Un implant cérébral pourrait vous transformer en X-Men

X-Men

Ne vous sentez vous pas limité avec vos 5 sens ? La vue embrumée le matin, l'odorat déficient à cause de la pollution... Imaginez un implant cérébral capable de vous transformer en X-Men !

Les scientifiques de l’Université Duke sont en train d’expérimenter un implant cérébral capable de maximiser nos sens, sans devoir passer par une quelconque modification génétique, douloureuse piqûre d’araignée ou bain de minuit radioactif.

Concrètement, nos sens sont aujourd’hui limités, ne serait-ce que parce que nous n’utilisons qu’une toute petite partie des capacités de notre cerveau. Ce fainéant. Les scientifiques explorent donc la possibilité d’utiliser un implant cérébral et le mieux, c’est que cela fonctionne sur la souris. En effet, les cobayes ont appris à voir la lumière infrarouge alors que celle-ci est invisible à l’oeil nu…

A l’origine, les chercheurs ont appris aux souris à reconnaître la source d’une lumière LED. Des caméras infrarouges ont ensuite été attachées sur leur tête et directement câblées à leur cerveau. Par la suite, les animaux ont été exposés à la lumière infrarouge tandis que la caméra stimulait leur cerveau. Après cela, les souris ont été remises dans leur milieu d’origine et la lumière LED a été remplacée par une lumière infrarouge…

Après un  mois de formation, les souris ont réussi à repérer, désormais, la lumière infrarouge… Ainsi, les chercheurs affirment que le cerveau peut traiter une variété de stimuli sensoriels via l’implant… Les supers pouvoirs sont sans doute plus proches qu’on ne le présuppose…

 

Tags :Sources :Scientific American
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Faux ! On utilise 100% de notre cerveau, juste pas en simultané. Il avait déjà été montré que le spectre de lumière visible par une souris est décalé vers le rouge par rapport au notre. C’est donc juste du à l’apprentissage et non à l’implant …

    1. Pour compléter ce commentaire, je rajouterais que l’organisation et le rôle des différentes parties du cerveau est important : pas de masse de neurones inutiles. D’ailleurs, toutes les zones sont en général actives, les résultats de mesure ne montrent en général que la zone la PLUS active (ce qui donne l’impression qu’une tâche se déplace dans une masse grise inactive).

  2. « que parce que nous n’utilisons qu’une toute petite partie des capacités de notre cerveau » Au revoir Florence.

    « En effet, les cobayes ont appris à voir la lumière infrarouge alors que celle-ci est invisible à l’oeil nu »
    Concentré de conneries !!! Si on a pas les récepteurs pour voir telle longueur d’onde, aucun implant ne changera la donne !

    1. Personne ne lis l’article et répond totalement de travers ou quoi ?
      Vous ne comprenez donc pas que dans l’expérience on greffe (liaisons nerveuses vers le cerveau via électrodes) justement des récepteurs infrarouges aux souris ???

      Suite à cette greffe de capteurs infrarouges et avec un temps d’adaptation le constat est que les souris sont alors capables de voir les infrarouges (donc acquièrent un nouveau sens). Le cerveau a donc parfaitement assimilé cette greffe comme un nouvel organe avec une nouvelle capacité…
      C’est pas difficile à comprendre non ?

  3. Exact GrandFroid ! De plus nous ne pouvons utilisé 100% de nos moyens musculaire et cela est normale, si nous somme brider de nos capacités, c’est pour éviter de dégrader nos organes. Si nous ne pouvons utiliser 100% de nos capacités musculaire c’est parce notre corps est conçu de façon à perdurer, et trop exploiter un organe viendrais à le dégrader. Mais il arrive que des gens outre passe cette limite et exploiter une plus grosse capacité des fibres musculaire qu’un homme classique qui aurait la même masse musculaire. Je pense qu’il en va de même pour nos yeux et nos oreilles, car ils peuvent être dégradé par certain sons/lumières (et qu’il n’est pas nécessaire de les repérés pour notre survie).

      1. Un cerveau qui ne s’entraine pas/peu, perd ses facultés… c’est pas les exemples et les constats notamment chez les personnes isolées sans activité qui manquent ^^
        Désolé de vous apprendre que sans être un muscle, « SI » ,un cerveau ça doit s’entrainer et être stimulé pour gagner en performance et conserver le plus longtemps possible son « bon état » de fonctionnement.

  4. Tu veux mieux entendre ? crèves-toi les yeux
    Tu veux mieux voir ? crève-toi les timpans

    Tu verras, ton corps, pour compenser, développera des aptitudes plus fines des organes restants.

    1. Tout a fait.
      Et ce simple fait que personne ne peut contredire suffit à démontrer l’évidence que naturellement nous n’utilisons donc pas spontanément toutes nos capacités cérébrales (on en est même très loin ! ) puisque dès qu’on nous enlève un récepteur du quotidien, bizarrement nos autres sens seront décuplés alors que les autres récepteurs n’ont pas changés, c’est juste le cerveau qui va se remuer pour analyser beaucoup plus finement l’environnement perçu par tous nos autres récepteurs encore fonctionnels…

      1. C’est en buchant qu’on devient bucheron.

        Dans nos sociétés, on apprend pas a developper nos sens. On pourrait très bien le faire par de la méditation, pas des arts martiaux pour certains (reflexes, rapidité).

        On laisse simplement notre cerveau travailler en oubliant qu’il est exactement comme un muscle: l’entrainement l’enrichi, le développe.

        Mais va essayer de faire passer des messages comme ceux la dans nos sociétés atrophiées par le commerce, la rentabilité….

  5. c’est un bon début,
    mais moi j’aimerai avoir le pouvoir de régénération de Wolverine et le pouvoir occulaire de Cyclope (sans ses inconvénients comme Superman l’a), une fois équipé du squelette en adamantium de Wolverine, je pourrai utiliser les grifes pour y planter des saucisses et faire mon barbecue dessus avec mes yeux !

    plus besoin d’un équipement lourd pour faire a manger a tout le monde ou décapsuler une bonne bière ^_o
    hihihi

    en dehors de ça, je me pose 2 questions :
    1 durée de vie de l’implant et remplacement…
    2 place que pourrai prendre un paquet de capteurs sur ma tête et leur autonomie…

    1. La durée de vie va dépendre de la nature de l’implant (nécessité ou pas d’être électriquement alimenté)
      Pareil pour la place… tout dépend de ce que c’est comme capteur qu’on rajoute.

      En fait si on se recentre intelligemment sur le sujet, ce qu’il faut comprendre dans cet article est très simple:
      Nous avons certes nos sens naturels que nous exploitons très mal (par rapport à ce que nous sommes réellement capables de faire avec de l’entrainement).
      L’idée et le test ici est de rajouter des capteurs qui vont apporter des « récepteurs » supplémentaires connectés au cerveau (des électrodes bien placées suffisent…). Ce qui devient intéressant et ce que démontre ce test (tous les blabla sont hors sujets en fait…), c’est que le capteur implanté est parfaitement assimilé et devient une partie parfaitement opérationnelle de l’être chez qui il est implanté !
      –> cet article dit tout simplement qu’en se greffant des récepteurs et en les reliant au cerveau, celui ci est parfaitement capable de traiter les informations supplémentaires de ces nouveaux récepteurs sans aucune interférence et par déduction: le cerveau peut traiter bien plus d’informations que ce que qu’il gère avec les récepteurs que la nature nous donne…

      Ca n’est pas nouveau d’ailleurs, j’avais vu de longues explications de biologistes/scientifiques à ce sujets: on sait que ça marche, le gros problème étant une question d’éthique… (se greffer des capteurs type: ultrason, voir dans le noir etc… est parfaitement réalisable et cela fonctionnerait, mais est ce « raisonnable » et où ça s’arrêtera ? )

  6. pauvre souris …:

    « A l’origine, les chercheurs ont appris aux souris à reconnaître la source d’une lumière LED. Des caméras infrarouges ont ensuite été attachées sur leur tête et directement câblées à leur cerveau. Par la suite, les animaux ont été exposés à la lumière infrarouge tandis que la caméra stimulait leur cerveau. Après cela, les souris ont été remises dans leur milieu d’origine et la lumière LED a été remplacée par une lumière infrarouge… »

  7. Il m’ont choisi pour tester l’implant, mais malgré celui-ci, je trouve touours l’article déplorable…

    Ahh!!! Attendez, si je sens, sa vient, oh !!! je me mets à rigoler en lisant l’article…

    L’implant à développer mon sens de l’humour, ouf!!! au moins je ne ferai plus chier en lisant vos bouses ma chère Florence, reine de l’article débile et sans intérêt…

    [implant /off] arf… tout de suite c’est moins drole… ^^

    1. Tu sous-entend faire le choix d’Albert pour la véracité de cette info .. et tu publie un lien qui réfute son propos ?
      Ma foi, les gens sont zarb.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité