Google devra payer son kerosène au tarif public !

A chaque grand entreprise sa flotte de véhicules. Lorsque l'on est une énorme multinationale comme Google, ladite flotte compte aussi quelques avions. Depuis 2007, la firme de Moutain View profitait d'un tarif préférentiel sur le kérosène... L'avantage est désormais révolu !

Pour gérer les jets privés des dirigeants de Google, Larry page, Sergey Brin et Eric Schmidt ont créé un compagnie à responsabilité limitée, H211. Depuis 2007 donc, cette société avait, grâce à un accord avec la NASA, l’autorisation d’alimenter ses avions en carburant depuis le terrain d’aviation du Ames Research Center, situé à quelques pas de leurs quartiers généraux de Moutain View, et ce au tarif préférentiel de 3,19$ le gallon.

Or cet accord venait à expiration le 31 Août et après un audit poussé, la NASA a décidé de ne pas le reconduire. En cause, une utilisation du carburant à des fins non prévues dans ledit accord – comprenez par là pour des vols non gouvernementaux par exemple -. Avec notamment la location d’un hangar sur ce même terrain d’aviation, ce sont plus de 2 millions de dollars annuels que la NASA ne percevra plus…

Tags :Sources :The Verge
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Bien fait pour les smicards ils n’avaient qu’à travailler à l’école !!!

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
        1. La plupart non mais de plus en plus oui.
          Mes études : droit de la propriété intelec avec études en France / GB et enfin Bruxelles.
          1ere offre de taff dans un grand cabinet : le SMIC car « Mais Monsieur, regardez la pile de CV que nous avons… »

        2. @ FRED :

          Non le problème ne sont pas les diplômes ( j’ai un ami qui n’a qu’un bep et qui gagne près de 3000 €/mois , un cousin pareil avant 30 ans ) .
          Ils sont autodidactes en partie aussi .
          SIEF , ALEX, DOUDOU ont pratiqué la promotion canapé surtout ou alors c’est le piston familiale , amicale qui ont fait leur réussite .Etant donné la médiocrité de leur commentaire il ne peut s’agir que de ça .
          Ils n’y a rien dans leur propos qui démontre le mérite du salaire qu’ils touchent , à tout les coups ils doivent avoir subit une atrophie ( vu le peu de mots qu’ils sont capables d’aligner ) de leur cerveau due aux rails de coke qu’ils consomment .Peut être qu’ils couchent entre eux aussi développant ainsi un réseau .

        3. @FRED : tu t’es fait entubé… Et en acceptant ce salaire tu dévalorises ton métier et tu fous d’autres personnes dans la merde. T’aurais plutôt dû en informer des autorités compétentes…

  2. « 2 millions de dollars annuels que la NASA ne percevra plus… » ????

    Si google Air ne fait plus le plein à la NASA, la NASA n’aura pas à acheter 2 Millions de kérosène en plus…
    Donc argent pas sortie = argent pas rentré…
    (sans compter la plus valus mais elle ne doit pas être faramineuse)

    1. bac+4 n’est pas un niveau de sortie. ça correspond à la première année de master.
      Donc tu t’es fait jeter au bout de la première année.
      Tu es un cancre épicétout.

      1. @ DIDIER :

        Tu pourrais nous avouer aussi que ton papa et ta maman t’ont payé des cours à domicile pour compenser tes difficultés ce qui t’a énormément avantagé .
        Malheureusement tu ne le diras pas pour la simple et bonne raison que tu en aurais honte , c’est tabou .

        1. Non mais vous ne comprenez pas que même avec un bac +10 et plus vous êtes en concurrence avec des pays comme la chine , le japon , la corée du sud , etc…
          Ca ne vaut rien en somme suivant le secteur où vous envisagez de faire votre métier .
          Enfin bon faire des études supérieures pour réussir sa vie alors que d’autres n’en ont pratiquement pas et qui font autant , si ce n’est mieux , c’est un peu pitoyable .
          Ceux qui sont plein de bagage arriveront ils à rebondir le jour où ils perdront leur emplois et seront obligés de changer de milieu ?
          C’est le dynamisme , la souplesse d’adaptation qui font des gagnants et pas des planqués comme beaucoup ici apparemment .

    1. Sauf que dans son domaine et à son époque c’était un « génie » animé d’un certain talent.
      Peu de monde peut faire ce qu’il a fait sans diplôme.

      1. @ FRED :
        Tu admets alors qu’être excentrique est plus prolifique , plus créatif que la normalité , la banalité .Pourquoi se venter alors d’être un vulgaire quidam ? En quoi es tu fier ?
        Lis le reste de l’article , Michael DELL n’a pas de diplôme , François PINAULT non plus , etc…
        La france est 27 eme au niveau mondiale du classement des universités et 23 eme sur la technologie .Quoique tu dises il y a corrélation .
        Etre glorieux de fonder une société sur des diplômes quand l’éducation est déconnecté des réalités et complétement archaïque , prête à réflexion .
        Tu as un bac + 5 qui équivaut à un bep aux usa , je doute qu’avec ça on puisse être milliardaire .

        1. heu floup , pour avoir fait des études (en grandes écoles) en france et avoir passé des années d’échange )à l’étranger.
          Putain le niveau des anglais et des américains fait peur ! après on critique notre système, mais il y en a pour tous les gouts, tous les niveaux.
          Et il ne faut pas oublier la distinction entre études et travail, et certes en bac +12 en chaussetologie (matière par ailleurs très odorantes ^^) peut etre interessant en tant qu’études mais cela ne veux pas dire que tu aura un boulot à la fin. Le système francais est bien un système éducatif et n’ayant pas pour but de donner un boulot à la fin , sauf les secteurs professionels ou directement applicable

  3. Arrêtez! La vie c’est chaotique, il faut provoquer la chance, mais il faut aussi tomber au bon moment, c’est une question de temps. Moi j’ai BAC+0 et 3000€, je suis tombé au bon moment et après j’ai profité d’opportunités, c’est tout. Des gens dépensent une énergie folle pour grimper quand ça tombe tout cuit pour d’autres.
    Fred> Ton tour viendra, le BAC+5 n’est pas tombé du ciel.

    1. le BAC+5 est de plus en plus tombé du ciel: si Papa Maman peuvent payer la prépa intégrée et tonton te pistonne pour tes stages les 3 années suivantes, il y aura le professeur qui appellera le tuteur en stage de fin d’étude quand il aura reçu la feuille d’évaluation qui explique de le candidat Ingénieur ne vaut pas tripette. Si un aspirant BAC+5 n’est pas prêt pour l’industrie, même son école lui DONNE son diplôme, le dévaluant automatiquement.
      J’ai vu passer assez de stagiaires ingénieurs dans ma boite pour voir que le niveau n’est pas forcément mauvais, mais surtout très variable. Et d’ailleurs les éleves d’écoles suisses comme l’EPFL ont de quoi faire rougir nos écoles franchouillardes (UTT/UTC/UTBM/Centrale/INSA/…)

  4. L’article n’est pas tres clair.

    Quel est le prix public de kerosene aux US ?
    Il semble a travers la lecture de l’article que c’est Google qui perd un avantage, mais l’article finit avec comme information que c’est la NASA qui perd un entree de 2M $. Est-ce a dire que l’avantage que le gouvernement US offrait a Google etait a perte ?
    Bref est-ce que la conclusion de l’article est que la Nasa ne loue plus son hangard et que donc Google devra aller voir ailleurs ?

    Merci pour des precisions

  5. Les études les études et encore les études …..
    On m’a répéter ça sans cesse toute ma vie, que sans études on ne réussissait pas, sauf coup de bol.
    Mais en fait c’est totalement FAUX.

    Je n’ai jamais aimé l’école, mais poussé par les parents et les grands-parents, j’ai quand même tant bien que mal obtenu un Bac S avec 11.5 de moyenne. Ce n’est pas leur faute de vouloir ça pour leurs enfants/petits enfants, ils ne veulent que la « sécurité » de leur descendance, c’est surtout la faute de la société et des médias qui véhiculent le message « pas de diplomes = smic toute ta vie ».

    Bref, après j’ai été dans un IUT, j’ai tenu 3 mois : non pas que le niveau était dur, mais c’était chiant, vraiment.
    Sérieusement qui aime les études ? A part ceux qui font un truc qui les passionne vraiment, dans ce cas tant mieux !
    Après ces 3 mois, j’ai glandé jusqu’à reprendre un BTS l’année d’après. Pendant cette période de glande, j’étais vraiment très, mais très très mal. Ma santé se dégradait pas mal, idées sombres, je m’isolais, … etc.
    J’obtiens mon BTS 2 ans plus tard à 21 ans avec un niveau convenable, qui pouvait largement me permettre de continuer les études. Alors forcément tout le monde me poussait à continuer : familles, profs, amis, … etc.

    Et là je me suis dis : « c’est quoi la suite ? ». Je continue mes études, j’en sors quelques années plus tard, comme je serais déjà « vieux » je ne pourrais plus vivre chez mes parents, donc je trouverais un travail standard dans la norme pour devenir indépendant, et tout le touintouin qui va avec ? En gros devenir un français « moyen » (ce n’est pas une insulte), et avoir une vie médiocre (là non plus ce n’est pas une insulte).
    Du coup j’ai recommencé à avoir des problèmes physiques et mentaux, car je devenais destiné à la vie que je voulais fuir le plus possible.

    A ce moment là, par hasard j’ai vu le film « The Secret ». Bon je le dis direct : ce film est une merde effroyable de par la mise en scène, mais l’idée véhiculée n’est pas si bête que ça.
    Après tout, ça parait logique que la pensée positive soit meilleure que la négative (l’idée principale résumée, ce qui vous évitera de regarder un film pourri).
    Et ça a changé ma vie.

    Il fallait que je commence quelquepart et j’ai alors commencé à travailler, en tant que facteur. Je gagnais juste un peu plus que le SMIC. Je rentrais chez moi vers 14-15h. Au début je ne faisais que ça de la journée, je vivais encore chez mes parents.
    Quelques mois plus tard j’ai commencé divers petit business (légal je vous rassure) en déployant pas mal d’énergie dedans. Je doublais presque mon salaire au bout d’un an, date à laquelle je me suis installé dans un appartement.
    J’ai continué jusqu’à arrêter d’être facteur, et de ne vivre que des mes activités qui étaient jusqu’à la secondaires. J’ai pu vraiment m’investir à fond dans ce que je faisais. Mais vraiment.

    2 ans plus tard : aujourd’hui, j’ai 24 ans et je suis millionaire (et tout ce que ça implique).
    Mais ce n’est pas le Saint Graal comme on peut le penser, on s’y habitue malheureusement très vite, et ce n’est pas pareil que de gagner au Loto où la situation nous parait sur le coup irréaliste !

    Comment je gagne ma vie ? Je ne répondrai pas, car d’une part cela ne changera pas votre vie, et d’autre part ce n’est pas le but de mon message. Ce qu’il faut retenir c’est que quand on veut vraiment quelquechose, on peut l’avoir. Certains diront que j’ai eu de la chance, non, au contraire j’ai eu beaucoup plus de ratés que de réussites, et j’ai souvent perdu du temps et beaucoup d’argent dans le vide. Mais ce n’est pas important, c’est le résultat final qui compte.

    Pourquoi j’écris ça ici ? Je vois qu’il y a pas mal de jeunes – et de moins jeunes – ici, et qu’il y a une mini-guerre sur les études et j’aimerais apporté un message d’espoir à certains tout simplement. Ca me prend 10 minutes, et peut être cela aidera au moins une personne.

    On va dire de moi que je suis un troll, libre à vous de penser ce que vous voulez : mon histoire n’est pas extraordinaire, des tas de gens ont eu des parcours similaires. Mais pour être passé un peu par là : je sais que c’est plus facile de ne pas croire une histoire, plutôt que de la croire et de la comparer avec sa propre vie. Surtout que je témoigne anonymement. Mais je voulais me faire mousser sur quelquechose de faux je raconterai surement autre chose.

    Faites ce que vous voulez vraiment faire, peu importe ce que pensent les autres, c’est de vous dont il s’agit, votre vie, pas celles des autres. Je continue à être rejeté de certains car je représente la réussite à leurs yeux, et que j’ai forcément eu de la chance pour arriver là où je suis.

    Si vous voulez être médecin à tout prix, faite médecine ! Si vous voulez travailler dans un bureau tout votre vie, faite le ! Si vous voulez vivre de votre passion ; faite le aussi !
    Pour info, quand j’étais facteur j’ai rencontré quelqu’un qui aimait vraiment être facteur, parler aux personnes, le contact humain, … etc.
    Des gens vont dire « oui, mais si tout le monde fait ce qui lui plait qui va faire ce qui ne plait à personne ? ».
    Il y aura toujours des gens qui ne font pas ce qui leur plait. Donc essayer juste de ne pas faire partie de ces gens là. Ce n’est pas facile, au contraire, mais ça en vaut largement le coup.

    Répondez de vous même à cette question : préférez vous vivre une vie qui ne vous plait pas ou peu pendant 80 ans et d’avoir des regrets ? Ou de mettre toutes vos forces pour réussir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité