Qu’adviendrait-il d’un astronaute tombé dans un trou noir ?

Trou noir ?

Les trous noirs continuent de fasciner les scientifiques, leur nature même posant de nombreuses interrogations. Si l'on connait désormais certaines de leurs particularités physiques, il est difficile d'imaginer ce qu'il adviendrait d'un astronaute pris au piège par un tel objet...

Dans de nombreux livres de sciences et autres revues de vulgarisation, on peut voir un astronaute étiré à l’infini, la faute à une force de gravité grandissante qui attire les différentes parties de son corps à des vitesses variables, avant de se faire invariablement écraser par cette même force.

Mais une nouvelle théorie apporte la controverse et menace même certaines parties de la théorie de la gravitation d’Einstein et celle de la théorie quantique des champs. Le paradoxe du pare-feu des trous noirs intriguent les scientifiques. Si celui-ci était avéré, notre astronaute serait ainsi instantanément carbonisé.

L’une comme l’autre, l’issue serait fatale…

Tags :Sources :The Verge
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. L’un des pires articles de Gizmodo.
    Une grosse introduction, le nom de ce phénomène théorisé mais aucune explication.
    Super l’information. Je suis rarement en train de me plaindre ici mais là c’est quand même top merdique !
    AHHH… J’ai compris, le trou noir se transforme en pare-feu… Pour ton PC.

  2. Bon, j’ai découvert Gizmodo sur le site US… ça fait des mois que les articles français sont indolents, écrits avec la main gauche, au frontière du ridicule. Je vais retourner sur la version US. On verra si de ce côté là aussi, on est tombé dans un trou noir.

    1. J’aimerais savoir comment tu fais, ça fait un moment que j’essaie ( à chaque article moisie comme celui-ci) et j’y arrive pas, on me renvois sur le site francais.

    1. En effet, le trou noir le plus proche de nous étant celui du centre de la galaxie, à 28000 années lumières, l’astronaute serait, au mieux, mort de vieillesse le temps d’arriver, ou mort de faim.

  3. « Le paradoxe du parefeu des trous noirs » ? J’ai cru à une blague quand j’ai vu ça poser au milieu d’un déballage de conneries sans explications. J’attends qu’un gars renseigné nous dise en commentaire de quoi il advient, et surtout que l’info date d’il y a 8 ans je suppose.
    Heureusement que certains lecteurs sont plus journalistes que vous, apparemment il suffit du brevet des collèges pour poster des articles.

    Il suffit de faire un tour sur votre source pour comprendre que vous n’avez pas creusé le sujet et avez simplement relayé (un mot délicat pour dire recopier) l’information (au mot près). Dans un cas comme celui-là, ne nous mettez pas la source, votre ignorance et votre absurdité n’en paraîtront qu’amoindrie.
    Dernière chose: recopier un article, au mot près, ainsi que prendre la même image ; cela s’appelle du plagiat, toute personne dispose d’un droit sur ce qu’il écrit. Vous prenez des sites anglais afin de ne pas être préjudiciable devant la loi, mais cela reste la pire méthode crapuleuse journalistique que je connaisse. A bon entendeur.

  4. Alors la , faut viré le rédacteur , c’est imbuvable.

    Faudrait que Morgan aille voir son trou noir au lieu de post des immondices de la sorte…

  5. Moi, je connais un autre de trou noir… J’ai déjà vu des trucs sortir mais jamais rentrer ou des petit d’objets mais il ressorte très rapidement. J’ai pas eu le temps de faire des analyses approfondie mais je trouve ça très intéressant dans le coin ou je me trouve.

  6. Bon j’ai fini par trouver la publi qui parle d’un « firewall ». Mais je vous pas ce qu’il y a de nouveau.
    En gros (très gros) a partir d’une certaine « distance » de la singularité (du cœur du trou noir) on atteint l’horizon des événement en deçà de cette distance rien ne peut s’éloigner de ce trou noir. Toutefois en théorie quantique des champs le vide fluctue il y a création de particules et d’antiparticules qui s’annihilent en rentrant en « contact » il peux toutefois arriver que ces particules soit créées de part et d autre de l horizon donc il ne peut y avoir annihilation et une des deux particules va s’éloigner du trou noir ce que l’on peut détecter c’est ce que l’on appelle le rayonnement Hawking.
    Du coup d’après cette équipe juste après l’horizon il y aurait une zone ou ce rayonnement intense de particules et antiparticules génèrent un « mur de feu » et après on passe a la science fiction…

    NB: je m’excuse auprès de tout les autres physiciens qui passeraient pour la vulgarisation un peu excessive de notions élémentaire de relat G

  7. Vous avez essayé de nous avoir, mais on le sait bien que c’est Florence qui l’a écrit, cet article ! Autant de vide, même à propos d’un trou noir, c’est pas possible autrement !!!

  8. ou bien les trous noirs sont des trous Noirs qui aspirent l’univers d’un sens et le rejette dans un autre univers parallèle, cette théorie n’a jamais été prouver, ni une autre d’ailleurs, car personne n’est allé là-bas pour en faire l’expérience, ils auraient pu envoyer au moins un robot à leur place pour tenter de faire l’expérience

  9. « On savait déja que l’on mourrait si l’on venait à être aspiré par un trou noir, on apprends désormais que l’on meurt si jamais on croise la route d’un trou noir… « Merci gizmodo

  10. Bon, c’est l’été… ils ont autre chose à faire que de bosser leurs articles…nan, franchement, ils sont payés pour sortir ça ?

  11. Suffit de parcourir et enregistrer les sources utilisées dans les torchons de Gizmodo FR et ensuite de supprimer Giz de ses torchons favoris.

  12. Je suis consterné par cet article ridicule.
    On a l’impression de lire un truc destiné à des gamins de 9 ans.
    Gizmodo passe derrière l’horizon des évènements… A quand de vrais articles et de vrais rédacteurs ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité