Booster la capacité de stockage de son MacBook grâce à son port SD

Les options SSD des MacBook Air ne sont pas données. Il vous faut compter par exemple 300€ pour passer de 256 à 512 Go de mémoire interne sur la dernière génération du portable d'Apple. Conscient de ce problème, PNY a décidé d'y apporter sa solution.

Qui aurait pu croire que le port SD du MacBook Air d’Apple puisse être utilisé pour lui conférer un surplus de mémoire interne ? C’est exactement la stratégie arborée par PNY avec son StorEDGE, une sorte de carte SD prenant la forme d’un module de 64 ou 128 Go de mémoire flash.

Pratique, compact, il est vendu 100$ dans sa version 64 Go, puis 200$ dans sa version 128 Go. C’est certes moins glamour que la solution officielle d’Apple, mais c’est en contre-partie moins onéreux. Et plus pratique aussi, lorsqu’il s’agit de transporter ou d’échanger des données !

PNY StorEDGE

Tags :Via :gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Toutefois, elle a été adaptée à la taille du slot du MacBookAir.
      Ce qui est avantage pour ce modèle (ne dépasse que très peu, donc peu de risque de casse). Mais aussi un inconvénient : 1/ pas de réutilisation possible dans un APN 2/ risque de ne pouvoir être suffisamment enfoncée dans un autre ordinateur pour être électriquement reliée

    1. du coup on à le choix entre « 300€ pour passer de 256 à 512 Go de mémoire interne » et 200$/€ pour rajouter une carte SD de 128Go. finalement on est au même prix qu’apple, et en plus on bouffe le slot SD card…

      1. Ah, la fameuse « révolution » des Apple bashers…
        Alors que ce terme a été en réalité utilisé deux fois et à bon escient.

        De plus, ce produit vient de PNY, non d’Apple.

  1. Alors le 11 pouces sur l’Apple Store US :
    – SSD 128Go : 999$
    – SSD 256Go : 1199$

    Et le 13 pouces :
    – SSD 128Go : 1099$
    – SSD 256Go : 1299$

    Soit 200$ pour 128Go supplémentaires, en quoi cette carte SD coupée est-elle plus économique que les SSD d’Apple ? O.o

  2. Ou sinon disque dur externe, bien moins cher pour la capacité proposé et niveau transport c’est correct, surtout que tout les sacs pour transporter les portables ont des poches…
    Mais bon vus l’article j’ai pas besoin de critiquer, suffit de lire :S
    Le lecteur de carte SD pour stocker des données, NON vraiment ??!!!
    StorEDGE doit être le nom de série de ces cartes SD, alors écrire « une sorte de carte SD » franchement pitoyable !
    Pour le reste des calculs tout à était dis avant je crois …

  3. ivre, il homme attaque son macbook au marteau piqueur afin d’y enfoncer un iphone8sc++ en vue d’accroitre la capacité de stockage.
    attaqué en justice par le légendaire PDG d’acer, il écope de 2 jours de TIG.

  4. Bon, Ben n’y connait rien à l’informatique (mémoire, capacité de stockage de masse, temps d’accès, etc). Thème suivant …

  5. Je pratique deja avec une carte SD pour ma bibliothèque iTunes qui est conséquente, et je suis assez décu des latences en lecture simple !

  6. Encore une infomerciale a la con de Ben avec son intox… Et oui il vaut mieux payer 300€ de plus pour 256go que 200€ pour 128 et un port externe en plus…

    Demain Ben nous inventera encore une autre connerie

  7. En fait ce genre de procédé était déjà utilisé sur certains netbook, à l’époque où les barettes SSD ne dépassaient pas 64Go et coutaient un bras, afin de diminuer le prix de la machine. A la différence que la carte SD était intégré à la mémoire de base et n’apparaissait que comme un seul volume.
    .
    @ ftorama :
    Vu tes réactions je suppose que quoi qu’on te répondre tu diras que c’est de la merde, qu’apple n’a jamais rien fait tout ça et que si leurs produits ont marché c’est juste parce que leur clients sont des moutons (sans jamais chercher à comprendre pourquoi les clients d’apple apprécient ces produits et sont fidèles), mais toute personne un minimum objective ne pourra décemment nier qu’il y a eu un avant et un après iphone, ainsi qu’un avant et un après ipad. C’est d’ailleurs dans les keynote de présentation de ces deux produits que feu Jobs à utiliser ces termes. Et effectivement ces deux produits ont changé la face de leurs marché respectif.

    1. Apple utilisait déjà le terme révolution à tout bout de champ des années avant l’iPhone, voire même l’iMac.

      A titre de preuve, une pub de 1992: http://www.youtube.com/watch?v=aUgnhyjctE8

      A force de crier au loup, ça finit par arriver, mais on ne les croit plus….

      Rendre les gens captifs d’un store ( car la seule innovation de l’iPhone et surtout de l’iPod), il n’y a que les fanboys pour y voir une révolution, les autres y voient un coup d’état et un bridage intolérable. Des années avant l’iPhone, les tels tactiles existaient, des années avant l’iPhone, on pouvait installer des applis sur un téléphone (le fameux getjar.com aujourd’hui reconverti en store), des années avant l’iPhone, on lisait des MP3 sur téléphone…..

      Qu’y-a-t’il de révolutionnaire là-dedans, si ce n’est d’avoir fait passer des vessies pour des lanternes et avoir vendu par palette à des gens incapables de glisser un fichier d’un dossier sur PC à un dossier sur le tel?

      1. Hater spotted, don’t feed him… Des années avant Ftorama il y avait deja des cons sur terre mais que tu sois présent sur Gizmodo, on peut peut etre appeler ca une révolution… Bravo mon champion!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité