Il publie des photos de billets et d’armes sur Instagram et mène à une saisie sans précédent

Parfois, il vaut mieux y réfléchir à deux fois avant de se décider à publier des clichés sur Instagram. Tenez, par exemple, il n'est pas tellement conseillé de poster des photos d'armes et de liasses de billets sur le service.

Sinon, il faudra s’attendre à voir débarquer la « maréchaussée » chez vous. C’est d’ailleurs la mésaventure qui est arrivée à un résident de Brooklyn, n’ayant rien trouvé de mieux à faire que de publier sur le service de partage de photographies des clichés d’armes (sans manquer de faire allusion à la possibilité de revente de ces dernières) et de billets verts. Et on parle de BEAUCOUP de billets verts.

Il n’en fallait pas moins pour attirer l’attention du NYPD (la police de New York), qui aura grâce à ces quelques clichés réussi à remonter une filière, mener une série d’arrestations et à saisir pas moins de 250 armes détenues illégalement.

Un record, ni plus, ni moins. Comme quoi, réfléchissez-y à deux fois avant de fanfaronner sur Instagram. Et avant de publier une photo de votre assiette, aussi. Sait-on jamais.

Tags :Via :bgr
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Et si j’aime juste posté des photos d’armes et de billet que je trouve sur le Net. suis-je un gros criminel alors ???
    (c’est ironique)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité