Quand Microsoft demande à Google de censurer Microsoft.com

Microsoft

En informatique, le problème est souvent situé entre la chaise et le clavier. Cette blague très nerd prend ici tout son sens puisque Microsoft aurait déposé auprès de Google une demande DMCA pour raison de copyright auprès de son propre site.

Le Digital Millenium Copyright Act (DMCA) est une loi US adoptée en 1998 dont le but est de lutter contre la violation de droits d’auteur. Elle permet, entre autre, de censurer désindexer des résultats sur Google. Dans l’affaire qui nous intéresse, Microsoft a déposé une plainte pour violation de droits d’auteurs de la part de son propre site web. En effet, les liens accusés par la firme de Redmond redirigent vers des pages de son propre site, www.microsoft.com. La faute en incombe en réalité à une société tiers : LeakID, dont le travail consiste justement à demander à Google de supprimer de son index certaines URL (plus de 30 000 par semaine !).

Cependant, bien que la situation prête à rire, il est indéniable que Google a su être fair-play en vérifiant la demande plutôt que de bêtement l’appliquer. Une attitude bien sage malgré le nombre toujours croissant de requêtes DMCA (au moins 100 millions cette année).

Tags :Via :gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité