Marissa Mayer (Yahoo!) préfère collaborer avec la NSA plutôt que d’aller en prison

Voilà qui devrait rassurer les utilisateurs des services Yahoo! : Marissa Mayer, PDG de firme, a plus ou moins fait comprendre qu'il lui était impossible de ne pas accéder aux requêtes de la NSA.

Sans quoi, Mayer avoue avoir peur d’aller faire un tour à l’ombre, pour « trahison ». Impossible pour elle de sortir des clous « imposés » par le programme discutable mené par la NSA, et de refuser d’accéder aux demandes qui lui sont transmises. Bien que Yahoo! puisse toujours s’opposer à celles qui lui paraissent déraisonnables. Sans plus de précisions. A ce sujet, il est toujours impossible pour Yahoo! d’évoquer le nombre et la nature des demandes qui lui sont faites.

Pour en savoir plus sur ce sujet, rendez-vous chez nos collègues de Silicon.fr.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Sur Le Journal du Geek,

    « Mayer a en effet expliqué que sa société a refusé plusieurs fois les demandes de la NSA »

    « Marissa Mayer redoute la prison, qui est pour elle un risque réel. Elle continuera à défier le « gouvernement tyrannique », selon ses propres mots, jusqu’à ce que cela ne lui soit plus possible »

    Au final, qui dit vrai ???

    1. On peut interpréter de 2 façons : soit Mayer est de bonne foi et tente de refuser autant qu’elle peut les demandes, soit elle fait bonne figure, sachant que la NSA la bloque dans tous les cas, et qu’elle ne peut pas refuser la plupart des requêtes adressées à Yahoo!.

  2. Ce qui est sûre c’est qu’elle a pour obligation de respecter les lois en vigueur de son pays.
    Meme Si cela inclut de répondre aux requêtes de la Nsa

  3. CECI EST UN ARTICLE :
    Voilà qui devrait rassurer les utilisateurs des services Yahoo! : Marissa Mayer, PDG de firme, a plus ou moins fait comprendre qu’il lui était impossible de ne pas accéder aux requêtes de la NSA.

    Sans quoi, Mayer avoue avoir peur d’aller faire un tour à l’ombre, pour « trahison ». Impossible pour elle de sortir des clous « imposés » par le programme discutable mené par la NSA, et de refuser d’accéder aux demandes qui lui sont transmises. Bien que Yahoo! puisse toujours s’opposer à celles qui lui paraissent déraisonnables. Sans plus de précisions. A ce sujet, il est toujours impossible pour Yahoo! d’évoquer le nombre et la nature des demandes qui lui sont faites.

    CECI EST UNE RECLAME :
    Pour en savoir plus sur ce sujet, rendez-vous chez nos collègues de Silicon.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité