Steve Jobs, du talent… et un peu de drogue !

Steve Jobs

Steve Jobs était perçu comme un véritable génie de l'informatique par toute une génération de « digital natives ». Cette réussite, dont le co-fondateur d'Apple a pu bénéficier, serait pour l'essentiel due à son talent, combiné à... la prise de drogues.

Ainsi le Diéthylamid, de l’acide lysergique plus connu sous le nom de LSD, aurait joué un rôle important dans la réussite du regretté Steve Jobs. Celui-ci aurait vécu une expérience psychédélique si profonde et positive qu’elle aurait eu des répercutions sur sa pensée.

En jetant un œil sur son casier judiciaire qui se compose aujourd’hui de près de 191 pages, initialement détenu par le FBI et rendu public en 2012, on peut effectivement constater que l’homme était sujet à de la prise de substances illicites. Celui-ci avait écrit :

« J’ai consommé du LSD, de 1972 à 1974 approximativement. J’en ai pris environ 10 à 15 fois durant cette période. »

Une substance qui se présentait alors sous la forme d’un cube gélatineux, et dont les effets étaient jusqu’à cinq fois plus puissants que le LSD actuel.

Tags :Via :vice
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Mais comment vous pouvez écrire ça ? Quel est le rapport entre la drogue et le talent ? Si c’était vrai, il se serait drogué toute sa vie, il n’a rien inventé ces années là. Que vous fassiez des fautes permanentes c’est quelque chose, mais que vous encouragiez la drogue sur de mauvais constats, c’est grave…

    1. Une idée, une seule, peut faire la différence… Et lorsqu’elle apparaît en vision à la suite de l’absorption d’un tel produit, tu peux le considérer comme coupable de l’intuition de leur consommateur relatif à cette génération aléatoire d’images.

  2. Ne parle pas si tu connais pas mon ami..
    Tu devrais prendre des bouquins et t’instruire un peu sur les grand hommes et les substances sans prendre en compte les fautes d’orthographes comme tu le fais.. Tu réduits ton petit esprit qui est pour l’instant aussi étroit que mon anus..
    Je ne fais aucune apologie que ce soit clair, mais tu es encore une pucelle sur certains détails de la vie… Chut et apprend 😉

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. C’est amusant comme tu ne dis rien du tout dans ton commentaire… enfin d’intéressant, j’entends. « Renseigne-toi », c’est bien beau, mais tu devrais carrément nous dire que tu n’y connais rien. Ou dire des choses, je ne sais pas.

  3. La drogue est presque toujours liée a la création. Renseignez-vous sur les plus grands artistes du 20eme et 19eme (inutile d’aller plus loin, ces seules périodes suffisent) et vous vous en rendrez compte.
    C’est pas de l’apologie, c’est un fait.

  4. Déjà il va falloir arrêter de l’annoncer comme un génie de l’informatique, il a jamais rien inventé à ce jour même l’Apple I et II…

    Secondo osé dire que le LSD lui à permis de monter à ce niveau social est pousser la jeunesse à tester ce genre de drogue pas sur que se soit du journalisme…

  5. L’indigence gourmande de cet article, comme tous les autres de ce site, fait augurer que son éditeur confond existence préalable d’une cervelle et acide lysergique. La drogue ne rend pas génial. Gizmodo en est la preuve. L’étalon de la nullité a ce soir franchi le mur du çon.

  6. J’attends avec impatience l’article qui annoncera qu’il était talentueux et… qu’il mangeait des pommes (ou du poulet, ou des mars !)
    Ah oui et Bill Gates a fumer un pétard quand il avait 15 ans, c’est pour ça qu’il est milliardaire

  7. Je ne vais pas beaucoup faire avancer le sujet en donnant mon opinion… L’article est juste nullissime.. Et ne révèle… Rien… Son autobiographie relate déjà ce type de « révélations » et bien plus encore… C’est tout un art que de dénicher des scoops…
    Non, sérieux, il me semblait que gizmodo était un site sur lequel je pouvais m’emerveiller des nouveautés technologiques et autres sujets insolites de geeks…
    Je suis servi… Depuis quelques mois, on y parle de politique, des vertus créatives de la drogue etc.. Chouette, je m’instruis !

  8. arretez avec vos grandes phrases: Il s’est drogué quand tout le monde le faisait, il a trippé et en a sorti des idées.

    Après il aurait pu également faire un bad trip et y passer…

  9. Je vous informe que lundi passé j’ai déféqué un excrément assez composite d’une longueur d’environ 15 centimètres et d’un diamètre mesurant à peu près 4 centimètres. À signaler que je conserve cette caque dans un seau en plastique muni d’un couvercle.
    Cet étron sera probablement utilisé pour obstruer le pot d’échappement d’une voiture appartenant
    à une pouffiasse.

  10. Prendre des drogues ne feras jamais de vous un Jimy Hendrix ou une Janis Joplin ni un génie. Ces gens la avait déjà du talent avant.
    Et concernant Steve Jobs, il a peut être pris du LSD entre 72 et 74 , ce qu’il avait déjà dit de son vivant. Et alors ?
    Vu le nombre de personnes qui en ont pris à l’époque, ça n’a rien de très extraordinaire .

    Vive le scoop.

    En plus c’est vrai qu’il n’a rien inventé , les Apple 1 et 2 sont l’œuvre de Wozniak. Jobs n’a fait que les vendre via la société Apple. Il n’était même pas informaticien.

  11. Y’a vraiment des gens qui devraient s’droguer…
    Vous savez lire ou vous comprenez que s’que vous voulez ?
    Et les noob à tjrs critiquer, vous faites quoi vous?
    Vous avez une vie aussi merdique que ca pour venir cracher votre ignorance / incompréhension ? En plus vous osez même corriger les fautes… Mais LOL

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  12. Nohasm + 1
    Entre les TDC qui critique l’objectivité de certains acteurs de guizmodo à en faire un scandale si une mouche pète! Et les crises des correcteurs furstrés qui j’espère contracterons des ulcères équivalent à leurs mépris du monde et de la difference. Vous êtes comme une bonne moitié des Antimariage, gay qui ne s’assument pas, « je suis pas raciste, je connai un noir » etc etc.
    Hip´s..! Chui à combien de faute LA?? Bande naz…
    Comme dirait Nohasm, vous faites quoi vous ? De mon côté, je perd mon temps à écrire à des cons qui brassent du vent, mais j’adore ça :-) hip´s…!! Mon seul regret, c’est de ne pas vous le dire en face hip´s…!!!

    -Sinon :-) Je vend toujours mon compte Origin avec 5 jeux dont btf4 qui est déjà payer. Sur le site je peux ajouter une vidéo si vous êtes légèrement parano o_O montrant les jeux et la pré commande de btf4 avec un accès à la beta de btf4.
    http://www.yaquici.com/annonce/afficher/id/1312

    Si vous êtes près de ma ville, je peux eventuelement vous montrer le compte chez moi…
    A demain les méchants ! Si j’ai le temps 😉

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. Bonhomme, aussi étrange que cela puisse te paraître, je suis responsable d’un département de R&D, être informé, c’est aussi mon métier… et il’est vrai que malheureusement j’ai tendance a être sévère avec les gens qui nous lâchent une faute d’orthographe à la ligne… ce n’est pas complètement de votre faute j’imagine, à mon époque (je n’ai pourtant que 37 ans) les enfants lisaient, savaient écrire, savaient parler et exprimer une opinion sans essayer de la renforcer par une insulte pour être mieux compris…
      Etre créatif, inventif passe surtout par la curiosité, l’ouverture d’esprit, et par la capacité à comprendre de multiples disciplines, de la technologie, jusqu’aux sciences sociales… Je ne vois pas bien la place du LSD là dedans… Jobs est passé par un certain nombre d’expériences… curieuses, et au final on ne peut pas franchement dire que son métabolisme lui ait pardonné… CQFD

  13. Faire l’apologie … A force de dire tout et n’importe quoi sans passer par le petit Robert … On ne peut plus parler de drogue sans faire l’apologie ou d’homos sans etre homophobe ou de chiens sans etre chattophobe ? Bref. C’est risible une pensée aussi tronquée mais il en faut … Et ceux la ne prennent pas (forcement) de drogues.

  14. Merci Gizmodo, je suis soulagé de savoir que Jobs était quelqu’un comme tout le monde, puis franchement, pour vous ignorants, le LSD ouvre l’esprit et comme toutes substances psychoactives il fait aussi planer, mais ne transforme pas en junkie, le crack, l’héroïne, le cristalmeth OUI !!! Fumez un bon joint d’herbe les stressés du bulbe, que ça vous soulagera de ce monde ingrat.

  15. J’avais vu un excellent documentaire au sujet du LSD.
    Dans les années 60-70 aux USA, le LSD était une nouvelle substance très prisée. Des dizaines d’études sérieuses et officielles ont ainsi été effectuées sur ce produit durant de nombreuses années.
    Non considéré comme une drogue illicite, le LSD était prisé par le milieu médical qui y voyait un grand potentiel pour traiter les maladies psychiatriques. Il a aussi été testé par les militaires et les services secrets américains.

    Mais ce qui m’avait le plus frappé, c’était une étude universitaire entièrement filmée et présentée dans ce documentaire

    Elle démontrait clairement que, dans le panel test, les sujets qui avaient pris du LSD développaient ensuite une acuité d’esprit et une endurance hors du commun après la période d’hallucinations, résolvant en quelques minutes des problèmes complexes, et ceci durant plusieurs jours sans être épuisés mentalement ou physiquement, sans compter qu’ils restaient d’excellente humeur.

    En peu de temps, la molécule est devenue bien trop populaire auprès des jeunes universitaires et des ados, des gens distribuaient gratuitement du LSD pour des trips en groupe, le mouvement hippie l’ayant adopté quasiment comme aliment de base, puis le gouvernement a décidé d’intervenir en interdisant la fabrication et la vente du LSD, des actes désormais considérés comme des crimes. Toutes les études ont été subitement interrompues.

    La molécule est ainsi devenue un paria de la chimie, même aujourd’hui.

    Depuis 2 ou 3 ans, des scientifiques tentent de relancer timidement les recherches sur le LSD afin d’y découvrir les substances qui améliorent l’acuité et l’endurance. On dit même que de nombreuses inventions dans les années 60-70 ont été conçues après un trip au LSD.

  16. «  »Steve Jobs était perçu comme un véritable génie de l’informatique » ??????
    N’importe quoi!
    Le génie fût est Wosniak pas lui.
    et effectivement c’était un drogué accro aux drogues et mœurs hippie.
    Ne se lavant pas, bouffant que des fruits pendant un temps, des orgies, un caractère de merde etc…
    C’était un marginal qui eu un éclairs de génie. Cela ne fait pas de lui un mecs bien.

  17. … Écrire de mauvais articles est en fait une stratégie pour spoiler, pousser à réagir… Et gagnez de l’engagement des lecteurs (et donc des pages vues).

    C’est la dur tristesse du journalisme moderne, je ne veux pas m’attarder sur les commentaires rageux, personne ne poste en clair sur ces forums, l’anonymat donne du courage aux analphabètes.

    Micool, nous avons le même âge, et en effet comme vous, je n’ai pu que constater la dégradation de la qualité de l’information au profit de la quantité.

    Les plus jeunes ne connaîtrons peut être plus l’analyse, la relecture, la distance dans les articles. L’auteur aurait pu dire : Steve mangeait des fruits, c’est ce qu’il l’a rendu génial. Mais il a choisi la drogue, et toute une horde sont prêts à l’acclamer. Peut être qu’un e-mail aux services sanitaires permettrait de donner conscience à des rédacteurs de 17 ans qui, malheureusement, n’ont aucune formation pour écrire et subissent la loi du marché. Ça serait faire de la publicité gratuite, et la plupart des posts ont raison, on a tous le droit de partir, quand il ne restera que des ignorants, aucun benêt ne pourra se plaindre de l’être.

  18. dr hoffman lui a même écrit :p enfin rien de neuf en même temps …. enfin c’est survendu dans l’article mais bon c’est gizmodo :p

    > http://en.wikipedia.org/wiki/Albert_Hofmann

    In 2008, Hofmann wrote Steve Jobs, asking him to support this research; it is not known if Jobs responded.[16] The Multidisciplinary Association of Psychedelic Studies (MAPS) has supported research in the field of psychoanalysis using LSD, carrying on Hofmann’s legacy and setting the groundwork for future studies. [17]

    donc non steve jobs n’a pas vraiment cru dans le pouvoir du lsd ^^

  19. @amatek.
    « Le LSD ouvre l’esprit »
    Pas vraiment. Il donne l’illusion d’élargissement des champs de la perception ( le cerveaux ne trie plus les infos de la même manière d’où la sensation de réceptivité accrue: couleurs plus nuancée…)
    Et pareil pour les hallucinations.

    Ok les modifications engendrées on pu donner des idées novatrices à des chercheurs en ayant pris . Mais le LSD au lieu d’ouvrir l’esprit a bousillé le cerveaux à pas mal d’autre personnes les enfermant dans des délires permanent . Un exemple célèbre étant l’ancien chanteur des Pink Floyd.
    Le LSD n’est ni inoffensif ni bénéfique.
    Sans parler des bad trip ( qui ne sont pas réservé qu’au gens peu ouvert ( aware))
    Ni des effets secondaire après les trips.

    J’en ai pris une fois, a faible dose mais assez pour en voir après coup la puissance et la dangerosité . Malgré huit heures de trip et de bien être total en musique .

    J’ai aussi assisté à des bad trip ( j’étais clair) fait par des amis et c’est impressionnant ( euphémisme ).
    Les gens gens peuvent faire l’expérience des drogues psychédéliques s’ils le souhaitent ,après tout chacun est libre. Mais ils faut les mettre en garde sur les danger de ses substances. Tout le monde ne réagira pas de la même façon et ça peut mal finir.

    Sans compter l’illégalité du produit et donc contrairement aux médicaments, aucun contrôle des dosages et de la qualités des produits.

  20. C’est le n ième billet sur s. Jobs, et cela n’a d’autre but que d’attirer le troll.
    Ce pauvre type est mort depuis 2 ans et n’était qu’un connard de marketeux.
    Point barre.
    Arrêtez d’en parler, on se fout de lui désormais, il n’est plus la pour nous faire chier, il est 6 pieds sous terre et on l’emmerde.
    Vous vouliez du troll en voili en voilà

  21. ce connard etait un pretentieux arrogant drogué qui plus est en plus d’etre un voleur et copieur d’innovations des autres constructeurs le trognon de pomme est pourrie jusqu’au bout,
    et de toute façon on en a rien a foutre de ce connard et du trognon de pomme avec leur gadget fisher price a deux balles pour les gamins

  22. Je n’ai jamais trop suivi Gizmodo, mais depuis quelques semaines je m’y rend de temps en temps. Je ne lis presque pas les articles mais je me régale de parcourir les commentaires.

    C’est de la folie de constater tous ces désoeuvrés plein de haine c’est incroyable. Mais ça me fait rire 5 minutes. Ce soir je me joins à vous pour rajouter un commentaire inutile 😀

  23. Il suffit de lire sa bio pour très vite comprendre que dans sa jeunesse, il était très rebelle et anti-mainstream. La drogue faisait partie intégrante de la très paradoxale culture « anti-culture » (nos hipsters d’aujourd’hui en somme…).

    CAR OUI ! TOI, LE HIPSTER, QUI LIT CE COMMENTAIRE, RENIER LA CULTURE ET LA SOCIETE FAIT DE TOI LE MEMBRE D’UNE COMMUNAUTE CULTURELLE BIEN PARTICULIERE !

    Jobs était l’homme qui se tenait à la croisée des chemins entre le « clodo/hippie/drogué/végétalien/hindouiste/bouddhiste » et le « chef d’entreprise/tyran/manipulateur/perfectionniste/visionnaire ». Comme quoi, tout ne peut pas être que blanc ou noir (contrairement aux iPhones).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité