Une nouvelle technologie vient de tuer 3 espèces de dinosaures !

Dinosaures

Les technologies d'imagerie de pointe ne sont pas seulement là pour aider les êtres humains, elles servent également à résoudre les crises identitaires des dinosaures. En effet, une nouvelle technique montre que trois espèces différentes sont en fait la même.

Les chercheurs ont développé une toute nouvelle technique d’imagerie qui construit une image 3D d’un crâne de dinosaure. En l’occurrence, les résultats du CAT Scan sont formels, trois espèces de dinosaures qu’on pensait distinctes sont en fait exactement les mêmes créatures.

Décidément, la planète terre n’a pas été si bonne pour ces lézards préhistoriques… En plus de s’être pris un astéroïde en pleine tête et d’avoir été ensevelis sous des tonnes de cailloux, il s’avère que la pression a continué à endommager leurs ossements… Ces modifications ont induit les chercheurs en erreur, et ils ont conclu à des marqueurs génétiques d’espèces différentes.

Au final, lesdites différences entre les membres de la famille des Psittacosaurus ne sont que fadaises. Les chercheurs de l’Université de Pennsylvanie ont découvert 56 caractéristiques anatomiques «historiques» partagées par tous les crânes.

La nouvelle technique d’imagerie pourrait aider les chercheurs à réexaminer des milliers de fossiles, des recherches menant peut-être à des milliers de membres perdus… Pauvres bêtes. Rien ne leur sera épargné !

Tags :Sources :Phys.org
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. A part s’ils décident de renommer l’espèce. Cela reviendrais à perdre les trois autres noms …
      Tu as l’espèce « Toy Story I », « Toy Story II », « Toy Story III »… que tu renommerai en « Toy Storys » par exemple…
      Toi tu pense qu’ils vont garder « Toy Story I ».. je pense que tu te trompes…

      1. Je ne suis pas convaincu par ton raisonnement. En revanche, le commentaire de Goriot me paraît tout à fait pertinent.

        Depuis quand les espèces animales portent-elles des numéros dans leur nom ? Et de toutes façons, si ces espèces étaient considérées jusqu’ici comme distinctes, il n’y a aucune raison de penser qu’elles portent des noms semblables. Et puis les noms importent peu en l’occurrence, l’idée principale est bien que trois espèces n’en sont en réalité qu’une seule, on « perd » donc deux espèces d’animaux « fantômes » pour en garder une, qu’on rebaptise cette dernière ou non.

        1. JPR j’espère que tu n’es qu’un troll. Sans quoi tu devrais t’inquiéter.

          Bien évidement que les espèces ne portent pas de numéro. Mais il est vrai que certains ont des nom en commun comme les cannidés (Canidae).

          Loup : Canis lupus
          Chien : Canis lupus familiaris
          Dingo : Canis lupus dingo

          Bref, dans une même espèce il n’y a pas de numéros mais parfois des noms commun pour designer une famille.

          Donc pour reprendre la théorie de Dranzer, il est tout à fait possible que tout les ossements trouvés aient été plus ou moins altéré et que la comparaison de tout les modèles ait permis de dresser un portrait robot définitif d’une nouvelle espèce, toutes les autres ayant été supprimés. Cela peut-être plausible, ou bien c’est une erreur dans l’article ou bien d’autres raison encore.

        2. Merci fdvdfv c’est ce que j’ai essayé d’exprimé ^^.
          +1 pour le troll car il se contredit en plus d’être à côté de la plaque.

  1. Votez Mélenchon pour qu’on arrete de tuer des dinosaures !

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité