Le Projet Loon de Google « n’aidera pas les pauvres », selon Bill Gates

Bill Gates

Si Bill Gates s'est retiré du monde informatique, le fondateur de Microsoft n'en reste pas moins actif sur la scène internationale à travers sa fondation humanitaire, Bill & Melinda Gates. Et quand on lui demande ce qu'il pense du Projet Loon de Google, l'homme ne mâche pas ses mots.

Rappelons avant tout que le Projet Loon a pour but d’amener Internet aux pays sous-développés grâce à l’utilisation des ballons géants. Si l’intention est louable, pour Bill Gates, cela n’aide en rien à résoudre les problèmes de ces pays. Interrogé par Bloomberg Businessweek, il déclare même : « Quand on meurt de la malaria, lever les yeux au ciel et voir le ballon, je ne suis pas sûr que ce soit d’une grande aide. »

Mettant un point d’honneur à tenter de débarrasser la planète de la malaria, la Fondation Bill & Melinda Gates se trouve de facto plus proche des besoins primaires de ces communautés. « Quand un enfant a la diarrhée, non, il n’y a aucun site pour le soulager. »

L’homme ne nie toutefois pas les bénéfices d’une telle œuvre. « Je suis un fervent croyant de la révolution numérique. Connecter les centres de premiers soins, les écoles, ce sont de bonnes choses. Mais non, c’est inutile pour les pays les plus pauvres, à moins que l’on dise que l’on va directement s’attaquer à la malaria. »

Tags :Sources :The Verge
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. La malaria, la malaria, la malaria n’a t’il pas d’autres mots à la bouche ? Il y a tout un tas d’autres maladies

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. Le but de Google Loon est de donner l’accès à internet, pas de soigner les maladies, contrairement à ce qui est dit, cela résout un des problèmes de ces pays : l’isolement du reste du monde.

    2. Bill Gates conteste la réalité sémiotique de l’immutabilité, et il s’en approprie la destructuration universelle en tant qu’objet subsémiotique de la connaissance, puis il conteste la conception idéationnelle du connexionisme, et il en examine l’origine existentielle dans une perspective cartésienne …..

      Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  2. Tant que l’afrique sera constamment en guerre, je trouve inutile d’aider ces populations là. Le jour où ils se réveillerons, on sera déjà au 23e siècle.

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. Ce sont des populations qui aiment vivre au jour le jour et ne se donnent pas la peine de changer les choses

      Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    2. J’adore comment vous savez tous ce que les autres ou pas, mais en attendant vous savez ce que vous voulez? Ah ben oui la colonisation c’était bien… on les a bien cultivés ces indignes de « nègres »!

  3. je trouve qu’un médecin sur place sera bien heureux de faire un stream audio/vidéo avec ses confrères à l’autre bout du monde quand il aura un doute sur un diagnostic, un médicament, une blessure, une radio, une opération..

    je trouve aussi que dans ses pays tous ne sont pas malades et qu’internet leur apporterait un plus d’un point vu culturel, éducatif, voir même pour le commerce de produits locaux.. (les mauvaises langues diront que ça servira à arnaquer les naïfs, les petites veilles et vieux du monde entier ou alors pour le contrebande).

    après comme Gertrude l’a dit tant que ces pays seront en guerre civile (renversement de pouvoir permanent), en guerre de richesses (territoire cultivable, pétrole, gaz, diamant, etc..), ils n’arriveront jamais à s’en sortir.

  4. Il est malin le BG, avec sa fondation à but non lucratif, il place des ordinateurs dans les écoles de brousse africaine, avec bien sure Windows dessus et plein de logiciels soumis à License. Ce qu’il ne veut pas c’est que ces gents aillent sur internet pour qu’ils se rendent compte qu’il y a un monde numérique beaucoup plus abordable, qui s’appel linux. Ils pourraient aussi s’apercevoir que leur bienfaiteur est de l’autre coté leur empoisonneur, Il suffit de regarder la liste des sociétés, dont la fondation est actionnaire, pour s’en rendre compte.

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  5. Le gros fdp. Le mec par l’intermédiaire de sont ONG soit disant philantrope (Bill & Melinda Gates) est en train de voler les terres des africains avec l’aide de la fondation RotshChild et de Monsanto. En vendant des OGM à crédit à des « pauvres » qui n’arriveront jamais à payer. En plus de leur foutre des vaccins les rendants stérile. Et là il vient nous dire que lui il aide les africains.

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  6. Je comprends son argumentaire. Mais avez vous seulement vu ce passionnant reportage sur Arte il y’a quelques mois:
    « Le vaccin selon Bill Gates »?

    Derrière son engagement profond contre la lutte de la malaria, il n’y a que la recherche du profit à travers un vaccin moyennement efficace, mais à renouveler tous les ans… Tandis que d’autres laboratoires peine à trouver des subventions alors qu’ils proposent des solutions beaucoup plus efficaces, mais en une seule injection… une injection= pas assez de revenus…

  7. Les riches assis sur leur tas d’or, et leur recherche d’une bonne conscience… Toujours les même propos mégalos, et toujours au final très peu de résultats concrets.
    Car pour changer le monde, Mr Gates il faut changer le monde, et dans ce nouveau monde vous ne seriez plus un nantis.

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. Garfield, tu fais quoi toi pour les autres ? Nous (occidentaux) sommes tous des « NANTIS » comme tu dis par rapport au reste du monde … Je trouve plutôt positif que les fortunés mettent leur pognon à la dispo de la recherche (même si il y a un but non avoué de « bonne conscience » !

  8. non au contraire, accès à internet veut dire une grande aide en matière d’enseignement, donc un grand coup de pouce au développement du pays. donc Bil Gates veut que ces gens vivent et quand ils veulent acheter une xbox one il est bien là pour leur rappeler son prix exorbitant et leurs faire comprendre qu’ils vont avoir une vie de merde du moment qu’ils ont échappé à la malarya ^^.

  9. Je savais pas que Gizmodo autorisait de tels propos racistes dans les commentaires. Souvenez vous au moins que si la France est riche c’est grâce aux pays Africains qu’elle a pillé et dans lesquels elle continue de parrainer les coups d’état, pour ensuite venir se jouer les pompiers. À celui qui parlait de colonisation, bien au contraire l’Occident a plutôt interrompu le développement propre à l’Afrique. Rira bien qui rira le dernier tout comme la montée en puissance de la Chine vous a surpris…

    1. Du grand n’importe quoi ! La France est pauvre à l’heure qu’il est, nous avons même été classé comme « Pays de périphérie » par des institutions américaines. Et c’est surement pas Hollande qui va changer quoi que ce soit ! Et heureusement qu’il y a une liberté dans les commentaires, c’est un reflet de l’opinion général.

  10. Il se fou de qui la ? Et quand il détruit les terres et la santé du peuple d’Afrique et du monde entier avec Monsanto ses ogm et anciennement l’aspartame, c’est pour endiguer la malaria ???! Ou pour faire des bénéfices grâce à la pauvreté, l’ignorance, l’impuissance des gens ? Monde de psychopath. Ou comment un diable en personne arrive à se faire passer pour un ange.

  11. Le commentaire de B. Gates est une erreur, Internet peut offrir des solutions de développement économique à des pays, donc de financer son système de santé, alimentaire (sans ogm) etc… donc… de lutter contre la pauvreté.
    Si l’on prend au pied de la lettre l’affirmation, on soigne mais on ne fait rien pour le développement, donc… on meurt en bonne santé, mais de faim!
    Ce qui confirme l’absurdité de cette critique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité