Une étude américaine montre que la réponse graduée n’a aucun impact notable

Si la France avait été l'un des premiers pays à mettre en place un système de réponse graduée pour tenter de faire diminuer le piratage, le temps aura montré que ce genre de contremesure n'est, en France en tout cas, pas efficace. Une nouvelle étude, américaine, arrive à la même conclusion.

Aux Etats-Unis, il existe aussi une simili-réponse graduée. Si celle-ci n’a pas le pouvoir, comme en France, de faire couper la connexion d’un abonné, elle peut, en cas de cinq ou six infractions caractérisées, en limiter les débits ou priver l’accès à certains sites. Rebecca Giblin, de l’Université Monash, a mené une étude afin de mesurer l’impact d’un tel système sur le « piratage« .

La conclusion est la suivante. Ce genre de mesure n’a aucun impact notable sur les us et coutumes des internautes: « Il n’y aucune preuve évidente démontrant une connexion causale entre la réponse graduée et une diminution des infractions. Si l’efficacité est directement liée à la diminution des infractions, alors non, elle n’est pas efficace. »

Un constat qui vient renforcer les positions des anti-réponse graduée aux Etats-Unis à l’heure, comme la France il y a quelques mois, où le pays devra faire le bilan de son utilité.

Tags :Sources :BGR
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Mouais, ils cherchent quand même à stopper quelques chose que beaucoup de gens (pour ne pas dire tout les internautes) ont déjà fait au moins une fois…

  2. Si on peut avoir la même chose mais gratuitement il faudrait être débile pour payer, question de bon sens même si tout le monde se donne une conscience en disant qu’ils serait prêt a payé pour tel truc si il était dispo en france.

      1. oui … je paye un abonnement Usenet à 10€/mois pour accéder à beaucoup de contenu pirate et je mettrais volontiers cette somme chez un fournisseur légal pour obtenir l’équivalent. Je dois DL maximum entre 5 et 10 films/mois, assez rarement de la musique (merci Spotify) et pas plus de 10 jeux par an.

  3. Hou ! Une étude a prouvé l’évidence, grace au temps passé en niant l’évidence ? Incroyable !!!

    C’pas comme si les wareziens avaient donné la solution depuis longtemps… Ah mais attendez…

  4. Le plus ironique reste le label Pur, pour Pur arnaque ou Pur merde. Il me semble apparaitre ce qui pourrait être des vraies solutions sur les consoles via le VOD de films récents. Il faut admettre que ça à part il n’existe AUCUNE offre légale offrant les mêmes services que le partage quelque soit le prix! même si l’on est près à dépenser 1 milliard d’euros/mois pour profiter de nouveaux contenus cela n’existe simplement pas. On pourrait dire: au lieu de pomper le fric du peuple sur hadopi ils feraient mieux d’apporter des solutions viables, mais alors comment toucher les pots de vin? Eternelle question politico-morale qui ne semble pas pret d’etre résolut.

  5. Et la culture en soufre, seul quelques vieux utilisent encore la TV dans le sens classic du terme et ainsi on se retrouve avec des pourcentages de l’audimat qui n’on plus aucun lien avec les attentes des consommateurs. Tout les meilleurs projets piratés en masse sont abandonnés au profit de mémé promène son chien à la plage & co qui font des records de l’audimat. Tant de séries adorés par le peuple finissent à la poubelle faute de système de financement réaliste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité