De l’eau… sur la Lune… sous terre !

Depuis le programme Apollo, nous savons que la Lune n’est pas un gros bout de fromage mais qu’il s’agit en réalité d’un gros tas de poussière sale. Aujourd’hui, on apprend qu’elle renferme aussi de l’eau. C’est dingue mais c’est pourtant ce que suggère la découverte faite par des scientifiques américains dans une étude qui a été publiée dans le journal Nature Geoscience.

La découverte a été faite grâce à l’instrument Moon Mineralogy Mapper (M3) de la NASA. Cet instrument qui permet de réaliser une carte minéralogique de la Lune se trouve à bord de la sonde indienne Chandrayaan. Cette sonde a ainsi détecté pour la première fois de « l’eau magmatique ».

Le M3 a analysé un cratère d’impact de 60 km de large près de l’équateur lunaire. Bullialdus, (c’est le joli nom de ce cratère) possède un pic central composé d’un type de roche qui se forme quand le magma est prisonnier en profondeur. Et cette roche est remontée en surface suite à l’impact qui a formé Bullialdus.

Pour Rachel Klima, une des principales auteurs de l’étude, et professeur au laboratoire de physique appliquée de l’Université John Hopkins, « si on compare avec les environs, nous avons découvert qu’une portion centrale de ce cratère contient une quantité signifiante d’hydroxyle (une molécule composé d’un atome d’oxygène et d’un atome d’hydrogène), ce qui est une preuve que les rochers dans ce cratère contiennent de l’eau qui se trouvait à l’origine sous la surface lunaire. »

Cette découverte confirme au passage les analyses récentes faites sur des pierres lunaires ramenées par des astronautes de la mission Apollo, il y a plus de 40 ans.

Il reste encore de nombreuses questions. Est-ce que cette source souterraine est encore présente ? Y a-t-il d’autres endroits où on peut détecter des preuves de présence d’eau souterraine ? On sait déjà que certains cratères en permanence dans l’ombre contiennent de la glace. D’ailleurs, des sociétés comme Shackleton Energy Company et Moon Express veulent extraire cette glace et la transformer en carburant pour fusée afin de se servir de la Lune comme tremplin pour explorer le reste du système solaire. L’eau, ce n’est pas que la vie, c’est aussi de l’énergie.

Tags :Sources :Sciences-Mag
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. L’infos est hyper vieille ou je suis devin?

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  2. L’eau est une source d’énergie mécanique (rivières, etc.) ou thermique (chaleur de la croûte terrestre) mais depuis la lune avec une eau a priori aussi calme qu’un lac, je ne vois pas comment. Si quelqu’un peut m’éclairer…

  3. De l’eau… sur la Lune… sous terre !

    Pas sous-terre (sol sur lequel nous marchons, sur lequel les maisons sont construites, qui produit et nourrit les végétaux) mais sous- Lune.

    Mais, bon …

    1. La Terre [avec un T] est le nom de la 3eme planete du systeme solaire
      La terre [avec un t] est le nom d’une surface seche, synonyme de sol

      La Lune [avec un L] est un satellite dit naturel de la Terre
      La lune [avec un l] est un satellite dit naturel pour n’importe quelle planete

      ca va c’est pas trop dur a suivre?

  4. je m excuse mais je suis le seul avec des applications saufgardé par quatre ordinateurs , mon message vient de madame pénelope cruz , elle veut un autre continent , normale ,je suis le seul à vous prouvez que je suis sure de cette découverte mais voilà , cela gène la nasa qui mettent en orbites des navettes et tuent des personnes pour le mensonge , ils ont tués des scientifiques ainsi qu’une personne innocente , l institutrice , il n aura pas de pardon , je ne suis pas le christ pour tendre l autre joue , moi , mon domaine est l espace et sachez bien surveillez vos comptes , la bourse est trop informatisé , une magnétude de
    vingt viendra frapper votre dictionnaire des chiffres , je suis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité