Les cigarettes électroniques ne seraient « pas si inoffensives » que cela…

Les cigarettes électroniques ont le vent en poupe. Depuis leur apparition sur le marché il y a seulement quelques mois, plus d'un million de Français les utiliseraient. Attention cependant, elles ne seraient "pas aussi inoffensives" que le disent les fabricants et "peuvent émettre des composés potentiellement cancérogènes".

Après avoir testé une dizaine de modèles selon des protocoles inédits, la revue 60 millions de consommateurs est arrivée à cette conclusion: « Les cigarettes électroniques sont loin d’être les gadgets inoffensifs qu’on nous présente. Ce n’est pas une raison pour les interdire. C’est une raison pour mieux les contrôler. », selon Thomas Laurenceau, rédacteur en chef du magazine de l’Institut national de la consommation (INC).

Ces e-cigarettes rejettent des « molécules cancérogènes en quantité significative », dont notamment, selon les modèles, du formaldéhyde, de l’acroléine, de l’acétaldéhyde et des métaux « potentiellement toxiques », nickel et chrome. Sans pour autant interdire ces cigarettes, il conviendra(it) de mieux encadrer leur étiquetage et de considérer qu’elles ne sont pas sans risque.

Tags :Sources :20 Minutes
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. le truc avant de relayer une info…c’est de verifier :) à savoir que les substances douteuses apparaissent a une combustion de  » 240  » degrés :) or la cigarette electronique? elle ne propose une combustion a 50 degré…
    de plus toute substance a un dosage haut est mortelle, paracetamol codeine etc etc a un dosage de 10gr….bonne chance :)
    ensuite l’on peut aussi se demander si les  » jouranleux  » et non journalistes de l’étude…ont été dans un magasin de cigarette electronique? et OU ONT ILS VU????? une recharge sans bouchons? donc un bel article propagandiste :) dommage pour un bon site comme guizmo ^^

    je ne dis pas la  » E cig  » est parfaite mais a le merite de detruire les inconvenients de la clope conventionnelle et d’avoir une vapeur se desagregeant en 11 seconde contre 15 minutes pour une simple clope…donc dissous en 15 seconde et sans odeur

    aller hop  » suivant « 

  2. Super Gizmodo lol l’article de 60 m se fait deglingué par tout le monde depuis hier; protocole de test ridicule, conclusions erronées etc, etc. et cela même par des spécialistes de la santé et par d’autres journaux et vous avec un jour de retard vous relayer cette stupidité!!!! bravo!!! lol

  3. « Depuis leur apparition sur le marché il y a seulement quelques mois »… ça fait 4 ans que j’utilise une cigarette électronique et elles sont sorties bien avant !

    Il eu été bon en plus de relayer cette info, dont j’aimerais bien connaître le procédé scientifique de test, de relayer aussi les avis d’experts.

    Commentaire du Docteur Dominique Dupagne :
    « La cigarette électronique contient des produits anodins, utilisés depuis 50 ans dans l’alimentation humaine. Leur chauffage produit, comme pour tous les produits carbonés chauffés, des aldéhydes et de l’acroléine. C’est le cas pour les huiles essentielles chauffées et pour les appareils chauffant diffusant des antimoustiques.

    C’est le cas pour toute cuisson d’aliment dans un corps gras.

    Le moindre meuble IKEA (comme tous les agglomérés) diffuse dans l’air des quantités significatives de formaldéhyde, et ce en continu y compris pendant notre sommeil. Notre organisme produit du formaldéhyde en petite quantité.

    Tous les végétaux, tous nos aliments contiennent des traces de métaux, y compris lourds. C’est le cas de toutes les eaux minérales.

    Bref, 60 Millions de consommateur pointe du doigt des teneurs qui sont réelles, mais anodines dans l’absolu, surtout face aux substances monstrueusement cancérigènes (et toxiques pour les artères) contenues dans la fumée de tabac, et dont l’article ne dit pas un mot. »

    Je vous invite également a lire le très intéressant rapport de l’Office Français de Prévention du Tabagisme : http://www.ofta-asso.fr/docatel/Rapport_e-cigarette_VF_1.pdf

  4. C’est marrant comment les médias tentent de diaboliser la e-cigarette, il faut dire que la vente libre de ce substitut aux cigarettes doit faire grincer des dents de plusieurs lobbies Etat ( taxe ) , Tabacs, Pharmacies, qui doivent être en « panique » de voir tant de revenu potentiel leur échapper !
    Il faut savoir que plusieurs pneumologues français réputés ont annoncés que la e-cigarette était entre 9 à 450 fois moins nocives que la vraie cigarette ! D’autant plus que des études ont montré que la e-cigarette était un moyen de sevrage tabagique très efficaces puisqu’en plus de la dépendance nicotinique elle est la seule à assouvir aussi un dépendance gestuelle – psychologique – sociale ( la fameuse pause café clope ) qui est autant voir plus forte que celle à la nicotine.
    Alors oui ça marche pour preuve j’ai déjà arrêter de fumer, il y a plusieurs année avec des patchs etc et cela a été une souffrance. Depuis un mois j’utilise la e-cigarette, et je ne ressens aucun manque, je n’ai aucun symptôme de sevrage, je le fais en douceur, puisqu’il est possible de doser la quantité de nicotine.
    Je serai ravis de voir un article sur Guizmodo sur l’association Indépendante des Utilisateurs de Cigarette Electronique, afin de prouver leur qualité journalistique qui est de rapporté l’information en ne se contentant pas d’une source d’information et d’un seul point de vue ( actuellement celui des lobbies contre la e-cigarette )

  5. Pfff… Je veut bien que Le monde ou le Figaro soit obligé d’écrire cet article pour que les gens continu a acheter de vrais clopes et que le gouvernement s’en mette plain les poches, mais arrête de faire les moutons ! Et puis q’est ce que qui n’est pas nocif serieu ? Même en marchant tu peut de faire une entorse ! Il faut arrêté aussi ? Biz !

  6. L’article ici présent tout comme l’enquête de la grosse connerie en restant poli. Aucune information sur les liquidé testé et les conditions de test, température, chaleur de la belle connerie inutile

  7. Alors la, pour le coup, l’article est vraiment pourri et racoleur…

    La ecig existe depuis des années (3 ans que j’y suis…) mais le buz existe depuis quelques mois.

    Même si elle n’est pas anodine, elle est tellement moins nocive que la vraie cigarette qu’il faudrait être vraiment stupide pour l’interdire.

    Vouloir absolument forcer son utilisation en tant qu’outils d’arrêt du tabac est stupide aussi. Si l’on a pas envie ou que l’on y arrive pas (nous ne sommes pas tous égaux) pourquoi nous empêcher de fumer plus sain ????

    Alors bien sur, le vice est que des non fumeurs s’y mettent justement parceque c’est moins nocif…

    1. Les gars
      laissez le temps à nos corps de réagir

      en bien ou en mal …

      mais ne soyez si catégorique

      électronique ou pas une cigarette reste une création humaine dangereuse , j’ai trop de proche malade pour me laisser berner
      mais ce n’est que mon  » petit  » avis
      la technologie contre la raison / le match est déjà gagné j’ai l’impression

  8. Il ne faut pas se leurrer, si les cigarettiers s’intéressent de si près à ce marché ce n’est pas anodin, les substances adictives présentes dans les cigarettes se retrouve(ro)nt aussi dans ce nouvel attrape-couillon électronique !

  9. @Big Papoo

    Je suis qu’a moitié d’accord avec toi.

    Je suis d’avis que c’est le gouverment et les cigaretiers qui ont lancé cette recherche mais pas pour des raisons de santé mais pour des raisons budgettaire. Les cigarettes classiques apportent plus que la cigarettes electroniques au gouvernement et aux buraliste et ils n’ont pas envie de voir s’atténuer cette mine d’or.
    C’est pas pour rien que le tabac et l’alcool sont legal, mais pas la drogue; ce dernier marché ne rapporterais quasi-rien a l’etat car ne pouvant etre controlé.
    Et je doute que ces produits soit plus noifs que les vraies cigarettes et en plus coute moins cher que les vraies cigarette donc l’argument nocif n’est que peu valable a mon avis, manque juste le manque d’indication, mais j’y crois pas une seconde que l’on a decouvert ça que maintenant et que ça n’a pas un enjeu financier pour faire rvenir les gens sur les coigarettes classiques.

    1. même si les tabagistes/cigarettistes perdent du pognon, l’état se rattrape sur la TVA des ecig, mais il ne faut pas non plus oublier combien cela coûte à l’état de soigner les malades ! cela coûte plus cher à l’état que cela ne rapporte !

  10. Apparemment, l’ avis de Kuro est aussi partagé par un expert qui avait participé au rapport du professeur Dautzenberg sur la cigarette électronique publié en mai 2013. Il met en cause la machine à fumer utilisée par l’étude de 60 millions de consommateurs. La semaine dernière, les pneumologues défendaient encore la e-cigarette, la déclarant moins dangereuse que la cigarette classique.

  11. @arnaud: « mais il ne faut pas non plus oublier combien cela coûte à l’état de soigner les malades ! cela coûte plus cher à l’état que cela ne rapporte ! »
    Il suffit de lire et comprendre les études à ce sujet pour savoir que c’est faux, archi-faux.

  12. Bonsoir,

    Je viens de tomber sur se site ou l’on peut acheter la ploom modeltwo que j’ai dalleur acheté car ça faisait longtemps que je la voulais mais impossible de commander sur le site ploom!
    Je viens de la recevoir très rapidement et c’est super comme cigarette !
    http://www.vaporisateur-innovation.com/
    Voila j’espère vous avoir aider.

    Cordialement

  13. Les dernières études tendent à dire que la cigarette électronique est moins nocive que le tabac classique. 60 m, petite main des lobbys de l’industrie du tabac et pharmaceutique? Ils n’auront pas réussi avec le Parlement Européen (vote non le 8 octobre dernier). Maintenant, il faut se pencher sur la réglementation des eliquides. http://www.iclope.com/actu-cigarette-electronique,le-probleme-de-la-qualite-des-e-liquides,73.html Le problème avec la vente libre, c’est que l’on peut trouver tout et n’importe quoi sur le marché. N’importe qui peut aujourd’hui se dire « fabriquant de e liquides » et commercialiser son produit fabriqué dans sa baignoire…

  14. Et oui le phénomène de la cigarette électronique se répand partout dans le monde et c’est normal car le produit est classé parmi les gadgets les plus vendu en ce moment. Les distributeurs se font de plus en plus comme les consommateurs. De nombreuse témoignages affirme l’efficacité du produit au sevrage tabagique.
    Mai il faut aussi penser que dans ce produit existe des molécules cancérigènes.

    Merci bien pour votre article!!

  15. Bien sur que la cigarette électronique est la meilleure alternative pour réduire la consommation de tabac et de nicotine. Bien plus que les patchs et les gums à mâcher!!
    Vous ne le savez pas que les pneumologues la recommande??? Et bien oui parce qu’elle réduit la chance sur deux d’avoir le cancer de poumon vue qu’elle n’émet pas de la fumée.

  16. On évite en effet les additifs, le goudron et le monoxyde de carbone et on peut déjà dire à l’heure actuelle que le propylène glycol et la glycérine végétale ne sont pas dangereux pour la santé puisqu’ils sont déjà dans notre alimentation depuis des décennies. Il reste à voir maintenant l’effet des arômes sur notre santé quand ils sont vaporisés et inhalés

  17. ensuite l’on peut aussi se demander si les » jouranleux » et non journalistes de l’étude…ont été dans un magasin de cigarette electronique? et OU ONT ILS VU????? une recharge sans bouchons?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité