La NSA pourrait surveiller 75% du trafic web américain

La NSA

Bien que la NSA, l'organisation derrière l'un des plus gros scandales de surveillance de ces dernières années, ait affirmé ne scruter qu'à peine 2% du trafic web américain, elle serait en mesure d'en surveiller la quasi intégralité !

La NSA a beau avoir marginalisé sa surveillance du trafic Internet en affirmant au sein d’un document s’intéresser à 1,6% du trafic Internet mondial, dont 0,025% « sélectionné pour un examen » et 0,00004% effectivement examiné, dans les faits, elle dispose tout de même de très gros moyens.

D’ailleurs, le Wall Street Journal cite dans son édition du jour l’un des responsables de l’agence, stipulant que la NSA serait actuellement en mesure de surveiller pas moins de 75% du trafic Internet aux États-Unis.

Pour en savoir plus sur le sujet, rendez-vous chez nos collègues de Silicon.fr.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ne cliquez pas sur son lien, c’est pour lui permettre de l’argent.. aucun rapport avec la choucroute, ce n’est que des pubs…
    trou de b… arrête.

    1. Ha wé tu crois ça, les USA filtre aussi le traffic de la France hein. Ils se sont fait pris la main dans le sac par l’UE. et maintenant l’UE à décidé de coopéré avec eux, avant c’était officieux aujourd’hui c’est officiel

      1. Tu es un peu parano, je pense.
        Ça n’est pas possible dans un pays comme la France. C’est quand même le pays des droits de l’homme.

        1. Tu es un peu naïf, je pense.
          Le fait que la France soit le pays des droit de l’homme est purement symbolique à l’heure actuelle. Si on peut parler d’un pseudo dans le système économique mis en place, il suffit de regarder 5 minutes la télévision pour s’apercevoir que les droit de l’homme sont constamment bafoué dans l’application actuelle de notre société.
          On est dans la même situation que les pays ayant une position économique équivalente à la notre. Ne t’inquiète pas que si il y à un moindre intérêt à user de surveillance, ce sera chose faite en France comme ailleurs.

        2. Non, vous vous trompez. En France nous n’avons vraiment rien à craindre.
          Surtout depuis que François Hollande est au pouvoir : nous pouvons lui faire confiance pour garantir et protéger l’intérêt de tous les français.
          Ceux qui suggèrent le contraire n’ont vraiment rien compris à la réalité.

        3. Je ne demande qu’à vous croire, mais pour cela il faudrait que vous argumentiez un peu.
          Pour ce qui est de « garantir et protéger l’intérêt de tous les français », on note le terme intérêt, qui ne signifie en aucun cas un respect d’une quelconque liberté. La violation de la vie privé des citoyens peut très bien être dans leurs intérêts, après tout plus on à de connaissance, plus on est apte à assurer la sécurité de ces dit citoyens, même si ces derniers n’ont pas conscience de cela.
          De plus en admettant que notre président est toute les bonnes volontés du monde et souhaite éviter ce genre de violation (ce qu’on peut remettre en question, je pense qu’Obama faisait l’objet des mêmes suppositions), il reste tributaire de ses prédécesseurs. Un mandat c’est cour pour agir sur des projets de si grandes ampleurs aux sommes exorbitantes. Et on peut être sur que tout ses prédécesseurs n’étaient pas dans cette optique, il suffit de constater que suite à Echelon, nous avons eu notre propre système d’écoute des télécommunication (Frenchelon) …
          De surcroît même dans la cas ou la France n’avait aucune intention de se livrer à ce genre de pratique, elle reste exposé aux systèmes mis en place par les autres pays et notamment à Prism, ce qui rend le fait de ne pas faire de même quelque peu risqué.
          On ne peut pas imaginer qu’une puissance économique se laisse espionner sans faire de même ou participé aux projets mis en place pour, d’une certaine façon, s’en prémunir.

  2. J’aime bien le

    « Pour en savoir plus sur le sujet, rendez-vous chez nos collègues de Silicon.fr. »

    euh c’est pas le but de ton métier d’expliquer avec tes mots des articles ? on apprend sa au collège ….

    VIVE NOREDINE ET SES VRAIS ARTICLES

  3. C’est débile, déjà bittorrent bouffe entre 40-60% du traffic mondial. Leur 0,00004% est amplement suffisant pour filter tout le trafic des gouvernements, des administrations, des entreprises ou des ambassades. Ils ne sont pas bêtes pour filtrer des trucs inutiles voyons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité