20 août, jour du dépassement, nous vivons au crédit de la Terre

terre morte

232 jours, c’est tout ce qu’il aura fallu pour qu’on épuise toutes les ressources naturelles que la Terre peut produire en 1 an. Dès demain, nous allons puiser dans les stocks de réserves naturelles et nous augmenterons de facto le taux de CO2 présent dans l’atmosphère. Pas glop…

Ce jour est fixé par l’ONG Global Footprint Network qui estime ce jour du dépassement. Bien sûr, ce n’est pas un calcul super précis et ils l’admettent eux-mêmes :

Même si le jour du dépassement ne représente qu’une estimation des tendances de consommation des ressources, il constitue la meilleure approximation scientifique de l’écart entre notre demande en ressources et services écologiques et la capacité de notre planète à les fournir.

En bref, on surexploite notre bonne vieille Terre et je vous rappelle que c’est, pour l’instant, la seule planète que nous ayons. C’est en 1970 que nous avons commencé à consommer plus que ce que la planète Terre pouvait produire en un an. Depuis, le jour du dépassement est de plus en plus tôt dans l’année. En 2000, ce jour de dépassement était tombé un 8 octobre. Cette année, il nous faudrait une planète et demi pour finir l’année sans franchir la limite. Et « selon ces même calculs, nous aurons besoin de deux planètes d’ici 2050 si les tendances actuelles persistent. »

Ci-dessous, un tableau par pays. Bien sûr, nous voyons que la France n’a besoin  que d’1,6 France pour subvenir à ses besoins et c’est d’ailleurs bien moins que le Japon. Mais, je vous rappelle qu’1,6 fois, ça reste encore beaucoup trop pour la Terre.

jour du dépassement pays

L’ironie de tout ça ? Si nous voulons continuer de vivre comme nous le faisons, nous n’aurons pas d’autres choix que nous exiler sur une autre planète. Maintenant la question qui tue : quand ce jour viendra, aura-t-on les ressources naturelles nécessaires pour fuir cette planète morte que nous appelons encore Terre ?

 

Tags :Sources :FootPrint Network
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Noredine, tes articles sont meilleurs que les autres « journalistes » de Gizmodo. Ça fait plaisir à lire et si tu pouvais influencer ce site web qui fut très intéressant à une époque ça serait super !

  2. En publiant cet article tu as utilisé un ordinateur qui consomme des ressource, de meme tu genere du traffic qui va encore consomer des ressource, bravo.

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  3. Article intéressant mais dommage que Noredine n’a pas le sex appeal de Florence… Un mélange des 2 serait plus qu’intéressant :)
    Aaaaah Florence <3

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  4. Avant les économies d’énergie, le truc le plus important c’est la population.
    On devrait être 3 Milliard, 3,5 tout au plus!
    C’est inimaginable actuellement

    1. Et ça n’est pas près de changer… Bientôt une guerre mondiale / virus pour faire un nettoyage ? probablement un jour.
      Comme pour toute espèce en surpopulation, la Nature la régule un jour ou l’autre… future pandémie à venir.

  5. perso j’men fou j’polluerais encore et toujours c’est un hobbies comme un autre j’aime pas les écolos ça me prend la tête.

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  6. Pourquoi penser pandémies, génocides, contrôle de la population? Si vous pensez cela, vous avez perdu votre humanité.
    On pourrait déjà commencer par se débarrasser du concept d’obsolescence programmée qui pourrit bien plus la terre que les humains eux même car on ne nous laisse pas le choix de consommer durablement. Avec l’espace et les ressources que nous avons on pourrait héberger 12+ Milliards d’humains. C’est juste de l’optimisation de ressources que l’on devrait faire. Car dans tous les cas c’est assez rageant d’acheter du high tech qui est conçu pour claquer après la période de garantie. Alors que l’on pourrait avoir des systèmes modulaires et évolutifs qui pourrait durer un demi siècle, de toute façon un jour on ne pourras plus graver de processeurs en dessous des 4nm (incertitude d’Heisenberg). Donc, on n’aura plus à changer de PC tous les 5 ans, de mobile tous les ans. Qui a réellement besoin d’un quad-core 3 GHz sur son mobile???

    1. Les espèces qui se maintiennent dans leur environnement sont celles qui régulent leur taux d’accroissement : le premier pas écologique est de maintenir la population constante : soit entre 2 et 3 enfants max par couple dans nos pays « riches ».

        1. Faux, j’ai pu voir un doc y aqqs temps sur une espece de grenouille qui regulait sa population en changeant de sexe (toutes males ou femelles) et lorsque la population devait s’accroitre, hop certaines changeaient de sexe.
          La nature fait tjs en sorte de maintenir son equilibre, seul l’etre humain essaye d’aller à l’encontre de ça.
          Nous sommes trop nombreux c’est indeniable (2 enfants par couple maintiendrait ce niveau , 1 seul le ferait baisser).
          A méditer, vite.

    2. ehh y’a pas que l’ high tec dans la vie ….
      tu crois vraiment que l’egype ou l’italie sont plus accro que les français? pourtant ils consomment 2ou 3 fois plus

  7. Aujourd’hui nos avancées technologiques nous permettent de vivre BEAUCOUP plus écologiquement, le moteur à l’eau même si l’on n’en entend pas parler existe bel et bien, mais les personnes qui l’ont créé sont soit grassement payées pour se taire soit tuées… On peut utiliser l’énergie solaire beaucoup plus, cela pourrait réduire les centrales nucléaires, mais ça ne coûte rien, donc pas de profit de la part du consommateur, c’est tellement mieux les centrales car ils payent plus !
    Aujourd’hui les gens veulent continuer à s’enrichir tout en tuant notre pauvre planète… C’est bien beau de gagner de l’argent, mais pour le dépenser sur une planète morte et ruinée, ça n’a plus aucun intérêt…

  8. Étant donné que notre prédateur est nous même. Il serait sage de se réguler entre 1 et 2 enfants par foyer. La theorie de la guerre n’est pas à exclure, nous savons tous qu’elle peut arriver a tout moment comme ne jamais venir. Le faîte de s’auto-organiser mieux sur l’ensemble de la planète me semble la meilleur solution quoi que un peu utopiste. Il faudrait avant brûler le G8, les terroriste, le pétrole, les gouvernements actuel, etc. Et refonder avec un meilleur état d’esprit. Cependant la question qui se pose est : est-ce-que le peuple actuel comprend qu’il est dépendant et locataire de cette si belle planète ? Peut être avant de tous changer il faudrait que nous ayons tous une seule et même pensé commune. Et je le redit ça reste assez utopique…

  9. Article aussi absurde et inutile que cette idée foireuse de « vivre à crédit de le Terre » (concept parfaitement stupide si on prend la peine d’y réfléchir deux secondes, sans parler de la méthode de calcul digne de gamins incultes : ça fait peur pour une ONG « éco-consciente »). Ouvrez un peu les yeux, faires marcher vos neurones : oui il y des progrès à faire et des choses à changer pour que l’humanité se porte mieux, mais ce genre d’idées idiotes qui veulent nous faire passer pour des abrutis ne servent à rien. Allez donc jeter un oeil sur cet article pour vous faire une opinion un peu plus sensée sur le sujet : http://www.contrepoints.org/2013/08/21/135560-catastrophe-meme-la-terre-empile-des-dettes

  10. « sa population en changeant de sexe (toutes males ou femelles) et lorsque la population devait s’accroitre, hop certaines changeaient de sexe.
    La nature fait tjs en sorte de maintenir son equilibre, seul l’etre humain essaye d’aller à l’encontre de ça.  »

    Il ne faut pas confondre adaptation du nombre de reproducteur et regulation de population .
    L’Homme va à l’encontre de son role de regulateur et gardien de la nature : oui et non mais là on va partir dans le debat  » les chasseurs ne sont que des viandards avinés , les escrolos des tocard qui pensent connaitre la nature parcequ’ils font leur footing au bois de Vincennes « . Par ailleurs nous sommes les seuls etres qui tentons de detruire nos predateurs ( microbes virus …)

    Pour les fourmis c’est une fausse idee puisqu’un fourmiliere est constamment en expansion

  11. Absurde !

    Tout est absurde dans cet article et cette étude et personne ne réagit.

    « on a épuisé toutes les ressources naturelles que la Terre peut produire en 1 an »

    C’est à dire qu’on a épuisé la force des marées, la force du vent…on a épuisé nos poules et nos grains ? Aux dernières nouvelles, on jette les oeufs par tonnes dans la cambrousse pour faire monter le prix, car on en a trop !

    Et il n’y a plus de coupure d’électricité nulle part, et chaque année la faim régresse dans le monde ! Il y a deux fois plus de gens qui souffrent d’obésité que de famine !

    Enfin, je rappelle que rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme… quand on épuise tout un filon de matériau en produit manufacturés, le matériel reste sur la terre, et il ne faut pas, comme vous le dites bêtement « trouver une autre planète ». La seule transformation matière / énergie se fait dans les centrales nucléaires et elle est de l’ordre du gramme par an.

    Enfin, vous pouvez avancer que le cycle de transformation est lent et qu’avant de récupérer notre précieux pétrole consommé il nous faudra des millénaires, c’est faire abstraction de l’innovation qui sans cesse nous apporte de nouvelles solutions.

    Rappelons que cette étude est commandité par WWF, une association qui sauve les pandas mais qui a à son actif un passif très très lourd en matière d’escroquerie intellectuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité