Volkswagen e-Up : un point sur la citadine électrique allemande

Volkswagen E-Up!

A quelques jours du salon de Francfort où sera présentée la désormais très attendue e-Up, signée Volkswagen, voici un dernier petit rappel des caractéristiques que nous offre le premier modèle zéro émission du groupe allemand.

Le salon de Francfort démarrera le 10 septembre et sera l’occasion pour Volkswagen de mettre sur les devants de la scène son modèle électrique baptisé e-Up, une petite citadine passe-partout (3,54 mètres) qui devrait arriver sur nos routes très prochainement.

Avec ses 82 chevaux (60 kW, 210 Nm de couple), le véhicule est en mesure d’atteindre les 130 km/h et de parcourir le 0 à 100 km/h en 12,4 secondes. Sa batterie lithium-ion de 18,7 kWh lui permettrait de parcourir 160 km, une autonomie permise après 6 heures de recharge à la maison, ou 40 minutes en passant par une borne quick-charger.

Proposée en deux versions, 3 portes ou 5 portes, son prix n’a pas encore été dévoilé mais pourrait avoisiner les 19 000€ selon les dernières rumeurs. Le modèle e-Up devrait être disponible à la fin de l’année 2013. Nous en saurons probablement plus à l’issue du salon.

Tags :Via :automobile-propre
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Parler de « zéro émission » pour les véhicules électriques est digne du mensonge crapuleux, encore plus en Allemagne où les émissions de CO2 des centrales thermiques à combustible fossile ne cessent de progresser (faut bien compenser la réduction du nucléaire…)
    Allez, continuons la désinformation. Merci Gizmodo.

  2. 19.000 € !! mais c’est ultra cher ! ok elle est destinée à la ville tout ça, ce qui on va dire permet de mieux faire passer les mauvaises performances les plus basiques (autonomie et vitesse de pointe) car pas besoin de plus. Mais vu la taille, le coffre doit être juste assez grand pour faire un plein de courses … pour ce prix là vous avez quand même une Clio avec pas mal d’équipements.

  3. Ce commentaire a été modéré, car il était d’un niveau intellectuel trop élevé.

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  4. Saviez-vous que la voiture ELECTRIQUE est une totale ABERRATION ? Eh bien, sachez-le !

    L’immense majorité de l’électricité dans le monde est produite à partir de la combustion d’éléments fossiles (pétrole, gaz, et surtout charbon). Or, toute conversion d’énergie d’une forme en une autre s’accompagne de pertes. Ainsi, la conversion de l’énergie thermique d’abord en électricité, puis en énergie mécanique conduit à des pertes bien plus importantes que la conversion directe d’énergie thermique en énergie mécanique dans un moteur classique. Donc, pour arriver au même résultat mécanique, on a besoin de plus de combustion d’éléments fossiles et, du coup, de production de CO2.
    A cela, il faut ajouter les pertes dues au transport de l’électricité (les pertes sur les lignes sont considérables), et celles dues au stockage de l’énergie dans les batteries (les réactions chimiques sont elles aussi facteurs de pertes).
    Puis, encore à cela, il faut ajouter la consommation d’énergie nécessaire à la fabrication des batteries, et la pollution qu’elles représentent en fin de vie.

    En clair, si on regarde les choses globalement, les véhicules électriques sont une énorme aberration pour la consommation d’énergie, la production de CO2, et pour la pollution. Un véhicule électrique, ça n’a absolument rien d’écolo ! Ça ne fait que déplacer le problème en l’amplifiant.

    (En France où on a 75% de l’électricité d’origine nucléaire on a certes un meilleur bilan sur la production de CO2, mais on a quand même les déchets nucléaires, c’est pas forcément mieux. Et avec nos centrales qui arrivent en fin de vie, on va bien rigoler si il y a tout un parc de véhicules à recharger…).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité