Chrysler refuse l’électrique et l’hybride

Le groupe Chrysler-FIAT USA

On savait le marché des véhicules électriques très fragile, avec un engouement du public très faible et une technologie encore pas suffisamment adaptée. Si certains constructeurs se sont lancés dans l'aventure, d'autres refusent de passer le pas. C'est le cas de Chrysler qui préfère se tourner vers le diesel.

Comme General Motors avant lui, le groupe Chrysler-Fiat USA a ainsi annoncé refuser de concevoir des véhicules tout électrique ou hybride. La faute encore et toujours à une technologie trop jeune et à un public relativement réticent, et surtout pas prêt à payer le surcoût d’une telle motorisation. Selon Bob Lee, directeur du développement moteur global au sein du groupe, les clients « ne sont pas prêts à payer le supplément demandé pour les véhicules électriques ou hybrides et ne voient pas le gain qu’ils peuvent proposer ».

Chrysler-Fiat USA mise donc tout sur le diesel, en élaborant des petits moteurs turbocompressés pour répondre aux futures normes environnementales. Espérons que le pari sera gagnant, la marge de manœuvre des constructeurs automobiles étant toujours aujourd’hui relativement faible.

Tags :Sources :Caradisiac
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Bon avans que GROS fasse son speech sur l’abération de l’éléctrique et tout ca sans sources, ni référence…
    Je pense que Chrysler a fourni une excellente raison pour ne pas s’investir dans l’electrique et c’est vrai, il ne pourront apporter aucune plus-value. L’éléctrique n’est pas le domaine d’expertise des constructeurs de voiture thermique.
    La technologie est différente, il faut de nouveaux acteurs. Et je suis ravie de voir que Telsa motor lance ces nouveau véhicules en Europe. Les véhicules à carburant alternatif sont encore (trop) peu nombreux.

  2. Les lobbys du pétrole ne sont surtout pas prêt à passer au tout électrique ou à l’hybride. Le développement des moteurs électriques est très simple en comparaison avec les autres prouesses technologiques que nous accomplissons mais il y a trop d’argent en jeu.

  3. Chez Chrysler, ils sont moins bêtes que chez les autres constructeurs.
    Les véhicules électriques sont une complète aberration.

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  4. Saviez-vous que la voiture ELECTRIQUE est une totale ABERRATION ? Eh bien, sachez-le !

    L’immense majorité de l’électricité dans le monde est produite à partir de la combustion d’éléments fossiles (pétrole, gaz, et surtout charbon). Or, toute conversion d’énergie d’une forme en une autre s’accompagne de pertes. Ainsi, la conversion de l’énergie thermique d’abord en électricité, puis en énergie mécanique conduit à des pertes bien plus importantes que la conversion directe d’énergie thermique en énergie mécanique dans un moteur classique. Donc, pour arriver au même résultat mécanique, on a besoin de plus de combustion d’éléments fossiles et, du coup, de production de CO2.
    A cela, il faut ajouter les pertes dues au transport de l’électricité (les pertes sur les lignes sont considérables), et celles dues au stockage de l’énergie dans les batteries (les réactions chimiques sont elles aussi facteurs de pertes).
    Puis, encore à cela, il faut ajouter la consommation d’énergie nécessaire à la fabrication des batteries, et la pollution qu’elles représentent en fin de vie.

    En clair, si on regarde les choses globalement, les véhicules électriques sont une énorme aberration pour la consommation d’énergie, la production de CO2, et pour la pollution. Un véhicule électrique, ça n’a absolument rien d’écolo ! Ça ne fait que déplacer le problème en l’amplifiant.

    (En France où on a 75% de l’électricité d’origine nucléaire on a certes un meilleur bilan sur la production de CO2, mais on a quand même les déchets nucléaires, c’est pas forcément mieux. Et avec nos centrales qui arrivent en fin de vie, on va bien rigoler si il y a tout un parc de véhicules à recharger…).

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. ok et puis c’est quoi ta solution.??? resté au combustible fossile pour pour encore 30 siecle ? avec le graphène les pao solaires vont etre 10x plus performant et les batterie aussi 10x plus performante. fait des recherche mon vieux sur le graphène. en plus qui il a la FUSION nucléaire qui va un un jour arrivé a ne pas confondre avec la fission nucléaire qui est utilisé dans les usines. la fusion et tout simplement sans déchet. si l’humanité aurais abandonné l’innovation et levolution technologique a cause que ca pollue ou fait souffrir des gens on serais encore a dessiné des peinture dans des grotte. c’est la vie on évolue et essaye de faire du mieux qu’on peu en attendant d’autre technologie pour un jour enfin tout les humain de la terre soi égaux. dans 100 ans ? dans 10 000 ans je sais pas mais on a intérêt a faire vite et pour ca faut polluer et faire souffrir les pays pauvres mais je suis sur que bientot avec l’inteligence artificiel et la realité virtuel le systeme capitaliste va disparetre et enfin etre égaux et les robot vont faire le sale boulot.

      1. Pour la fission, on va avoir de sérieux problèmes avec la fin de vie des centrales actuelles : je suis plutôt bien placé pour pouvoir l’affirmer sans prendre trop de risque.
        Pour la fusion, ça n’est pas près de fonctionner. En l’état actuel de la recherche, on n’a pas les moyens, même théoriques, de maitriser ce type de réactions nucléaires à l’échelle industrielle. Les tokamaks, et ITER en particulier, ne le permettent absolument pas. Jean-Pierre Petit l’explique d’ailleurs fort bien : http://dai.ly/xlu1us
        Les énergies renouvelables, c’est d’une importance insignifiante dans le panel énergétique.
        Alors, vraiment… VRAIMENT… arrêter de vous pignoler sur vos véhicules électriques : nous allons avoir des problèmes énergétiques à tout niveau (y compris pétrôle), et les véhicules électriques ne sont pas la solution. Absolument pas !

        1. Je sais pas dans quel monde tu vis GROS. Mais ce qui est claire, c’est qu’en faisant référence a une video de 2011 sur un sujet sur le sujet des technologie energetique. Tu me prouve rien du tout !
          Au sujet du projet ITER, non ce n’est pas pret mais quand il s’agira de sortir quelque chose de viable, la France aura 30 ans d’avance. Donc tes critiques tu peux te les garder.
          Les energies alternative sont une solution, pour preuve, voivi un article de 2013 (c’est l’année dans laquelle on est) http://www.futura-sciences.com/magazines/environnement/infos/actu/d/developpement-durable-ile-el-hierro-bientot-totalement-autonome-energie-44372/
          Cordialement.

  5. Eh bien Chrysler va prendre tellement de retard technologique, comme certains de nos constructeurs français, qu’ils vont vite être dépassé et faire faillite. Super le diesel avec ses particules PM10 ultra polluantes, bravo.
    Mais le but du jeu est de faire le plus d’argent possible et peut importe les conséquences sur les employés qui se retrouveront sans emplois.

    1. L’avenir à court/moyen terme, ce sont les véhicules au gaz naturel. Il a des réserves mondiales pour plus d’un siècle de consommation. L’électrique restera un marché de niche tant qu’un bon technologique n’aura pas été réalisé. Il n’y a actuellement aucun avantage à la voiture électrique, ni son prix d’achat, ni son autonomie, ni la recharge.

  6. GROS a raison sur toute la ligne, regardez et écoutez les vidéos de Jean-Marc Jancovici et d’Yves Cochet (entre autres), vous verrez que toute notre société est dans la merde à court ou moyen terme. Ceux qui ont eu le plus de bol ce sont ceux qui sont nés juste après la guerre, ils ont connu les 30 Glorieuses, l’énergie pas chère, le plein emploi (pas un mythe, ça existait vraiment, on traversait la rue et on avait un autre job direct, ma famille m’en a suffisamment parlé, et je ne parle pas d’emplois de manutentionnaires etc…), une époque sans SIDA, avec une insécurité bien moindre (totalement incomparable…) etc… Nous on a aujourd’hui tout l’inverse, l’est pas belle la vie ? Et en plus un temps de merde toute l’année…

    Allez, je vous laisse, je vais me pendre. :-)

    1. Tu peux aller en Chine si tu veux. C’est plein emploi.

      Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  7. Ceci n’est qu’une posture. GM est un constructeur de masse. Actuellement Tesla produit peu. Sa politique est de monter progressivement au niveau des volumes, de dégager du cash pour proposer des véhicules de moins en moins chers, une fois les frais de R&D amortis (ils ont leurs propres moteurs). Lorsque nous serons arrivés à la capacité industrielle, les constructeurs généralistes se présenteront dès lors comme de fervents défenseurs de l’électrique. On parie?
    Jusqu’à présent, les V.E. ont été de gouffres financiers pour les mastondontes de l’automobile. Cette prise de position n’est là que pour rassurer les actionnaires. Souvenez-vous qu’il y à peu, GM était sous la protection du chapitre eleven, loi sur les faillites.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité