Adieu migraine ?

Si vous avez déjà eu une migraine, vous avez sans doute connu un épisode de photophobie, la lumière devient douloureuse et vous envoie vous précipiter, les yeux fermés, dans le plus sombre donjon que vous pouvez trouver. Imaginez alors un composé qui suspend la sensibilité à la lumière sans affecter la vision...

Sujet aux migraines, en ce moment, vous êtes probablement en train de souhaiter pouvoir (temporairement) débrancher vos yeux et mettre un terme à cette lente agonie. Les chercheurs de l’Institut Salk pourraient avoir une solution potentielle grâce à ce nouveau composé. Les scientifiques savent depuis un siècle que la capacité à détecter la lumière est séparée de vision. Par exemple, les humains aveugles ont toujours tendance à se réveiller en plein jour et à dormir la nuit.

Ce mécanisme de détection de la lumière utilise la mélanopsine, un photopigment retrouvé dans la rétine et dans les cellules ganglionnaires sensibles à la lumière. Elle est impliquée dans le réflexe photomoteur de l’œil, et contrôle également les réactions aux différents niveaux de lumière. Le docteur Satchin Panda et son équipe ont découvert que des substances chimiques appelées opsinamides pouvaient suspendre l’activité de mélanopsine, en supprimant la réaction de la pupille à la lumière vive, sans affecter la vision… chez la souris. L’utilisation sur l’homme n’est donc pas encore d’actualité, mais cela pourrait être une aubaine pour les personnes souffrant de migraine.

Tags :Sources :Medicalxpress
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. tiens j’ai une petite faim, je vais aller me casser une graine.
    est-ce que du coup je vais avoir une mi-graine ?

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  2. Ah ouai quand même. Tu n’es donc pas sujette aux vraies migraines. Mais ni plus ni moins à une légère gueule de bois.

    Pour ton info quand même. Même si jamais tu ne liras ça. Lors d’une vraie migraine on ne parle pas de douleur mais de torture liée
    A la lumière ok. Un bon point
    Au moindre bruit
    Au moindre mouvement
    A la moindre sensation
    Sans compter l’impression d’avoir un alien palpitant qui te bouffe la cervelle moins vite qu’il ne grandi dans ton crâne.

    Donc franchement. Même dans le cas d’une migraine ophtalmique. L’hypersensibilité a la lumière n’est vraiment mais alors vraiment pas le pire.

  3. Pour les âmes sensibles. J’ai volontairement passe la partie ou tu gerbes tripes et boyaux de douleurs, ou t’as qu’une envie c’est de t’arracher la tête a la petite cuillère. Que si tu ne parviens pas a chopper un anti inflammatoire dise équestre quand tu sens que ça commence. T’en as pour 48h dans cet état, que même la perf posée par le médecin du Samu au bout de 4h ne te fait pas plus de bien que le chatouillis de la piqure.

    Enfin pas le truc de nana pour éviter de passer a la casserole quoi ! La migraine la vraie !!!!

    1. Pour être migraineux depuis 10 ans , je plussoie ta déscription de la torture mentale et physique que sont les épisodes migraineux ! un truc obscur pour le commun des non migraineux qui ne comprendront jamais que c’est qune pathologie rééllement handicapante au quotidien….

  4. Haha Pouet heureusement qu’on est pas tous sujet aux migraines dont tu parles! Moi j’ai souvent mal a la tête mais ça ne va pas jusque ce que tu décris (ouf).

  5. « L’utilisation sur l’homme n’est donc pas encore d’actualité, mais cela pourrait être une aubaine pour les personnes souffrant de migraine. »

    Rendez-vous en l’an 2500, d’ici là vous aurez le temps de crever et vos descendants ne se souviendront même pas de cette trouvaille des « scientifiques » chez la souris ….

  6. Et ils ont envisagé le fait que toutes les migraines ne sont pas provoquées par des problèmes d’yeux, ou empirées par la lumière ?

  7. Je suis migraineux depuis de trop nombreuses années, et je n’ai jamais trop eu de problème avec la lumière, ou même le bruit… En fait si, sans doute, j’ai mal aux yeux avant une migraine.
    Mais une fois que la migraine est là, le désagrément lié à la lumière ou au bruit est vraiment secondaire… On passe les heures suivantes affalé dans un coin à essayer de cracher son estomac pendant des heures… et à vouloir s’arracher la cervelle.
    La vraie découverte pour moi, ca a été les triptans,
    Naramig quand je suis au milieu d’une crise, Naproxène quand je la vois arriver (assez efficace ce dernier, il m’a fait échapper à plusieurs migraines imminentes).
    Par contre je n’ai jamais connu de migraines de 48H, elles sont foudroyantes, mais ne durent de 4-6h à 12h grand maximum.

    1. il y a un super traitement efficace contre la migraine : ça s’appelle la « marteauthérapie crânienne ».
      Tous les patients ressentent un intense soulagement au moment où on arrête le traitement.
      .
      tu devrais essayer.

      1. J’Avé pHAAAAAAAAAAAAA deuheueuheu marto zou la min.
        g trouvééééEEEEEEEEEEEE zun ros galééééééééééééé
        yadla zessssssssssservel ki kooooooOOOOOOOOoooool pa le nééééééé
        HéhéH22222

        Oo

        Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité