Votre coeur sera votre nouveau mot de passe

Les mots de passe traditionnels poursuivent lentement leur course vers leur trépas. De nombreuses technologies sont à l'étude pour les supplanter et les rendre plus pratiques et plus surs. Ondes cérébrales, empreintes digitales et désormais, battements de coeur.

Ce n’est pas la première fois que nous entendons parler de ce type de technique, Chun-Liang Lin et son équipe de l’Université nationale Chung Hsing avaient déjà dévoilé les possibilités de l’analyse des battements cardiaques pour déverrouiller pléthore d’appareils.

Aujourd’hui, les développeurs de Bionym, entreprise basée à Toronto, dévoilent un dispositif qui se présente sous la forme d’un bracelet. Surnommé Nymi, il confirme l’identité d’un utilisateur grâce à des capteurs d’électrocardiogramme (ECG) qui surveillent le rythme cardiaque et peuvent authentifier une gamme d’appareils, des iPads aux voitures.

Une fois le rythme cardiaque enregistré (ce qui prend environ deux minutes), il est stocké et cette signature offrira la possibilité d’ouvrir ce qui doit être ouvert ! Une fois repéré, le système communique via Bluetooth à une application exécutée sur le dispositif désigné. Lorsque le bracelet est retiré, les appareils liés se verrouillent automatiquement.

Les pré-commandes de Nymi commencent le 4 septembre et il coûtera 79 petits dollars, nous l’imaginons déjà jumelé à des Fitbit, Nike Fuel et autres bracelets connectés…

Tags :Via :Mashable
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Une version avec le bracelet connecté en usb à l’appareil à dévérouillée?
    Comme ca on sera littéralement enchainé à sa station de travail 😀

    Moi ce qui me dérange c’est de porter un appareil qui émet des ondes… Je préfère encore tapper un mot de passe!
    Et quid de l’autonomie du bracelet? Le jour où t’as plus de batterie et que tu dois bosser sur un truc important… je peux pas me logguer.. super!

  2. je comprend pas… y’a pas mieux qu’un mot de passe pourtant, la biometrie ca commence a boiter dès que tu evoque les possibilités de hack, qui sont terriblement nombreuses et, on peut le parier, ne ferons qu’evoluer. un mot de passe peut-etre que ca fait ringard, mais au moins je suis sur de jamais me le faire scanner par un gang de petits genies

  3. En fait, il existe beaucoup plus de paramètres que la fréquence cardiaque. Cette dernière varie constamment , mais certaines autres données sont plus stables. Mais ça reste un signal électrique au final , et plutôt simple. Ça ne me semble pas ultra sécurisé .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité