Google, Facebook et Yahoo! s’associent pour obtenir plus de transparence

Facebook, Google et Yahoo! s'allient pour demander une plus grande transparence suite à l'affaire PRISM. Plus précisément, les trois sociétés ont déposé des requêtes visant à contraindre le gouvernement de leur octroyer la possibilité de divulguer les détails des demandes FISA.

La demande intervient quelques jours après que Yahoo et Facebook aient suivi l’exemple de Google qui a publié son premier rapport de transparence concernant l’affaire. Facebook a particulièrement déploré le fait qu’ils n’étaient pas en mesure de fournir le nombre exact de demandes du gouvernement en raison d’obstacles juridiques.

Ce sont les mêmes obstacles que ce trio d’entreprises souhaite maintenant mettre à mal. Ron Bell, avocat général de Yahoo! a expliqué les implications des actions du gouvernement sur le ​​Tumblr de la société,

« En fin de compte, le refus de dévoiler de telles informations revient à installer de la défiance et de la méfiance – à la fois des États-Unis, mais aussi des entreprises qui doivent se conformer aux directives juridiques gouvernementales. »

Tout ceci ressemble à de vaillants efforts pour accroître la transparence, toutefois, on ne peut nier le rôle que les grandes sociétés ont joué dans le programme de la NSA. Certes, ils ont tous refusé de donner au gouvernement un «accès direct» à leurs serveurs, en revanche Google, Facebook et Yahoo ont tous été impliqués dans le programme PRISM au mois de Juin…

Dans cet esprit, il est difficile de déterminer si ce dernier geste de Facebook, Google et Yahoo est authentique ou bien une simple campagne de relations publiques servie au moment opportun. Seul le temps nous le dira.

Tags :Sources :AllThingsD
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité