Cette époque où des psychorégulateurs étaient inclus dans le 7 Up

Nos collègues de Gizmodo.com ont effectué une drôle de découverte : fut un temps ou des psychorégulateurs faisaient partie intégrante des ingrédients composants le 7 Up !

Créé par un certain Charles Grigg (de la Howdy Corporation) en 1929, le 7 Up a connu bien des évolutions. Le soda, qui fut lancé deux semaines avant le krach boursier de 1929 fut tout d’abord nommé « Bib-Label Lithiated Lemon-Lime Soda », et incluait du citrate de lithium dans sa formule. D’où son nom… Mais ce nom ne fut évidemment pas conservé bien longtemps, et évolua en « 7 UP Lithiated Lemon Soda », puis en « 7 Up » dès 1939. Grigg a une fois plaisanté sur le fait que le 7 Up avait été inventé afin de soigner 7 types de gueules de bois différentes. Rien de bien sérieux là dedans, évidemment.

Par contre, il était étonnant de voir que du citrate de lithium était inclus dans le soda. Très en vogue au cours du 19ème siècle et au début du 20ème siècle, le citrate de lithium était classé dans la gamme des médicaments stabilisateur de l’humeur. Il est encore utilisé aujourd’hui sur les personnes en proie à des troubles bipolaire.

Remarquez, le Coca-Cola, dans l’une de ses premières versions, contenait bien des feuilles de Coca, qui elles-même contenait des petites quantités de cocaïne.

Tags :Via :gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Les boissons gazeuses telles que le Coke (Coca Cola), Pepsi et Dr Pepper étaient initialement des médicaments vendus en pharmacie.

    Le Coke centenait de la cocaïne, le Pepsi de la pepsine.

  2. Faux totalement faux !
    Enfin sur un point, la feuille de coca ne contient en aucun cas de la cocaine ! C’est un procedé chimique qui permet de produire de la cocaine a base de feuille de coca…

    1. Bien d’accord, et d’autant plus que la recette Coca-Cola reste inconnue et que Coca-Cola est la seule société américaine qui a été accordé le droit d’importer légalement des feuilles de coca aux États-Unis.

    2. D’accord avec toi, mais je t’assure que macher des feuilles de coca, ça te fait oublier bien des soucis 😉
      Genre… Quand t’as un accident de quad dans un désert en Bolivie et que les autoctones s’occupent de toi 😉

      1. En fait, il faut nuancer un peu.

        Les feuilles de coca contiennent plusieurs produits psycho-actif.

        Celui-ci est dès à présent enlevé par Coca-cola pour ne pas avoir les effets.

        Ceux qui préparent la coke, récupère ces substances psycho-actives avec les traitements chimiques qu’ils font subir aux feuilles de coca.

  3. Le redbull cola en Belgique contient de l’extrait de feuille de coca c’est écrit dessus.
    Le Perrier était vendu au début en vantant les vertues radioactives du produit . Le Perrier est de nos jour encore radioactif , mais c’est moins vendeur qu’à l’époque d’en parler. ( faiblement radioactif cela s’entend)
    Sinon vu la quantité de caféine du Redbull . La cocaïne dans le CocaCola, c’est de la gnognote.

    1. Une canette de RedBull ne contient que la moitié de la caféine contenue dans un expresso soit 80mg.

      Faut arrêter de croire tout ce qu’on dit et vérifier sur la canette directement.

  4. Bonjour, j’ai beaucoup aime ce post et j’en profite également pour suggérer une ressource précieuse qui parle des scams sur internet, par exemple sur paypal : arnaques-sur-internet » Arnaques cartes bancaires. Merci encore pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité