Bunkr parviendra-t-il à tuer PowerPoint

Si vous avez l'habitude de réaliser des présentations PowerPoint, vous savez à quel point il est fastidieux de récupérer images, photos, vidéos et de les intégrer pour créer les slides qui vous conviennent. Bunkr est un service web (français !) qui n'a que deux idées en tête, vous simplifier la vie et tuer PowerPoint.

Intéressons-nous tout d’abord à la collecte des données et autres media. A la manière d’un service comme Evernote, Bunkr permet à ses utilisateurs de stocker facilement tout le contenu qui pourrait un jour figurer sur un de leurs slides. Une fois entré dans la base de données, ils restent accessibles à tout moment.

L’éditeur, lui, est entièrement réalisé en HTML5 – et non en Flash – vous permettant de profiter du service sur n’importe quel appareil équipé d’un navigateur compatible HTML5, cela inclut donc smartphones et tablettes. Sa grande ressemblance avec le logiciel de la suite Office ne perturbera pas les habitués.

Le service gratuit offre le stockage de deux présentations, au-delà il vous faudra vous acquitter des 2,50€ mensuels. A tester !

Tags :Sources :TechCrunchSite Officiel
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. PowerPoint faisant partie d’une suite bureautique plus large MS Office, les entreprises le conserveront d’une part par cohérence avec les autres outils de la suite (Word, Excel, …), c’est plus facile en maintenance du parc, et d’autre part parce que ce groupement en suite bureautique donne lieu à des négociations tarifaires.
    Sans compter que le fait que ce soit une application en ligne rebuteront les DSI à l’accepter.
    Donc non, même si Bunkr a quelques fonctionnalités intéressantes, il ne pourra pas remplacer PowerPoint s’il n’a pas une version offline et s’il n’est pas accompagné d’autres outils bureautiques au moins aussi intéressants que les outils MS.

  2. l’idée est pas mal mais j’ai constaté de nombreux bugs et dysfonctionnements en testant avec tablette Windows 8 et iPhone. Au niveau ergonomique, c’est pas vraiment top. Ils auraient du marquer « version beta ».
    Ma note : 4/10

  3. Idiot de faire une présentation vidéo d’un outil servant à faire des présentations non vidéo…
    Ils auraient du faire une présentation utilisant leurs propres outils pour faire leur pub.. ^^

  4. A première vue, j’avoue qu’il y a du boulot derrière mais franchement Je n’investisserait pas 1€ là dedans

    C’est un joli projet…mais qui restera juste un joli projet et probablement pas un succès, même si le site se vante d’avoir 7000 ‘pros’ ce dont je doute fortement (si ils parlent de pros ‘réels’ et abonnés, pas ceux qui ont ouvert un compte gratuit pour essayer ou un abo ‘100 users’)

    A l’heure actuelle, si il fallait juste ‘remplacer’ powerpoint par un autre outil de présentation, Google Docs ferait suffisamment l’affaire. Et la suite Google offre de nombreux autres produits.
    Pour l’originalité, il y a un autre outil bien plus intéressant: PREZI, qui est une véritable alternative moderne et design pour faire des présentations à effet ‘wow’.
    Et pourtant malgré son immense succès, PREZI n’a pas détroné Powerpoint non plus,

    Le ‘good by Powerpoint’ de Bunkr m’a fait un peu sourire, mais ça donne aussi une mauvaise impression que ceux qui sont derrière cet outil sont un peu trop naïfs et prétentieux.

    Les premiers défaut que je vois immédiatement avec BunkR:
    1 ça ressemble à Powerpoint mais ce n’est pas powerpoint
    = quasi impossible à implémenter massivement en entreprise, modèle économique mal présenté et difficile à appliquer, et surtout utilisation absolument pas garantie par les employés qui défendent jalousement leurs zones de confort.
    = pas vraiment partageable en édition avec d’autres collègues si ils ne sont pas abonnés au service. Comment aggrège-t-on des présentations afin d’un faire une version commune pour la prés du lundi matin?
    = abonnement=contraintes=risque d’abandon rapide et retour aux valeurs sûres.

    2 Je doute que le BunKr ne reprenne parfaitement d’anciennes présentations powerpoint avec toutes les subtilités bien flashy qui font le bonheur de nombreux managers (animations, effets sur images, alignement des tableaux/textes, polices de caractères….)

    3 C’est en ligne, donc risque de panne si pas de réseau (même si on peut faire des pdfs) = contraintes de connexion obligatoire. Tiens ccomment fait-on pour finaliser sa prés. dans un avion, un train, dans le couloir d’attente chez le client?

    4 Dépendance importante à un service quasi inconnu, d’une société qui n’est ni Google, ni Microsoft.

    5 C’est en HTML5, ce qui parait être un bel argument de modernité mais qui peut devenir un cauchemar très rapidement.
    = incompatibilités avec certains navigateurs (il faudra un jour que certains comprennent que le HTML5 n’est pas une norme encore bien implémentée et que c’est l’enfer de supporter tous les devices. On me répondra qu’il n’est pas nécessaire de forcément supporter tous les devices et je dirai en retour que justement le device non supporté sera toujours celui du directeur ou d’un membre du conseil d’administration influent.
    Powerpoint est peut-être primaire: un seul présentateur sur un poste, puis on imprime ou on fait des pdfs mais au moins on ne risque pas d’ouvrir d’autres canaux qui pourraient compliquer la diffusion.

    6 Confidentialité et sécurité des données. Là c’est LE plus gros défaut du produit, sutout avec toutes les révélations récentes d’espionnage industriel qui risquent même de remettre à la mode les machines à écrire dans certains services ‘sensibles’.
    Dans ce cas précis, Google Docs perd aussi des plumes, mais la suite Office fait figure d’alternative locale plutôt sûre et éprouvée.

  5. Pour commencer ce type d’interface est déjà proposé par prezi qui permet d’avoir un rendu final plutôt agréable puis on a la possibilité d’exporter images ou vidéos si on le souhaite. Donc non Bunkr n’est pas une nouveauté dans le domaine. Je dois dire que sont plus gros inconvénient c’est qu’on est obligé d’être en ligne et de posséder une connexion web pour y accéder au même titre que prezi d’ailleurs. Seulement powerpoint nous donne la possibilité de travailler en offline, de plus, désormais il existe des plugins développés par des sociétés qui offrent des fonctionnalités additionnels à votre interface. Pour résumer, je pense que powerpoint a encore de beaux jours devant lui et on ne risque pas de le voir disparaître de si tôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité