La maladie du Joker de Batman, une vraie maladie ?

Heath Ledger Joker

La maladie du Joker de Batman, une maladie reconnue ? Presque. En fait, ce Joker souffre de troubles que l'on retrouve très largement dans le syndrôme de Witzelsucht.

Le syndrôme de Witzelsucht (« witzelh » signifiant « plaisanter » en Allemand) est le syndrôme qui semble le plus se rapprocher de ceux touchant le Joker de Batman. De ce fait, les personnes atteintes par ce syndrôme vont être victimes d’un dysfonctionnement cérébral, qui va les pousser à constamment plaisanter et à agir de manière stupide.

En 2005, des chercheurs taïwanais avaient qualifié ce syndrôme comme le fait de « raconter des blagues stupides et inappropriées », et qui n’ont d’ailleurs parfois même pas l’air d’être saisies par leurs auteurs eux-mêmes. Il a la particularité de toucher le lobe frontal droit, et de vous entâcher d’un sens de l’humour mauvais, déplacé. Et au contraire, lorsqu’une c’est le lobe frontal gauche qui est concerné, alors cela va jouer sur les sentiments, et mettre en exergue tristesse, anxiété, dépression.

Mais le syndrôme de Witzelsucht n’est pas « grave » en soi. Il est simplement fatiguant pour l’entourage de la personne qui en est touchée. On imagine.

Tags :Via :neatorama
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. J’en sais rien mais ce qui est sur, c’est que tu as le gène de la connerie parce que c’est même pas elle qui a écrit l’article. Critiquer un auteur sur le contenu de ses articles ou sa rédaction, pourquoi pas, même si on a quand même des gens bien intransigeants. Mais là, tirer comme çà à boulets rouges sur une personne qui, je pense, ne t’a jamais fait de mal, c’est purement dégueulasse! Alors ferme ton claque-merde et casse toi!

      1. A la base, j’en avais marre de consulter le site « JDG » parce que les commentaires était à caractère immature et irrespectueux des auteurs, je me suis dit que sur Gizmodo les gens allait être plus intelligent. Et enfaite ils sont encore pire, à toujours critiquer pour une mauvaise tournure de phrase, un mauvais mots, une news qui leur plaisent pas… Bref des cons y’en aura partout et c’est malheureux…

  1. Puis surtout que je trouve que Florence sort les meilleurs articles du sites quand même! Si on veut la garder évitons de la tacler 😉

    1. le truc avec les articles de florence c’est que c’est des articles traduit de gizmodo us le plus souvent , et au lieu de la remercier de cet effort de traduction ( parce qu’elle n’est pas obliger , elle pourrait se barrer alors que ses article sont intéressent ) les gens lui laisse des commentaire stupide telle que  » c’est du copier coller  » ou « arrête le ctrl+c ctrl+v » , bref florence fait de bon article !

  2. Lol bande de boulet je vous emmerde tous, et après ça parle de second degrés mais sérieux vous êtes des déchet … Perso j’ai jamais insulter flo ou ben et mon com CT juste pour délirer vis a vis des mec ki la traite de con… Et etc mais ci vous êtes trop con pour ne pas comprendre je ne peux rien faire pour vous
    Et toi Lorenzo tu te prend pour un moraliste ? Alors que tu est le premier a critiquer a tous vas pour n’importe quoi … Bref je le répète je vous emmerde bande de suceur

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. qu’est ce que tu veux l’humour on le maitrise ou pas.
      toi non.
      en plus ta réponse montre le niveau intellectuel !
      bien bas !

  3. TôZ, révise ton orthographe, fais nous un bel article intéressant et reviens faire le malin. Alors, peut-être, éventuellement, on te respectera. En l’état, quoi que tu dise ou pense, sincèrement, ça fait sourire, mais ça fait surtout sous race. Amicalement.

  4. T un ouf

    Je t’emmerde aussi suceur
    La « sous race » (fdp de raciste) viole ta maman

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. On est pas loin du point godwin. TôZ mérite le kick.

      Pour sa santé mentale, un petit ban de son IP pour quelques semaines lui ferait le plus grand bien

  5. Le must c’est ce type de réaction hyper frustrée ; pour moi, me faire sur-insulter par l’absence de culture incarnée, c’est un peu comme me faire chatouiller les roustons par le néant. Bisous

  6. Popcorngg, il y a un petit cœur qui bat derrière chaque rageur. Ce ne sont pas des heures de diarrhées verbales (épuisées a dégueuler de l’insulte plus vite qu’une overdose de Whinehouse) sur Call Of ou Guizmodo qui immunisent son auteur contre les critiques.
    Lui peut attaquer gratuitement ; c’est la règle des feignants : « Ah, moi je ferais bien mieux que ces auteurs… Si seulement j’avais le temps ! » Mais on ne lui réponds pas impunément. Aussi, pour la douceur de vivre du sombre abruti qui s’exclame et parade ici comme s’il avait déjà produit des textes de qualités (par ailleurs dénués de fautes d’orthographe, de syntaxes ni d’insultes), j’en appelle au calme que j’ai sciemment violé ; car la mort des cons, pour paraphraser le général, est un trop vaste programme. Pleins de pensées à tous !

  7. Splendide! Où puis je continuer de vous lire?
    En attendant rep à ça toz o mok!
    « La mort des cons est un vaste programme » je vais la ressortir celle la. Il resterait plus grand monde.

  8. Popcorngg, c’est très aimable mais la vérité m’oblige a l’avouer, je suis scénariste. Donc vous pourrez plus me voir que me lire, si vous perdez du temps devant les pires fictions tricolores (oui, je sais être humble devant les merdes qu’on m’oblige a signer). Cependant, et pour ne pas froisser les plus gaullistes, le contexte de la citation est post-libération de Paris, alors que De Gaulle salue les résistants (qu’il estime subitement bien nombreux par ailleurs). Un homme lui serre la main en s’exclamant « mort aux cons ». Il faut savoir que l’expression désigne alors l’ennemi Nazi ; l’anti communiste (la résistant ayant souvent des liens cocos) ET les jeeps de la 2nd division du général Leclerc (qui libéra la capitale).
    C’est néanmoins avec sa repartie que, tout en secouant la tête avec un air navré, répond alors le général « vaste programme ».
    Passé l’anecdote, attention a ne pas la citer devant des anti gaullistes convaincus.
    il y a des cons partout ; même ici.
    Amicalement,

    1. Merci pour cette anecdote.
      Vos quelques lignes sont un réel plaisir à la lecture, on voudrait que ça ne s’arrête pas!
      N’empêche, vous lui avez cloué le bec à l’autre! Et comment!
      A la revoyure. Je vous reconnaîtrai! Votre style vous trahira!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité