C’est officiel: les scientifiques peuvent lire dans les pensées

Lire dans les pensées. Seuls les films de science-fiction en font l'apologie, mais les chercheurs de l'Université Radboud de Nijmegen aux Pays-Bas ont effectivement trouvé un moyen de réaliser cet exploit. Effrayant...

Plus précisément, ils sont en mesure de décoder les lettres de l’alphabet auxquelles songe un sujet en analysant une IRM avec un modèle mathématique spécifique qu’ils ont développé.

Pour se faire,les scientifiques ont scindé les images d’une IRM du cortex visuel en 1200 petits cubes qui s’allument de façon aléatoire lorsque la personne recherche mentalement une lettre de l’alphabet.

Aléatoire, aléatoire, il faut le dire vite, car en réalité, les cubes s’allument selon un schéma spécifique pour une lettre donnée. La suite découle logiquement, les chercheurs ont associé chaque modèle à une lettre pour réussir à littéralement lire dans l’esprit des sujets.

Désormais, les scientifiques comptent utiliser cette même approche pour aller plus loin et, à terme, être capables de reconstruire un visage humain, et pas seulement de simples lettres. Bienvenue dans le futur…

Tags :Sources :Université Via :Gizmag
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Sauf que ce « motif » de petit cube est different pour chaque personne, alors a moins qu’on map les « motif » de tous le monde ça ne marche pas. qui plus est je ne pense pas avec des lettre dans ma tete, je sous vocalise.

  2. Je pense personnellement que ce genre de technique a ses limites, car elle se base sur l’analyse à distance de l’activité de petite portion du cerveau, on peut en effet obtenir une correspondance entre une activité particulière, mais cela ne se base pas sur une compréhension du fonctionnement de notre réseau de neurone. De plus l’on sait que les humains peuvent organiser leur cerveau de façon différente selon les individus, et dans ce cas ci par exemple l’activité du cerveau peut changer suivant la façon dont nous avons appris à lire.

    1. depuis la nuit des temps l’homme na pas arrêté de dépasser les soi-disante dont les scientifique ce sont fixé.
      exemple…..1990 le consensus mondial des geneticiens disait que nous pourriont jamais séquencé la totalité de notre adn…..les plus optimiste pensaient que ca prendrais de 3 a 5 siecle….13 ans plus tard seulement cela a été réalisé. en 2003 ! ca va beaucoup plus vite que tu le pense mon chère et il ny a aucune limite pour le futur. http://www.youtube.com/watch?v=KGD-7M7iYzs écoute ca je suis sur que tu va aimé.

      1. je suis d’accord avec toi il n’y a aucune limite. J’ai seulement dit que cette méthode était limité, mais pour aller plus loin je pense quand même qu’il faudra des techniques un peu plus sérieuse, la complexité du cerveau humain nécessite une compréhension plus poussé des mécanismes qui font nos pensées et notre mémoire. Le titre laisse suggéré que l’on soit capable de lire dans les pensées, ce qui est nettement plus compliqué.

      2. C’est vrai, personne n’avait prévu qu’en 2013 des gens seraient incapables d’écrire sans truffer leur texte de fautes de français, de conjugaison, d’orthographe…

  3. Et il existe différents alphabet et écritures.
    Cyrillique et chinois par exemple.
    Donc des méthodes de lectures différentes
    pour les alphabets et les idéogrammes .
    Ce qui complique la tâche .

  4. He ouais dans le futur on aura un iphone dans l’avant bras et des google lentilles connectées au cerveau lui même connecté au serveur…

    Mais si j’ai un overboard je veux bien supporter ces avancées technologiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité