La fuite de Fukushima passe en alerte de niveau 3

Nous vous parlions il y a peu des profondes inquiétudes des spécialistes concernant la situation à la centrale nucléaire de Fukushima. En cause, de l'eau radioactive qui, bien que contenue durant quelques temps, fuit désormais par le sol. L'incident est passé de niveau 1 au niveau 3.

Classé originellement niveau 1 sur l’INES (« International Nuclear Event Scale », « Echelle Internationale de Classement des Incidents et Accidents Nucléaires« ), l’Autorité de Régulation Nucléaire Japonaise propose aujourd’hui de l’élever au niveau 3 – sur l’échelle qui en contient 7 -.

Cette manœuvre est toutefois provisoire, il faudra attendre la confirmation de l’AIEA (« Agence Internationale de l’Energie Atomique ») avant que ne soient enclenchées, ou non, des opérations de plus grande envergure. La balle est donc, encore et toujours, dans le camp du gestionnaire de la centrale, « Tokyo Electric Power Company » (Tepco).

Tags :Sources :BBC
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Tous les sites d’actu alternative parlent depuis 3 ans de ces faits, des relevés, de la gravité des faits et de ses conséquences. Pour que nos chers médias de masse commencent enfin à en parler, c’est que la situation est bien plus grave que ça… :(

  2. Et la voiture électrique, c’est l’avenir ?
    Pensez-vous sérieusement que les installations sont plus fiables en France qu’au Japon ?
    Je me marre… jaune.
    (normal, on parle ici du Japon)

      1. Une organisation terroriste qui s’empare d’une centrale ? balance un avion dessus ? A Tchernobyl il n’y a pas de tremblement de terre non plus hein …. totalement stupide ce que tu dit ….

        1. Manque de bol pour le coup de l’avion, tous les réacteurs français en fonctionnement sont conçus pour résister à une chute d’avion (c’est vrai que d’autres systèmes important de la centrale ne résisteront pas mais le principal est que le réacteur reste intact et qu’on puisse le refroidir en permanence)

  3. Ah oui, j’oubliais : si vous pensez qu’avec le véhicule électrique, l’Etat va se passer des rentrées fiscales de la TIPP, vous vous fourrez le doigt dans l’œil :
    http://www.quechoisir.org/auto/actualite-voitures-electriques-la-taxe-plane
    Non seulement c’est une aberration sur le bilan environnemental, mais en plus ça va coûter bonbon une fois que le parc sera suffisamment développé et que la population ne pourra plus s’en passer. Ça sent le racket à plein nez…

  4. Les énergies alternatives peuvent venir de bon nombre de dispositifs ( solaire, éolien, marémotrices ) sans avoir recours au nucléaire. C’est sur, bien plus simple d’ utiliser les énergies fossiles qui in fine polluent et dont les ressources s’épuisent inéxorablement. La transition énergétique est une nécessité et un espoir pour l’ industrie française.

  5.  » La balle est donc, encore et toujours, dans le camp du gestionnaire de la centrale, « Tokyo Electric Power Company » (Tepco)  »

    Ouai, c’est vrai que depuis le début ils maitrisent la situation, enfin surtout les médias, parce que sur place…

    Le nucléaire c’est beau, c’est puissant, on en est fière, c’est de la belle technologie, ça arrange tout le monde… Faut juste jamais que ça pète parce que visiblement on ne sait pas quoi faire… Mais bon, la terre est grande, l’océan gigantesque, dilué ça ne posera pas de problèmes!

  6. C’est quand même paradoxal ces écolos qui d’un côté veulent démanteler les centrales nucléaires et de l’autre veulent qu’on mette en place la voiture électrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité