Les services chinois Baidu et Qihoo 360 vous offrent 1 To d’espace de stockage dans le cloud

Vous pensiez que les Dropbox et autres Box vous faisaient une fleur en vous offrant quelques Go d’espace de stockage dans le cloud ? Si c’est le cas, c’est que vous n’avez pas encore pris le temps de jeter un oeil aux offres proposées par les équivalents chinois de ces services.

Dans le meilleur des cas, il va être possible de grapiller gratuitement entre 25 et 50 Go d’espace de stockage dans le cloud auprès des Dropbox, Box, SkyDrive, etc. Ca pourrait sembler généreux, et pourtant, c’est tout simplement minuscule par rapport à l’espace mis à disposition gratuitement par les géants chinois Baidu et Qihoo 360, qui proposent l’accès libre à 1 To d’espace dans les nuages à leurs utilisateurs !

En contre-partie, les 2 entités vous demanderont de vous inscrire à quelques services, et Baidu vous réclamera l’équivalent de 15 cents. Une paille, on vous l’accorde. Mais ces 2 services se tirent la bourre en Chine, et il leur faut rivaliser d’imagination pour tenter de rallier à leur cause des utilisateurs n’ayant, il faut bien le dire, que l’embarras du choix. A titre de comparaison, vous offrir un To d’espace dans le cloud vous reviendra 12€/mois chez Box.

Dernier point : il semblerait désormais que Dropbox soit de ces services repérés pour « intégrer » le programme PRISM, tenu par la NSA. On vous dit ça…

Tags :Via :thenextweb
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Alors voyons voir… Mettre 1To de données perso sur un cloud chinois… Un doigt dans le cul s’est glissé dans cet article… Mais lequel ?

  2. Humm … entre PRISM (Dropbox) et le gouvernement chinois (Baidu/Qihoo 360) … humm … je crois que mon bon vieux serveur de stockage privé n’est pas prêt de prendre sa retraite

  3. « Dernier point : il semblerait désormais que Dropbox soit de ces services repérés pour « intégrer » le programme PRISM, tenu par la NSA. On vous dit ça… »

    Parcque la Chine, pays démocratique bien connu ou l’on exécute des milliers condamnés à mort tous les ans (et sur lesquels l’état se sert en organes à transplanter) n’a pas de service de renseignement comme la NSA ?

    La Chine si libre que l’internet y est totalement contrôlé et censuré par le pouvoir ne va donc pas aller puiser dans ces clouds toutes les informations quelle désire ?

    Gizmodo nous prends pour des pigeons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité