Lassé de l’attente imposée par son opérateur, un septuagénaire entame une grève de la faim

SFR

Un septuagénaire du Doubs, lassé du mauvais fonctionnement de ses services, à décidé d'entamer une grève de la faim pour sensibiliser son opérateur (SFR) à ses problèmes de réseau ...

Habitant retraité de Maisières Notre-Dame, l’homme ne profitait plus de son abonnement triple play (TV, téléphone, internet) depuis le 23 juillet dernier. Suite à de multiples relances auprès de son opérateur, et à une attente interminable d’un technicien (qui n’est jamais venu), il a décidé d’entamer un grève de la faim le 2 septembre dernier.

« Grève de la faim. Cause SFR ». Pancarte sous le bras, en poste au bord d’une route très fréquentée, le septuagénaire a vite retenu l’attention des médias qui se sont empressés de relayer l’information. Contacté par le journal Le Pays, l’opérateur a affirmé être « mobilisé pour régler le problème de son abonné ».

Après 5 jours et 5 kilos de perdus, l’abonné a pu retrouver toutes les fonctionnalités de ses services. Voilà une panne qui a du faire beaucoup parler dans les locaux d’SFR…

Tags :Via :universfreebox
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Il n’avait plus accès à ses services depuis le 23 juillet, il a entamé une grève de la faim le 2 septembre. Voilà, voilà, on accepte volontiers les trolls, mais là…

    1. Puisqu’il fait la grève de la faim, il ne dépense plus d’argent en nourriture.
      Ne pourrait-on pas lui réduire sa retraite afin de compenser cette non dépense ?

  1. En même temps c’est SFR quoi… Ils sont gentil avec toi un petit temps après avoir signé ton abo, et après, démerdes toi connard.
    J’en ai fais les frais pendant 2 ans, chaque fois que j’ai eu un soucis sur ma ligne, une facture double, et même quand j’ai voulu résilier, il m’a fallu 5 jours rien que pour avoir le service concerné, et 14 jours de plus pour que mon abo soit coupé.

    1. Il n’y a pas à stigmatiser SFR, TOUS les opérateurs font comme ca. Malheureusement.
      Apres faire une greve de la faim, c’est un peu stupide. Il y a d’autre recours avec cela. Comme la justice.
      Beaucoup oublis, que son opérateur a une obligation de résultat, comme la fourniture de l’electricité.

      Ayant actuellement, des problemes internets, quand on commence a les menacer de leur coller des poursuites judiciaires, ca fait bouger les choses. Et si la menace ne suffit plus, suffit de passer aux actes. Tout simplement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité