Une carte des restaurants empoisonnés

La carte des restaurants empoisonnés

Les réseaux sociaux, et leurs volumes colossaux de données, peuvent servir à bien des choses. Si les services comme Yelp, Foursquare et consort permettent de trouver les bonnes adresses, des chercheurs ont bâti une carte basée sur les tweets pour pointer du doigt les restaurants susceptibles de vous empoisonner.

Un groupe de chercheurs de l’Université de Rochester a mis au point le système nEmesis, système qui recherche des tweets postés par des clients victimes d’intoxication alimentaire par exemple. L’algorithme s’attèle ensuite à retrouver les restaurants visités par ces mêmes twittos et vous les présente sur une carte interactive.

Un système particulièrement intéressant d’autant plus que, d’après les chercheurs, il existe une forte corrélation entre leurs résultats et les données directement issues du Département d’Hygiène et de Santé Mentale américain.

Tags :Sources :Ubergizmo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Diffamation ?

    « Chercher à perdre quelqu’un de réputation en lui imputant un fait qui porte atteinte à son honneur, à sa considération. » et cela s’applique aux affirmations correctes ou mensongères. Dès que l’affirmation peut salir, elle peut etre attaquée et taxée de diffamatoire.

      1. Et les commentaires des concurrents déguisés qui veulent descendre ton établissement, tu fais comment ?

        Bcp de sites en-ligne ont démontrés ce problème depuis longtemps.

        1. Et pourtant c’est bien là le problème, un concurrent peut effectivement dire que le restau de son voisin est une catastrophe alimentaire, faire une mauvaise réputation ne prend pas longtemps, en récupérer une bonne ou tout simplement la construire peut prendre du temps.
          Il faudrait y ajouter un système de modération neutre, et valider le « danger » après plusieurs tweets de comptes différents au minimum. Et même là, ça ne serait pas suffisant pour prouver la véracité de l’avis négatif…

    1. Mais qu’est-ce que tu nous raconte là??
      Dans ce cas là le restaurateur qui sert un plat causant une intoxication alimentaire devrait être attaqué pour tentative de meurtre!

    1. malheureusement le nombre de tweets n’est pas révélateur de la vérité…. on peut facilement imaginer les débordements (groupes qui s’acharnent, pour de bonnes ou mauvaises raisons sur un resto….)

  2. Il faudrait que le système fonctionne dans les 2 sens et donne plutôt une note, qu’une pure et simple dénonciation.
    Il y aurait donc une tendance, positive ou négative en fonction des appréciations. Le poids de critique de la concurrence serait de ce fait affaibli.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité