Comment les photographes travaillaient sans Photoshop

A l'époque où les Photoshop et consorts n'existaient pas encore, les photographes devaient rivaliser d'ingéniosité pour retoucher leurs clichés. Voici de quelle(s) manière(s).

La coopérative photographique Magnum Photo (créée il y a 66 ans de cela par des noms tels que Robert Capa ou Henri Cartier-Bresson) nous propose de découvrir le travail de l’un de ses pionniers, Pablo Inirio, qui éditait à l’époque des clichés d’une manière désormais désuète, mais qui force le respect ! Ainsi, Inirio notait des indications très précises sur les photographies qu’il devait retoucher, usant ensuite de la chambre noire et de solutions chimiques alors en vogue.

A l’heure où n’importe qui, ou presque, peut éditer une photo en passant par Photoshop, il est bon de se remémorer que fut un temps, la retouche photo était presque un art, opéré par une profession méticuleuse. Une toute autre époque, cela va sans dire !

retouche photo

retouche photo

Tags :Via :gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Comme d’habitude, un article qui aurait pu être intéressant mais qui est vide. Donc, comment faisait il ce monsieur pour retoucher ses photos ? On ne le sait toujours pas à la fin de l’article.

        1. Autant je trouve limite de taper sur les rédacteur, autant là je suis totalement d’accord, avec un sujet comme ça c’est un article 4 fois plus long qui devrait être fait…

  2. Super titre accrocheur et tous, j’y est cru jusqu’au bouts, même au moment de cliqué sur ta news. Et a la fin rien…. Mais rien…. D’accord y avais des photo toute gribouillée… Écoute Ben, je sais que t’est un peu le défouloir de beaucoup de névrosé du site… Mais tu les aides avec des articles comme sa ! ! !

  3. Je m’attendais à plus … et je reste méchamment sur ma faim. Au moins expliquer les filtres et les techniques de cache, le temps d’exposition ou les types de produits, papiers, etc …

  4. « il est bon de se remémorer que fut un temps, la retouche photo était presque un art, opéré par une profession méticuleuse. ». Non mais oh? On est des presque-artistes et très méticuleux! Plus sérieusement, c’est pas parce que la retouche de base s’est démocratisé que maintenant c’est facile et à la porté de tous. Non seulement on apprends pas grand chose sur la manière dont c’est fait, mais en plus c’est honteusement faux concernant le monde de la retouche d’aujourd’hui. Et les indications très précises, on les a aussi, et je pense qu’elles sont encore plus nombreuses étant donné qu’on peut faire plus de chose. Article décevant et faux par moment.

    1. Il suffit de s’essayer 1h à Photoshop pour comprendre ce que tu exprimes en plus. Utiliser les filtres tout faits c’est assez simple, par contre savoir exactement comment corriger tel ou tel défaut et quel sera l’outil le mieux adapté pour le faire, ça demande une bonne maîtrise de l’outil (pour le faire rapidement en plus).

  5. Rien de sorcier la dedans, du gris films, des crayons a mines de plond, des aeorographe , un peut de chimie pour le traitement des couleur et un peut de masquage pendant le tirage et ça ce fait encore très biens.

      1. Non, mais a tout bon photographe ou presque. Pour info il existait encore il y a moins de 10 ans des formations d’état de retouche manuel (j’ai mon cap photo option B).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité