’apocalypse ou pour la prochaine finale de Top Chef.

Farm 432: Function from Katharina Unger on Vimeo.

Tags :Via :The Verge
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. exellent, j’adore. il faut s’habituer, mais je suis preneur !
    Par contre comme d’hab sur Gizmodo, pas plus d’info (enfin pour une fois une vidéo expliquant la chose) et pas de prix, dommage …

    et pas de fautes !! incroyable !

    1. Euh, ben si..
      « Il ne reste plus qu’à en sélectionnez »
      « des petites barres protéinés »
      « une pratique très rependue »

      Sinon, a priori, ça m’emballe pas, mais j’ai jamais eu l’occasion d’y goûter. C’est peut-être très bon.
      En revanche, je me dis qu’avec une machine comme ça, il faut pas prévoir d’en manger tous les jours ou en trop grande quantité… Mais si c’est pour de l’occasionnel, why not..?

      Enfin bon, je crois que pour ce soir, je vais quand-même me limiter à une quatre fromages. Le plat en photo est pas hyper ragoûtant :/

      1. Merci pour le coup d’oeil Tokup. J’ai corrigé les fautes. J’avoue ne pas m’être relu alors que j’aurai dû faire doublement attention, étant actuellement sur un clavier un peu bizarre dont les touches ne sont pas disposées comme d’habitude.

    1. Précise de quelle gente dame tu parles…
      A moins que tu parles de la gente féminine..?
      Et on peut pas en discuter avant d’y goûter..?

      En fait j’ai rien compris à ton commentaire…

  2. Ayant deja mangé des insectes, je peux vous dire que ce n’est pas mauvais.
    N’oubliez pas que nous sommes un peuple qui mange des escargots et des huitres crues. Et que beaucoup de peuples trouve cela répugnant, comme vous avec les insectes.

    Je serais bien tenté par cette ferme. Reste à la commercialiser… Parce qu’apparemment ce n’est qu’un prototype.

  3. C’est pour les pauvres ce genre d’appareil, il faut vraiment être smicard ou moins bien payé pour ne pas pouvoir acheter de viande / ne pas manger à sa faim…

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  4. Pour qu’elles se développent, faut leur donner de la matière…
    Faut leur donner à manger quoi aux larves pour qu’elles se développent (et aux mouches adultes) ?

  5. C’est où pour aller vomir ?
    A vous lire, tout le monde en dehors de l’occident, mange des insectes.
    Totalement faux; encore de la désinformation.

    L’avenir c’est la algues et les bactéries, pas la consommation d’insectes.

    1. Je préfère encore bouffer des insectes comme ici que de bouffer des algues qui ont trempé dans une eau radioactive , là où les poissons ont ch*é et où les tankers ont dégazé , bazardé par dessus bord une cargaison toxique .

  6. Le jours où on découvrira que les insectes ressentent la douleur et ont des émotions ont fera comment? Les végétariens l’auront dans le uke!

  7. Moi j’élève des vers ténébrions depuis quelques mois et je trouve cet appareil interressant même si les mouches et les cafard demeure pour moi des insectes peu ragouttant même en tant qu’entomophage averti ^^’

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité