Des drones tueurs de moustiques !

Moustique

Chacun a ses propres problèmes. Si pour certains les guerres dans le monde sont une priorité, pour d'autres, éradiquer les moustiques est un combat de chaque instant. Il faut parfois savoir employer des méthodes drastiques, comme l'usage de drones pour les anéantir.

On n’imaginait pas qu’une flotte de drones puisse être déployée pour combattre ces indésirables, et pourtant. L’état de Floride, un paradis marécageux et humide, idéal pour la reproduction des moustiques, se prépare à lancer une expérience impliquant des drones pour leur donner chasse.

Le moustique est un fléau dans cette zone du globe et la démoustication (à placer au Scrabble) particulièrement complexe. La faute incombe au climat car ces bestioles vrombissantes sont extrêmement nombreuses et se reproduisent à peu près partout où il y a de l’eau. En conséquence, les larves sont partout et c’est précisément celles-ci qu’il convient de détruire.

Le gouvernement escompte donc utiliser des drones Maveric conçus par Condor Aerial et dotés d’une caméra infrarouge à ondes courtes permettant de dénicher les piscines où les larves sont probablement en train de se développer bien tranquillement. A terme, le drone pourra carrément dézinguer ces suceurs de sang…

Concluons de façon flegmatique, il ne fera pas bon vivre d’être un moustique en Floride…

Tags :Sources :Spectrum
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. le but des drones sera de trouver une concentration de larves et ensuite de transmettre l’information à un humain qui va ensuite se rendre sur le lieu pour éradiquer les larves.. l’histoire ne dit pas par contre s’il se servira d’un insecticide écologique.

    et non pas de faire un remake de x-wing vs tie-fighter dans nos jardins ^^

    1. la question restante, le drone sera t-il faire la différence entre les larves de moustiques et des têtards de grenouille.

      je vois encore dans mon entourage ou lors de mes rando, des personnes (20-30-40-50-60ans) qui ne savent pas faire la différence entre des larves de moustiques et des têtards et qui disent à des enfants « regardez ce sont des bébés grenouilles »… … …

    1. cet été, dans les magasins de sports, j’ai vu apparaitre un nouveau produit, le bracelet anti-moustique.. qui se vendait avec des capsules de recharges. en gros l’argument c’était que tu avais l’anti-moustique de la maison, à ton poignet. disponible en différents coloris fashion. je n’ai pas lu tout le descriptif, je me suis arrêté à « produit en Chine ».

      en tout cas sur internet, les commentaires disent que c’est aussi efficace que le bracelet pour l’équilibre.

      en bref un placebo qui sent la citronnelle.

      1. Ces bracelets existent depuis plusieurs années, ça n’est pas si nouveau.
        Il y en a d’autres fabriqués en France (marque Parakito) : ils marchent plutôt correctement si on considère qu’il n’y a que des produits naturels. Pour ma part je n’ai jamais eu à m’en plaindre, sauf récemment en Indonésie où les moustiques étaient petits mais bien costauds, et n’en n’avaient rien à péter de mes bracelets (1 à la cheville et 1 autre au poignet).
        Il existe des produits plus efficaces que ces bracelets pour lutter contre les BZZZZ, mais là on passe sur des solutions bien chimiques à s’étaler sur la peau : personnellement j’aime pas trop.
        Bref, on n’a rien sans rien, il faut faire des choix.

  2. Ce sont des nuisibles et il m’arrive de les maudire et de souhaiter leur éradication prochains aussi souvent que tout le monde – peut-être même plus, je suis une cible particulièrement prisée. Cependant, il ne faut pas oublier que le moustique a une place très importante dans notre écosystème. C’est un pollinisateur, et il a de nombreux prédateurs naturels desquels il est la principale source de nourriture…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité