Les suites de l’affaire Khalil Shreateh !

starbucks-app_1000x644

Il y a peu, nous apprenions qu'un pirate avait découvert une faille Facebook et l'avait mise en pratique en publiant un message sur le mur de Mark Zuckerberg. Au final, Facebook avait déclaré qu'il ne pouvait pas prétendre à une récompense car il avait violé les conditions d’utilisation… Les internautes n'ont pas apprécié !

Pour rappel, Khalil Shreateh avait relevé un bogue important sur Facebook et avait choisi de transmettre un rapport d’erreur. Seulement l’équipe technique du réseau en avait fait fi et il avait donc prouvé ses dires en ‘hackant’ le mur de Zuckerberg.

Ayant attiré l’attention, Shreateh avait enfin été écouté, notons parallèlement que Facebook rémunère ces découvertes jusqu’à 500 dollars pour remercier ces ‘gentils pirates’. Cependant, sous couvert d’une violation des conditions d’utilisation, le jeune palestinien n’avait reçu aucune contrepartie financière. Facebook a été promptement et à juste titre, assimilé à un mauvais joueur…

La grogne des internautes a été quasi instantanée et la communauté des hackers a décidé de lancer une levée de fonds pour rémunérer le jeune homme. Solidarité quand tu nous tiens. Marc Maiffret, expert en sécurité, a mis en place ce projet sur le site GoFundMe en espérant obtenir 10 000 dollars. Moralité ? Il a réussi à récolter 9000 dollars en seulement 24 heures. Et l’objectif a été dûment atteint peu de temps après.

Le mal est réparé certes, mais Facebook devrait sans doute revoir sa propre politique…

 

Tags :Sources :gofundme
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est classique, Facebook promet une récompense, puis force celui qui a découvert une faille à l’utiliser d’une façon ou d’une autre pour lui refuser la récompense pour cette raison.
    Résultat, ils gagnent des techniciens gratuits qui trouvent des failles mais sans jamais toucher la récompense.
    Seulement là, ils ont fait une connerie, parce que c’est devenu public, et qu’ils ont une communauté de hackers pas spécialement jouasses. C’est jamais bon de provoquer l’ire de hackers quand tu tiens un site internet…

    1. Mais bien entendu, allons ! C’est bien sur ! Le méchant Zuck dans son bureau, qui surveille les activités de tous les ressortissants dits palestiniens, et qui les brime aussi souvent qu’il peut ! C’est si inévitable que ça saute aux yeux, allons !
      ………
      Les gars…. Pathétique. Sérieux.

      1. c’est à la fois une boutade et un très grand raccourci, qui n’empêche pas pour autant de faire un lien.
        Boutade finalement assez provocatrice pour heurter la haute sensibilité de certains sur le sujet.
        Free Palestine.

        Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  2. Ils ne voulaient pas le payer, parce qu’il est palestinien, ça saute aux yeux. Souvenez vous Facebook avez refuser de supprimer la vidéo de l’assassinat de Ahmad Jaabari.

  3. Tes palestinien, tes né con, tu fermes ta gueule et cest tout.

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité