Les scientifiques ont créé un polymère Terminator

Le T-1000 est un Terminator créé par le super ordinateur militaire Skynet, il constitue l'un des androïdes les plus sophistiqués et mortels qui existe. Du coup, lorsqu'on se dit que les scientifiques ont réussi à recréer ce métal liquide, mais sous forme de plastique, nous hésitons entre la panique ou considérer cette découverte comme prodigieuse.

Les scientifiques ont réussi à développer un nouveau polymère qui, quand on le scinde en deux est capable de se guérir tout seul… Développé par une équipe de chercheurs espagnols, ce matériau est techniquement un « réseau réticulé permanent poly élastomère, le poly(urea-urethane)s », mais ils le nomment tout simplement « polymère Terminator », pour faire court.

Inutile de préciser que la technique qui se cache derrière cette découverte déroutante est bien complexe pour le profane, toutefois le résultat final se distingue très bien à l’oeil nu. En seulement deux heures, le plastique peut se ressouder et récupérer 97% d’une connexion entièrement coupée. Précisons qu’aucun catalyseur n’est nécessaire.

Que l’on se rassure cependant, les utilisations ne seront pas Terminatoresques, oublions les meurtres et imaginons plutôt des composants en plastique plus durables, parfaits pour les voitures, gadgets, et bien ce qu’il vous plaira.

« Le fait que le poly(urea-urethane)s possède une composition chimique et des propriétés mécaniques similaires à celles déjà utilisées dans une large gamme de produits commerciaux le rend très attractif pour une mise en œuvre rapide et facile à destination d’applications industrielles concrètes. »

Désormais, si les scientifiques peuvent coupler cette technologie avec du métal liquide fou, nous allons certainement voir quelque chose de très enthousiasmant de terrifiant se pointer.

Tags :Sources :Phys.orgVia :Geekosystem
Dernières Questions sur UberGizmo Help
      1. Les chaussures de sport c’est pas pareil je pense. C’est de l’usure alors que là c’est recoller deux morceaux.
        A moins que tu n’ailles récupérer tous les petits bouts de gomme que tu laisses sur le bitume…

  1. Cela va surtout intéresser l’armée ! Pour le quidam il y a l’obsolescence programmée !
    On va pas arrêter de faire du fric sur le dos des gens quand même !? Si ???

  2. « ont réussi à recréer ce métal liquide, mais sous forme de plastique »
    très mauvaise tournure de phrase et je suis dys-orthographique. d’autant plus qu’un polymère n’est pas forcément du plastic, très rarement même, allez pour faire larges 58% des corps polymères sont organiques! ( l’ADN est un corp polymère).

    SInon l’art de la désinformation, car cette technologie, coupé/coller existe depuis en baille en planche de découpe, qui ce referme toute seul après passage d’une lame, quand tu lis T-1000, tu t’attend au minimum a des nanorobot, la fifre, rien nada, et ca fait trop avec l’article en doublons sur cortana, (vous venez de perdre un lecteurs quotidien de gizmodo, et qui y vient depuis decembre 2005, Merci et adieu)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité