La café réduit le risque de cancer de la prostate !

café

Personne n'est sans savoir que nous vouons un véritable culte à la caféine (surtout moi), aussi lorsqu'une étude révèle que 4 tasses par jour réduit les risques de cancer de la prostate, nous ne pouvons nous empêcher de relayer la nouvelle

Donc non, ce n’est pas une blague, des chercheurs ont mis en évidence une corrélation entre la consommation de quatre tasses de café par jour, et une réduction du risque de la propagation ou la récidive du cancer de la prostate. Messieurs, à vos caftions !

Selon l’équipe du Fred Hutchinson Cancer Research Center de Seattle, les résultats reflètent les avantages du café sur la santé : « Les composés bioactifs présents dans le café et le thé peuvent retarder la progression du cancer de la prostate. »

Certes, nous ne pouvons pas dire le café prévient ou guérit le cancer. Et boire cette quantité de café par jour peut être associée à d’autres risques pour la santé, d’autant plus pour les hommes atteints de problèmes cardiaques.

Dernier fait capital, nous l’avons toujours dit, arrêtez de boire de l’herbe avec de l’eau chaude. Vraiment. Environ 14% des patients ont bu une ou plusieurs tasses de thé par jour, et la consommation de cette substance n’a eu aucun effet sur la maladie. Café ? Thé ? Le choix est vite réglé !

Santé !

Tags :Sources :SpringerVia :BoingBoing
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « Les composés bioactifs présents dans le café et le thé peuvent retarder la progression du cancer de la prostate. »
    Vs.
    « Environ 14% des patients ont bu une ou plusieurs tasses de thé par jour, et la consommation de cette substance n’a eu aucun effet sur la maladie. »

    Comme j’ai pas lu les sources, je dois en déduire quoi ? Que cet étude relève du gros bullshit ou bien que c’est l’article de Florence qui, pour changer, n’a aucun sens (en plus d’être écrit avec les pieds).

  2. ce qui réduit les risques de cancer de la prostate c’est de maintenir une activité sexuelle.
    Aller au café mettre la main aux fesses de la serveuse quatre fois par jour a évidemment un effet bénéfique sur le cancer de la prostate.
    C’est bien le client habitué qui a le plus de chances de se pécho la serveuse, donc d’avoir une activité sexuelle avec la dite demoiselle, donc qui risque moins le cancer de la prostate. CQFD.

  3. Jcritique jamais vos articles mais faut pas abuser c’est illisible tellement c’est mal écrit faites un effort svp si vous respectez vos lecteurs. Nous ne sommes pas que des clics ou un nombre dans un tableau excel. La dernière partie ne veut rien dire en plus, manque t il un mot? Quelle perte de temps, vraiment lassant. A la longue plus personne ne lira vos torchons.

  4. Bonjour,
    « des chercheurs ont mis en évidence une corrélation […] »
    Corrélation n’est pas causalité. Ainsi, comme vous le dites vous-même dans l’article : « nous ne pouvons pas dire le café prévient ou guérit le cancer ».
    Et pourtant, vous avez mis en titre de ce billet « Le café réduit le risque de cancer de la prostate ! »
    Ainsi, Florence, je pense pouvoir affirmer avec justesse que la cohérence vous a échappé lors de la rédaction de ce billet.
    Ma critique se veut constructive, et j’espère qu’elle contribuera à l’amélioration continue de la qualité de vos futurs billets.
    Quoi qu’il en soit, je vous remercie d’avoir relayé l’information de cette étude.
    Bien cordialement.

      1. Ta critique est excellente et constructive par rapport à d’autres mais malheureusement pisser dans un violon (ou guitare en l’occurrence) aurait très certainement un effet des plus similaires 😉

        1. oui il faut boire beaucoup de café car l’hypertrophie de la prostate réduit le débit urinaire et du coup le violon se trouve moins rempli.

  5. Il faut vraiment arrêter avec ces petites phrase niaises à la fin des articles. C’est ridicule, et ça décrédibilise tout l’article et les capacités du rédacteur.

    L’objectivité est quant à lui a revoir…

    Et pour avoir l’air un peu crédible, on peut utiliser des citations de l’article en question, où faire des comparaisons..

    En bref, y’a du boulot.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité