L’épisode spécial pour les 50 ans de Doctor Who

drwho

Que l’on soit fan de Doctor Who ou pas, personne ne pourra nier que la diffusion mondiale et simultanée de l’épisode spécial des 50 ans du célèbre Time Lord sera un événement d’une incroyable ampleur dans l’histoire des séries télévisées.

Cette diffusion globale sera possible grâce aux relations établies entre la chaîne anglaise BBC et leurs diffuseurs partenaires. Cela permettra à tous les fans du Docteur de découvrir en même temps cet épisode spécial, à l’heure anglaise bien sûr ! Certains auront même le privilège de le regarder dans les cinémas anglais.

Obliger les spectateurs du monde entier à se caler à l’heure anglaise risque d’apporter des modifications très particulières du taux d’audience dès lors cet épisode de Doctor Who pourra aussi bien être diffusé à l’heure du déjeuner dans un pays que tard dans la nuit dans d’autres.

Un aspect de cette diffusion simultanée mondiale consiste à éviter le spoil possible à notre époque sombre où raconter un épisode à des amis ne l’ayant pas encore vu est passible de lynchage public.

Pour notre part, on s’interroge sur cette politique qui n’a pas vraiment lieu d’être puisqu’avec la VOD, le streaming, les coffrets DVD, etc., chacun consomme ses séries préférées à son rythme dès lors que la diffusion d’un épisode à une date et heure fixe est révolue. Reste à voir la conséquence de la diffusion mondiale de cet épisode de Doctor Who sur son piratage, encore le principal moyen pour beaucoup de profiter d’une série à quelques heures d’intervalle de sa diffusion TV.

Tags :Via :The Verge
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ça me rappelle la série Urgences qui avait à l’époque tourné et diffusé en direct dans le monde un épisode.
    je m’étais levé à pas d’heures pour pouvoir le voir sur la 2.
    Mais à une époque où nous en étions encore au minitel, les motivations étaient plus le défi et la performance que la lutte contre les spoils et le piratage.
    Bien sur, impossible pour notre Docteur de diffuser en direct (trop de post-production nécessaire), mais qui sait !
    Et puis ça me fait rêver à une chaîne de télévision à diffusion mondiale, avec sous-titrages multi-langues : regarder sa série en même temps qu’un Australien et qu’un Brésilien, ce ne serait pas ça finalement, la mondialisation ?

  2. Je penses pas que ce soit lié uniquement au ‘piratage’ ou aux spoilers mais surtout de faire vivre aux fans une espèce de communion mondiale autour d’un épisode spécial une grande messe Doctor Who où tout le monde vit les aventures du(des) Doctor au même moment.
    En plus avec les réseaux sociaux tout le monde pourra échanger ses impressions en temps réel.

    Je trouve ça plutôt fun à une époque où chacun consomme ses séries comme il veut quand il veut dans son coin (je suis à 300% pour hein).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité